Fiches méthode Bac de français 2021

1235714

Réponses

  • Tu as... Beaucoup d'imagination XD !...
    Non mais serieux tu nous fait une blague là? ein avou pcq si s'en ai pas une.. T'as loupée ton bac XD
    Non mais serieux style le sujet t'aurais inspiré TOUT CA? Oo...
    C'est un tissus de conneries.. La plume, les homo, christophe Colomb y DECOUVRE L AMERIQUE et les INDIENS D AMERIQUE, et là l'indien va vers lui '' je peux rentrer chez moi? '' et il le rammène en Amerique XD
    Non mais sèrieusement j'espere pour toi que tu nous fait qu'une très bonne blague ;) Surtout au bac...
  • @Lala25
    Je me suis inscrite sur le site juste pour te répondre que ton commentaire m'a fait mourir de rire. Notamment le fait que tu aies pensé que les indiens avaient déshabillé Jean x)
    Je vois pas trop un Indien du 16ème siècle raconter ses histoires intimes à son peuple surtout d'un amour envers un autre homme x)
    "la salle de bain" ==> tu es sure que le peuple puisse comprendre de quoi il s'agit ? :)
    "J'entendais leurs petits gémissement" ==> J'imagine la tête de ton correcteur en lisant ces mots =D
    "Moi Teh-ura, moi vouloir partir car moi trompé" ==> Il parle comme quelqu'un qui ne sait pas parler alors que son discours fait au peuple n'est pas comme ça. Tu n'aurais pas du mettre cette phrase.
    "La plume magique" ==> T'es sure que tu n'avais rien consommé avant d'aller à ton épreuve ? x)
    Et la fin fait très made in Disney lol

    Bref ton invention m'a fait beaucoup rire (dis toi que je me suis inscrite juste pour te répondre x) ), mais je pense que tu es complètement à côté de la plaque ! En espérant que ton correcteur ne soit pas trop exigeant ... J'ai hâte de connaitre ta note ! :)
  • lala25lala25 Membre
    C'est limite méchant ce que vous dites... J'ai fait de mon mieux...

    Et le sujet c'est sujet d'invention donc faut inventer...

    Je peux avoir quelle note ? C 'est si nul que ça ?
  • k3llyk3lly Membre
    C'est comment dire........................ Très osé !!!
  • Mais d'où t'es venu ton inspiration ?
    Il est bien écrit que c'est la première rencontre entre les Indiens et Jean et que l'indien fait un discours à son PEUPLE pas à son psychologue ! Pourquoi être parti dans une histoire façon les feux de l'amour ?
  • bip17bip17 Membre
    Je pense que c'est un peu hors sujet. Il fallait raconter la venue de l'explorateur dans la peuplade indienne et pas l'inverse ;). L'indien reste bel et bien sur sa terre natale.

    Après, le correcteur ne risque pas d'apprécier l'évocation de la sexualité de l'indien. Outre le fait que ce soit assez "tabou", on va dire, dans un examen, il aurait fallu éviter "J'entendais leurs petits gémissement". :/

    Par contre, les indiens peuvent très bien comprendre l'homosexualité. Ce n'est pas un concept récent, vous savez... dans certains tribus il existait les Mahus (si je me souviens bien, si un couple avait trois garçons, il élevait le troisième à la manière d'une fille, pour qu'il puisse rester aider la mère). Donc voilà...

    Mais c'est vrai qu'il faut éviter les sujets polémiques dans les examens :/
  • lala25lala25 Membre
    Je ne sais pas... De toute manière, j'ai mal interprété le texte, j'ai cru que les indiens déshabillaient Jean pour se comparer... enfin bref, je me suis ratée quoi. Je sur -intérprète je crois... :/
  • oui.
  • bip17bip17 Membre
    Bah c'est pas si grave que ça... ! Il reste la question de corpus pour te donner quelques points.

    Et tu pourras te rattraper sur le Bac de sciences ou sur l'oral :)
  • Même si j'ai bien ris du fait de la spontanéïté de la réponse, il est vrai que certaines réponses sont vraiment virulentes... Si lala25 l'a interprétée comme cela, il / elle s'est trompé(e), mais voilà, pas la peine d'en faire un flan non plus...

    Cela dit, je pense - sans vouloir te faire peur - que tu vas obtenir une assez mauvaise note à ton sujet d'écriture :/. M'enfin, je désapprouve les examens, c'est soumis à trop de variables pour être représentatifs. Tu peux avoir un 5 au bac de Français et être pourtant excellent dans cette matière.
  • LolaaaLolaaa Membre
    Bonjour.
    J'aimerai avoir votre confirmation sur les idées suivantes :
    -L'européen, moins curieux que l'indien. C'est toujours l'indien qui pose les questions.
    -Opposition de la vanité d'être de l'européen, avec L'indien. Valeurs opposées. (Le commerce chez L'européen et son matérialisme / L'indien se limite aux nécessités premières)
    - La considération de l'avenir n'est pas la même : L'européen ne pense qu'aux possessions matériels de ses prochains / L'indien se contente de la Terre, élément naturel, la remercie avant de la céder à ses prochains.
    - Inversion des valeurs : Le sauvage est doté d'une âme, il évoque les sentiments etc. On bouscule l'idée reçue sur le sauvage.L'européen ne parle pas de son intériorité
    - La légèreté et simplicité de l'Indien.

    Voilà les idées que j'ai développé dans mon commentaire, je suis plutôt inquiète...

    En ce qui concerne les figures de style, je trouve que ce texte n'en présente pas beaucoup... Qu'en pensez vous?
  • Beaucoup ont pris l'invention je trouve
  • Quant à moi, j'aimerai savoir ce que vous pensez ?

    Je me suis donc mise dans la peau d'un Indien qui découvre pour la première fois un étranger. Je fais alors des caractéristiques satiriques de Jean (long nez crochu, cheveux ébouriffés, teint pâle, petit, mince, un chapeau qui lui écrase la tête). L'indien étonné de ce personnage plutôt ridicule est quand même dans une position de défense car il l'impressionne tout de même. Mais Jean se montre inoffensif, il s'accroupit en signe de soumission pose ses armes et lui fait des gestes de mains pour lui faire comprendre qu'il vient en paix. L'indien l'accompagne alors dans son village, tous les autres indiens lui sautent dessus et lui prennent "son costume et ses objets" en signe de convivialité mais Jean ne comprend pas. Puis en voyant les indiens rire, il commence à se mettre à l'aise et rire avec eux aussi. Puis vient ensuite l'épisode de son nom qui signifie grosse huître, ce qui fait esclaffer les indiens. L'indien amène ensuite Jean chez lui et lui pose des questions sur leur condition de vie en france, pourquoi les "mairs" viennent exploiter des ressources ici (je me suis pas mal inspiré du texte A dans la première partie). Bref il y a un long échange entre eux où l'indien ne comprend pas forcément les réponses. Il se demande d'ailleurs si les français sont ici pour l'exploiter ou pour découvrir un nouveau peuple ==> Après réflexion je me suis dit que l'indien ne pourrait pas savoir à l'avance qu'on l'aurait exploiter sinon il ne l'aurait pas accueilli les bras ouverts, c'était une erreur de ma part, j'espère que le correcteur n'en prendra pas trop compte ...
    Et sinon pour le final, vu le peu de temps qu'il me restait j'ai assez vite bouclé en mettant cette phrase "Certains de ces conquérants nous exploitaient tandis que d'autres comme Lery nous acclamaient. Ces nouveaux échanges nous apportèrent beaucoup de connaissances et nous en sommes sorti grandi".

    J'ai beaucoup misé sur l'humour dans le texte, je réemploi "grosse huître" en parlant de Jean, je le décris avec beaucoup de satires, et les questions de l'Indien sont assez comiques par rapport aux expériences de Jean comme par exemple à un moment Jean propose un biscuit à l'indien et ce dernier lui répond sur quels arbres poussent ces choses etc. Je me suis mise dans la peau de l'Indien, et donc il n'a pas trop de vocabulaire sur les équipements de Jean, par exemple il dit "des grosses barques" en parlant des navires des français, etc.

    Voilà j'aimerais votre point de vue :)
  • Makse a écrit:
    D'un autre côté, dans le texte l'indien dit un truc du genre " toi me dire nom, toi me dire nom "
    -> vous vous seriez vu rédiger un truc entier comme ça ?

    " Moi voir Européen, moi beaucoup a aimé, moi vais raconter à vous histoire ! " ...
    Puis, dans le sujet ils ne nous précisent même pas l'importance des mots. D'habitude, soit ils disent " à la manière de " ou " en respectant les ".
    Là, même pas, le floue totale.

    EDIT : Le TEH ! Utilisé bons nombres de fois :p


    Juste parce que j'ai éclaté de rire devant mon PC.
    Suis totalement d'accord: notre sujet était dingue. D'abord parce que ça fait seulement un an que l'humanisme est au programme, et ensuite parce que l'écriture d'invention était super libre :O
    Du coup, je pense qu'il n'y aura pas de HS véritablement, tout dépendra du correcteur. Bac loto bonjour!
    [J'ai pris la dissert ]
  • gilliegillie Membre
    j'ai également pris l'invention mais je pense être hors sujet car je n'ai pratiquement développé que les différences de cultures entre l'europeen et l'indien. Dans le discours de l'indien j'inserais des petits dialogues, comme par exemple "nous décidâmes de l'emmener à la chasse le lendemain, bien qu'il ne l'ait jamais pratiqué
    "- et comment fais tu pour te nourrir de viande ? demandai-je
    - des personnes travaillent pour cela et moi après je l'achete
    - avec de l'or ?
    - non avec des pièces, de la monnaie""
    ou encore les différences pour choisir un chef, chez l'indien c'est le plus courageux et fort et chez l'européen c'est le rang, je crois que sous lery (en tout cas sous montaigne c'est sûr) c'est un garçon de dix ans qui regnait donc l'européen explique les classes sociales, les inégalités qui surpennent les indiens...
    j'ai parlé également de la religion, Léry qui demandait si ils avait foi en quelque chose puis comme les indiens ne comprennent pas le mot foi, léry leur explique, parle de dieu...mais je n'ai pas dévellopé les incohérences du comportement, seulement leurs échanges.
  • Salut à tous ! J'ai pris aussi l'écriture d'invention ce matin. J'ai longuement hésité avec la dissertation mais aucun plan ne me venait, toutes les idées se mélangeaient, j'ai préféré mettre mon écriture à contribution pour ce sujet !

    Comme d'habitude, je n'ai pas fait de plan et je me suis lancée. J'ai crée une ambiance de feu de camp, avec la tribu qui se regroupent autour de l'Ancien (celui qui a connu Léry-oussou) et celui-ci leur raconte l'histoire. Un peu comme un papi devant ses enfants et ses petits-enfants.

    Maintenant, je me dis que j'ai évoqué trop légèrement tous les sujets (armée, éducation, religion...) et j'ai vraiment peur de m'être plantée, moi qui voulait avoir une super note... J'ai l'impression d'avoir survolé le sujet, ça m'énerve, j'aurais dû plus réfléchir. J'ai quand même montré quelques différences entre eux. :/

    A la fin, par contre, j'ai "ouvert" sur la nécessité que les Tupinambas restent eux même, dans la paix et sans se faire pervertir par les conquérants comme Montaigne ou Lévi-Strauss le soulignent dans leurs différents textes. La relation de confiance et de respect que j'ai crée entre mon indien et Léry-oussou (genre, amis...) devrait bien traduire la notion d'échange commun avec un partage des idées entre les peuples avec la recherche d'égalité que je voulais montrer, bla, bla, bla...

    Je pense qu'après, il ne fallait pas trop partir dans un trip : HUMANISME, RENAISSANCE... Mais j'ai par exemple parlé des auteurs antiques qui permettaient aux contemporains de Léry de vivre dans la raison et la justice. Je suis très déçue de moi au final, j'ai vraiment peur de la note.

    Mais on verra bien !
  • @Bip17 : Oui, en effet c'est "telles". :) Je pense l'avoir bien écrit sur ma copie, mais pas ici.
    En tout cas, merci, ça me rassure un peu. Mais c'est vrai que ça passe ou ça casse. Tout dépend de l'examinateur. En prenant l'invention, on prend un risque..
  • Vous poussez qu'il fallait mettre quand même quelques références de livres ?
    Comme Gargantua ou encore Erasme ?
    Par ex lors d'un échange entre de Léry et l'indien, de Léry lui parle de ces auteurs contemporains ?

    J'y ai pensé 20 minutes après la fin du bac ..... :( Je pense que ça aurait fait un petit plus mais je l'ai loupééééé

    Quand dites-vous ?
  • J'ai montré qu'elles étaient les différences entre les deux mondes et pour moi, l'indien était très vieux puisque j'ai mis que trente ans ont passés après la rencontre indien/européen et il raconte l'histoire à ses compatriotes.

    J'ai dit qu'il était sur le point de mourir, c'est donc pour cela qu'il leur parle de la rencontre pour que dans l'avenir, l'histoire perdure de génération en génération.

    J'ai mis également qu'il n'avait jamais eu l'occasion de passer les frontières européennes et qu'il espère qu'un de ses descendants puisse le faire un jour.

    PS: Camille-San, je ne pense pas qu'on devait mettre des noms d'oeuvres, c'était l'indien qui tenait le discours et non Jean de Léry...
  • coucou euh bhen moi en lisant toute vos reponses je panique un peu beaucoup j'ai fait un grand hors sujet , deja j'ai ecris une page entiere (sans sauter de lignes, le truc bien dégueu) pour
    placé l'histoire en son contexte genre : tous les 3ans tous les villages de ce cote ci du bresill se reunissaient pour echanger blablabla.... apres j'ai longuement parlé de leur civilisation ( HS :/ ) ensuite j'ai re parle de la ceremonie pour expliquer comment elle se deroulait et ce n'est qu'au verso que j'ai commencer a conter l'histoire , deja c'est du grand n'importe quoi parceque l'indien il parle au passé simple (allé savoir pourquoi) ensuite je trouve que le recit est assé superficiel , l'européen il est resté que 3 jours et puis j'ai pas decrit ses reactions juste ce qu'il leur a apporté( un peu de savoir humaniste) et ce que eux lui ont apportés , a la fin j'ai fais une conclusion super objective en gros les indiens etaient content d'avoir rencontrer "un homme de derriere la mer" different des autres et gentil, j'ai conclue en disant :est-ce que la nature de l'homme est d'être gentille et que la civilisation le rend mauvais , (le truc qui a rien a voire)
    ps: moi aussi j'ai placé des Teh! mdr j'ai touvée ça mignon
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.