Faire des études en Italie pour devenir professeur de français

Bonsoir,

Je suis en 1ère L dans un lycée au nord de la france .
Ma maman est française et mon papa italien . J'ai donc une partie de ma famille à Turin . Je suis "bilingue", je n'ai jamais pris de cours, j'ai appris la langue en allant régulièrement voir ma famille, en écoutant mon père parler depuis toute petite , j'ai encore quelques difficultés pour écrire , je fais beaucoup de fautes mais je peux vite m'améliorer à ce niveau .
à 18 ans, j'irais faire les papiers pour avoir la double nationalité .

à Turin j'ai une autre vie, d'autres amis , je suis beaucoup plus heureuse là-bas, aujourd'hui j'aimerais faire mes études après mon bac, en italie pour devenir prof de français pour des élèves Italiens, de préférence à un niveau élevé, par exemple pour des éléves d'université .
en ayant le français comme langue maternelle, je préfèrerais enseigner pour des élèves recherchant un niveau plus haut qu'un simple niveau de collège ou de lycée !

Avez vous une idée de quelle école je pourrais intégrer pour ensuite effectuer ce métier ?

Je vous remercie d'avance !

Réponses

  • Ce n'est pas parce que le français est ta langue maternelle que tu la maîtrises bien... Ce dont tu te rendras compte à l'issue de tes études. Ce n'est pas le tout de parler une langue couramment, quand tu étudieras la grammaire et la linguistique, tu réaliseras combien l'apprentissage d'une langue est technique et fort laborieux... En particulier le français.
    Que je sache, nos professeurs de français ont le français pour langue maternelle, et enseignent au collège ou au lycée, à des français... ce n'est pas pour rien que l'apprentissage de la langue française est aussi appuyé au collège et au lycée (et même à la fac, parce que c'est bien simple, beaucoup d'étudiants arrivent avec des lacunes absolument béantes dans leur langue maternelle. Eh oui!).
    Ensuite, l'université, ce n'est pas de l'enseignement, comme tu sembles le croire, c'est de la recherche. Toi qui prétends maîtriser le français absolument (... au prétendu motif que c'était ta langue maternelle), si tu veux enseigner le français, tu vas devoir faire de la recherche, mener une thèse, en linguistique, ou en littérature, tout dépend de ta spécialité. Ton véritable travail, ce ne sera pas de mener des cours en amphi mais d'écrire constamment, sur ton domaine de spécialité, ce qui implique un travail constant de recherches et de lectures.
    Curieux, non, pour quelqu'un dont c'est la langue maternelle ? :lol:
  • Je suis justement sur ce forum pour prendre connaissance de tout ça ...

    Ce type de métier m'interesse depuis longtemps et je commence à m'informer maintenant car finalement .. les études supérieures ne sont plus très loin ..

    Je vous remercie de vos informations .. mais en aucun cas je ne prétends maîtriser le français parfaitement.
  • Merci beaucoup !
  • Bonjour
    Je suis actuellement en classe de 1ère L, et souhaite pour mon futur métier travailler en tant que professeur de français au collège/lycée/fac en Italie. Or pour ce faire je souhaiterais aller faire mes études en Italie, et plus précisément à Milan. Je me tourne vers ce site pour obtenir des réponses face à mes questions.
    Quelle études faire en Italie pour devenir prof de français en Italie?
    Quelle université intégrée sur place?
    Les démarches et diplômes à faire/avoir pour entrer dans une université italienne?

    Merci :)
  • Bonjour,

    pour étudier en Italie, arrêtez-moi si je me trompe, l'obtention du bac devrait suffire pour présenter ta candidature juste après le bac (bien que les élèves italiens entrent à l'université une année après nous, je ne sais pas si ça pose problème). Si tu passes l'ESABAC cela facilitera sûrement les démarches. Certaines universités te feront passer un test d'entrée, surtout pour les filières a numero chiuso. Une attestation officielle de ton niveau en italien (B2 ou C1 je pense) est également requise. Renseigne-toi directement sur le site de l'université qui t'intéresse.
    Quant à l'enseignement du français en italien, a priori, tu devras suivre un cursus complet en romanistica spécialité français et pédagogie ou quelque chose du genre. Laurea triennale + laurea magistrale (licence + master) donc. Attention, étudier en Italie coûte cher (on te taxe sur tout) bien plus qu'en France et tu ne choisis pas la ville la moins chère de la péninsule (mais je ne veux absolument pas te décourager, c'est un beau projet).
    Ensuite tu pourras te présenter au concours pour obtenir l'habilitation et devenir docente di francese. Si je ne m'abuse ce concours est régional. Tu dois ensuite préciser dans l'avis de concours (bando) dans quelle région tu souhaites enseigner, mais je me trompe sûrement. Je crois que tu peux aussi soumettre ta candidature directement auprès d'une école si ton profil satisfait aux exigences du bando publié par l'établissement. En ce moment il y a une grosse réforme donc ça risque de changer mais ne t'inquiète pas si tu suis un cursus en Italie, ces termes te seront bientôt limpides !
    Néanmoins prends garde car l'enseignement en Italie pâtit d'une certaine précarité, notamment au niveau des contrats et des affectations.
    Tu as également une autre option : suivre un cursus équivalent en France (lettres classiques ou modernes, éventuellement avec un peu de FLE) en exploitant au maximum les possibilités d'étudier en Italie avant de te présenter aux concours : Erasmus, doubles diplômes, assistant de langue avec le CIEP (je l'ai été si jamais tu as des questions). C'est le cas de nombreux professeurs de francais "natifs" en Italie.
  • D’accord je te remercie beaucoup pour ta réponse très complète. Mais ne serait-il pas plus judicieux de prendre LLCER option FLE pour ce qui concerne des études en France?
    Après je ne sais vraiment pas dans quelle université je dois m’orienter une fois en Italie?
  • S'il s'agit d'enseigner le français, je ne vois pas l'intérêt d'étudier une langue étrangère en LLCER. À la limite, si tu souhaites conserver l'étude de l'italien et du français dans ton cursus, tu peux opter pour une bi-licence lettres modernes et italien. Tu peux le faire à Paris, à Lyon et sûrement dans d'autres villes.
    Mais tu peux très bien te contenter d'une licence de lettres, option FLE, et de partir un semestre en Italie, et de terminer tes années de master en France ou en Italie avant de te présenter aux concours.
    Pour les universités, à Milan je sais qu'il y a La Statale (Università di Milano, publique) e La Cattolica del Sacro Cuore (privée). Attention, il me semble qu'elle sont assez sélectives. Mais tu peux retrouver de nombreuses formations en "francesistica" dans presques toutes les universités italiennes. Bon courage dans tes recherches !
  • Merci beaucoup pour tes réponses très complètes :)

    Bonjour
    Après de nombreuses recherches, je pense que le mieux serait de passer les doubles diplômes franco-italiens pour pouvoir enseigner en tant que professeur de français en Italie.
    Je me retourne vers vous pour savoir quel double diplôme (en France) je devrais faire pour pouvoir être professeur de français en Italie.

    Merci
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.