Fiches méthode Bac de français 2020

Bonjour à tous,

Je m'entraîne pour le bac de français et j'ai fait la dissertation du sujet ES/S de 2009 (sur le théâtre).
Le sujet est : "Dans quelle mesure le spectateur est-il partie prenante de la représentation théâtrale ?"
Je crois que j'ai mal compris le sujet, car voici mon plan :
I. Le spectateur perçoit la pièce de théâtre.
1) Il regarde la pièce
2) Il écoute la pièce
3) Il s'identifie aux personnages incarnés par les acteurs

II. Le spectateur exerce un jugement sur la pièce.
1) Selon ses goûts et selon la pièce en question, il apprécie plus ou moins la représentation.
2) Ses réactions et son jugement influent sur le devenir de la pièce et sur l'avenir du théâtre
(cf. la bataille d'Hernani)

III. Le spectateur est la cible de l'auteur qui cherche...
1) ... à susciter diverses émotions chez lui : le toucher, le faire rire, lui faire peur...
2) ... à le convaincre de sa vision du monde.

J'étais plutôt content, mais un peu moins quand j'ai vu la correction fournie sur le site.
Voilà le lien du corrigé : https://www.etudes-litteraires.com/bac-francais/2009/corrige-dissertation-s-es.php
Je ne comprends pas bien : il y a plusieurs fois 4 sous parties dans une partie (je n'avais jamais vu ça), et le corrigé parle surtout de l'implication relative du spectateur, qui est soit passif soit actif. De plus, il contient une grande 1ere partie qui montre que le spectateur n'est pas unique mais multiple et divers.
Je crois surtout que j'ai mal compris le terme de "partie prenante".
Enfin bref, ai-je fait un vrai hors-sujet ou pas ?

Merci d'avance
Mots clés :

Réponses

  • Bonjour,

    En ce qui concerne la compréhension je pense que j'avais compris la même chose que toi puisque si je devais le reformuler, je dirais quelque chose comme "en quoi le spectateur est il un élément de la représentation théâtrale".
    Je ne vais pas faire un plan détaillé parce que je trouve que le tien est bien mais je soulignerai tout de même les idées importantes que j'aurai fait apparaître.
    Tout d'abord, je parlerai du fait que le théâtre est d'abord fait pour être représenté, en tous cas lorsqu'il a été conçu dans l'Antiquité, et bien sûr ce n'est possible que s'il y a des spectateurs. Néanmoins à partir du XVIII - XIXème siècle le théâtre a commencé à être écrit et plus nécessairement pour être représenté (Musset : les caprices de Marianne). D'autre part, j'évoquerai également le 4ème mur, qui est une notion impliquant que le spectateur est en quelque sorte un voyeur qui s’immisce dans la vie des acteurs, ce qui restreint bien sûr le rôle du lecteur. Finalement je parlerai du théâtre engagé (Camus Caligula Hugo Ruy Blas qui a pour but de faire passer un message et le spectateur est donc indispensable.

    En ce qui concerne les 4 sous parties je pense que c'est possible et je ne suis pas sûr que ce soit des sous parties mais peut être simplement des idées qu'il faut ensuite organiser par soi même

    En espérant avoir répondu à ta question
  • DeliaDelia Membre
    Je suis démangée par l'envie de répondre que le spectateur est indispensable : il paie sa place.
    Sans spectateur, pas d'argent, et sans argent pas de théâtre !

    Les auteurs de sujets n'ont parfois pas les pieds sur terre...

    Plus sérieusement, tout théâtre est engagé : les tragédies grecques qui réfléchissent à la condition humaine, les comédies d'Aristophane qui préfigurent les Guignols de l'info, les mistères du Moyen-Age qui illustrent la foi, et jusqu'au vaudeville façon Labiche ou Feydeau, qui dissimule une féroce critique de la société.
    Camus avec Caligula et les Justes reprend la vieille recette de la tragédie classique : un fait historique, une réflexion actuelle.
  • Une idée de plan et de conclusion?

    Dans quelle mesure le spectateur est-il partie prenante de la représentation théâtrale?
  • Bonjour j'ai une dissert a faire sur : Dans quelle mesure le spectateur est-il partie prenante de la représentation théâtrale?

    J'ai déjà trouvé mon plan, mais je bloque sur quelques idées dont sur les exemples pour chaques sous parties.
    Mais pour m'aider j'aimerais savoir plus precisement sur le role du spectateur au theatre?

    merci d'avance :)
  • JehanJehan Modérateur
    J'ai déjà trouvé mon plan
    Peut-on le connaître ?
    Mais pour m'aider j'aimerais savoir plus précisément quel est le rôle du spectateur au théâtre
    Puisque tu as réussi à faire un plan, tu dois déjà avoir quelques idées.
    Tu peux aussi en trouver en lisant les messages précédents de la discussion.
  • Bonjour,
    Pour que l'on puisse t'aider pour tes exemples, le mieux serait de nous donner ton plan, tes grandes idées.
  • Le public est le destinataire. (Double énonciation)
    Il est partenaire par ses réactions. Les comédiens disent si "la salle est bonne" ou non selon les représentations.
    Il est juge : applaudit ou siffle ou reste de marbre.
  • DeliaDelia Membre
    Mais pour m'aider j'aimerais savoir plus precisement sur le role du spectateur au theatre?

    Un bon moyen : assistez à une représentation...
  • Bonjour,

    J'ai une dissertation a rendre et je n'arrive pas a développer. Je dois rédiger une sous-partie avec le plan déjà donné par le professeur.

    -En quoi le public est-il une partie prenante de la création théâtrale ?
    -Partie choisis: I-Partie prenante de la création textuelle / sous-partie à rédiger : Un texte a lire ( Chatterton)

    Merci de l'aide.

    Cordialement
  • Des généralités d'abord :
    Une représentation diffère chaque soir à cause d'une composante mystérieuse et mouvante : le public. Rien à voir entre "la Première" et une matinée scolaire. Le public est tantôt complice, tantôt critique. mais toujours il réagit au spectacle vivant.

    (voir extrait de Dionysos de pierre-Aimé Touchard)

    I. Le public participe à l'aspect rituel du théâtre. Il se déplace pour une fête collective.

    II. Le public se laisse prendre aux conventions d'un aspect magique.
    "C'est le grand avantage du théâtre sur la vie, il ne sent pas le rance ... Allez-y magicien !"
    Jean Giraudoux Ondine II, 1

    III. Le public communique et communie avec l'éternel humain.

    Les personnages se parlent, se donnent la répliques mais
    - c'est aussi l'auteur qui parle au public par la double énonciation. Molière fait passer ses idées de l'éducation des femmes ou sa critique des faux dévots.
    - les personnages, dans les apartés, s'adressent au public qui devient confident et complice. De même dans un monologue délibératif, le public a accès aux pensées intimes d'un personnage.
    - le chœur représente souvent le public, celui qui regarde et juge et fait preuve de bon sens.(On ne badine pas avec l'amour)
    - sans oublier les réactions du public qui se communiquent aux acteurs. quand la salle "est bonne", souvent les comédiens donnent le meilleur.
  • Je vous remercie de votre aide :)
  • Bonjour
    je dois faire une dissert pour le vacances et l' énoncé est le suivant : en quoi le spectateur est il partie prenante de la représentation théatrale
    je vous avoue que je bloque totalement : dans la thèse je n' ai qu' une idée pour une sous partie
    le spectateur est un personnage grace aux aparté notament mais apres j ai aucune autre idée ni pour la thèse ni pour l' antithèse
    auriez vous des idées qui répondraient à la problematique?
    merci d' avance
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir.

    Tu devrais lire les autres messages de cette discussion, notamment celui de Floreale, un peu plus haut dans cette page.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.