Article indéfini ou partitif ?

Bonjour, je suis bien heureuse de m'être connectée sur ce formidable site.
J'aime beaucoup le français, et l'étudier, pourtant parfois ce qui est plus difficile pour moi, c'est ce qui est plus simple.

Il y a une phrase : Il y a "des" pommes aujourd'hui.
Cela est l'article partitif ou l'article indéfini? Ou bien son partie du discours peut être changeable selon le sens?

Désolée de mon mauvais français, bonne journée à tout le monde!
«1

Réponses

  • il y a des pommes aujourd'hui : article indéfini.

    L'article partitif exprime une quantité qui ne se compte pas : du vin, du mérite, du bonheur, du beurre, ...
  • JehanJehan Modérateur
    Il y a des pommes aujourd'hui : article indéfini.

    Oui; au singulier : une pomme.
  • Merci pour votre réponse.
    Cependant je ne suis pas toujours sûre de la distinction de l'emploi entre l'article indéfini et l'article partitif.
    Il n'y a aucun cas pour que "des pommes" soit l'article partitif?
    S'il y avait une cageot plein de pommes ou un fruitier ayant plusieurs espèces de pommes(pomme à cidre, pomme à craquer...) et j'indiquais "certaines pommes", ce seraient aussi l'article indéfini, parce que la pomme est toujours nombrable?
  • L'article partitif "des" ne concerne que des mots toujours au pluriel : je prends des vacances.
    Un partitif ne peut être utilisé avec pomme qu'en référence à la matière et donc toujours au singulier : il y a de la pomme dans cette compote.
  • Merci beaucoup, je le comprends!
  • Bonjour,
    Je lis dans un livre de grammaire:

    L'article partitif désigne la partie d'un tout.
    Exemple: Je cueille des fleurs.

    Et dans le même livre:

    A ne pas confondre avec "des" article indéfini pluriel.
    Exemple: Nous avons cueilli des mûres.

    Or, je ne vois pas du tout la différence entre les deux !
    Pouvez-vous éclairer ma lanterne ?

    Merci beaucoup...
  • Il n'y a pas de différence. Ce sont dans les deux cas des articles indéfinis pluriels. Au singulier : Je cueille une fleur, nous avons cueilli une mûre.
    On considère généralement qu'il n'y a pas de partitif au pluriel, sauf pour les mots qui n'existent qu'au pluriel.

    Quelle est cette grammaire ?
  • Merci beaucoup Anne, voilà qui est réconfortant !
    Ces coquilles sont agaçantes.

    Il s'agit du Manuel de grammaire édité par la Librairie des Ecoles, préfacé par Jacqueline de Romilly de l'Académie française.
  • Bonjour,

    Je me demande la fonction de "de" dans la phrase :

    " Je suis content d'avoir de tes nouvelles"

    Je ne sais pas si c'est l'article indéfini des qui devient de (comme devant un adjectif)
    ou le partitif du (avoir du courage) qui se serait transformé en "de" a cause du "tes" .

    pouvez vous m'éclairer ?

    Et aussi, je cherche la règle mais, est-ce vrai que l'on ne peut pas mettre des devant un adjectif possessif au pluriel ?

    Merci d'avance !
  • Bonjour Emorej,

    Il me semble que c'est tout simplement un article indéfini (attendre d'autres réponses).
    Je suis content d'avoir de tes nouvelles
    =
    Je suis content d'avoir des nouvelles de toi.

    Pour ta dernière question, ce renvoi me semble assez clair.
    http://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-11349.php

    Cordialement,
    Paul
  • Je suis content d'avoir de tes nouvelles.
    Partitif.
    Je suis content d'avoir des nouvelles de toi.
    Article indéfini.

    Lorsqu’il se trouve devant un nom précédé d’un adjectif au pluriel, l’article indéfini pluriel des se transforme effectivement en de ou d' en langage soigné et à l'écrit.
    - Comme tu as de de beaux enfants !
    - Je me suis acheté de nouvelles chaussures.
    - Nous avons passé d’agréables moments ensemble.
  • merci

    je pensais que le partitif prenait seulement la forme : du / de la et parfois des

    je ne comprends pas la forme 'de' s' il s'agit effectivement d'un partitif
  • Le Cntrl appelle ce "de" un prédéterminant (avoir, II,B, 3).
  • Anne345 a écrit:
    L'article partitif "des" ne concerne que des mots toujours au pluriel : je prends des vacances.
    Un partitif ne peut être utilisé avec pomme qu'en référence à la matière et donc toujours au singulier : il y a de la pomme dans cette compote.

    Bonjour, une question, s'il vous plait.

    Ce matin, j'ai mangé des oeufs (brouillés).

    Ici, l'article 'des' est-il indéfini ou partitif ?
    Si ce n'est pas partitif, doit-on dire : "J'ai mangé de l' oeuf" ?

    C'est difficile, la distinction...
  • PizakPizak Membre
    Il me semble qu’il s’agit là de l’article partitif : on catégorise les oeufs (comme aliment), on ne les dénombre pas ; mais peut-être que je me fourvoie joliment. :D
    Néanmoins la limite entre article partitif et article indéfini m'apparaît bien ténue dans ce genre de cas.

    Les experts donneront probablement un avis beaucoup plus rigoureux. :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.