Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour à tous,
je dois actuellement réaliser une dissertation dont le sujet est le suivant:
Pourquoi, selon vous, les personnages de théâtre les plus complexes sont aussi les plus intéressants? Vous appuierez votre reflexion sur vos connaissances scolaires et vos lectures.

La professeur nous a conseillé pour cela d'appronfondir nos connaissances sur les personnages rencontrés au cours de notre séquence: Roberto Zucco (étudié en long et en large), Phèdre (que je connais très peu), Camille et Perdican (dont j'ai de vague souvenir), Oedipe-roi et Hamlet (que je connais très peu aussi).

Déjà je pars sur un plan thématique que je pensais faire tourner autour de ces trois grands axes:

I. L'envie de desceller la raison de la complexité du personnage

Avec cyrano qui est un personnage détenant de multiple facette (courageux, duelliste, poète, orgeuilleux, timide, tendre)
Phèdre qui est une femme passionnée, divisée, alliénée.
Zucco.

II. Le personnage complexe est imprévisible, fascinant et c'est ce qui rend l'action interessante contrairement au gentil qui est un personnage lisse et sans grande saveur.

Zucco car c'est un meurtrier qui a certaine occasion nous surpprend pas sa grande gentillesse alors qu'on s'attendrai à un meurtre.
Hamlet? n'ayant pas encore lu la pièce je ne sais pas trop où m'en servir serai le mieux :/
Camille et Perdican qui change sans arrêt d'avis.

III. Je voulais parler d'une théorie dont notre professeur nous a parlé mais je ne me souviens plus du nom... En fait c'est le besoin qu'on a de voir choses horrible (nous public) afin d'être soulagé car ce sont des choses que nous ne pouvons pas faire. Et donc je voulais parler de ceci, du fait que le personnage complexe fait des choses que nous ne pourrions pas faire.

Pour exemple evidemment Roberto Zucco qui est un personnage très très complexe ayant tué ses parents, un enfant, un inspecteur et ayant violé une gamine.


Voilà.
Je trouve ma première partie peu claire, non? En fait j'ai un peu de mal parce que pour moi c'est évident que parce qu'un personnage est plus complexe cela le rend interessant comparé au personnage gentillé et naif malheureusement c'est ce que je dois montrer donc je ne sais pas si mon plan est très clair :/ et je me demandais si c'était embêtant que j'utilise trop souvent Zucco? Mais bon c'est celui que je connais le mieux...
Et sinon j'attend vos avis sur ce plan, merci d'avance! :)
Mots clés :

Réponses

  • Bonjour,

    Je te réponds sur le point suivant. Tu dis :

    "Je voulais parler d'une théorie dont notre professeur nous a parlé mais je ne me souviens plus du nom... En fait c'est le besoin qu'on a de voir choses horrible (nous public) afin d'être soulagé car ce sont des choses que nous ne pouvons pas faire. Et donc je voulais parler de ceci, du fait que le personnage complexe fait des choses que nous ne pourrions pas faire."

    C'est la catharsis d'Aristote : le spectateur vit les passions (et leurs funestes conséquences) qui se déroulent sur scène et n'a donc pas besoin d'en faire l'expérience lui-même... En ce sens, le théâtre est une purification de l'âme humaine...
  • Ah voilà c'est cela merci beaucoup! :)

    Après reflexion je me demande si je ne devrais pas mieux mettre:

    I. Ils ont un véritable interet comparé aux autres personnages lisse sans grande saveur, ils font avancer l'action?

    II. Le personnage complexe est imprévisible, fascinant et c'est ce qui rend l'action interessante.

    Mieux or not?
  • Bonjour à tous,
    je dois actuellement réaliser une dissertation dont le sujet est le suivant:
    Pourquoi, selon vous, les personnages de théâtre les plus complexes sont aussi les plus intéressants? Vous appuierez votre réflexion sur vos connaissances scolaires et vos lectures.

    La professeur nous a conseillé pour cela d'appronfondir nos connaissances sur les personnages rencontrés au cours de notre séquence: Roberto Zucco (étudié en long et en large), Phèdre (que je connais très peu), Camille et Perdican (dont j'ai de vague souvenir), Oedipe-roi et Hamlet (que je connais très peu aussi).

    Déjà je pars sur un plan thématique que je pensais faire tourner autour de ces trois grands axes:

    I. Ils ont un véritable interêt comparés aux autres personnages lisses sans grande saveur.

    Avec cyrano qui est un personnage détenant de multiple facette (courageux, duelliste, poète, orgeuilleux, timide, tendre)
    Phèdre qui est une femme passionnée, divisée, alliénée.
    Zucco.

    II. Le personnage complexe est imprévisible, fascinant et c'est ce qui rend l'action interessante

    Zucco car c'est un meurtrier qui a certaine occasion nous surpprend pas sa grande gentillesse alors qu'on s'attendrai à un meurtre.
    Hamlet? n'ayant pas encore lu la pièce je ne sais pas trop où m'en servir serai le mieux hmm
    Camille et Perdican qui change sans arrêt d'avis.

    III. Ils permettent l'épuration des passions (catharsis d'Aristote)

    Phèdre.
    Et evidemment Roberto Zucco qui est un personnage très très complexe ayant tué ses parents, un enfant, un inspecteur et ayant violé une gamine.

    Voilà.
    Je trouve ma première partie peu claire, non? En fait j'ai un peu de mal parce que pour moi c'est évident que parce qu'un personnage est plus complexe cela le rend interessant comparé au personnage gentillé et naif malheureusement c'est ce que je dois montrer donc je ne sais pas si mon plan est très clair hmm et je me demandais si c'était embêtant que j'utilise trop souvent Zucco? Mais bon c'est celui que je connais le mieux...
    Et sinon j'attend vos avis sur ce plan, merci d'avance!
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour,

    La complexité est humaine, la simplification des caractères tourne souvent à la caricature. Pense à Bergson et à sa définition du rire : "de la mécanique plaquée sur de l'humain". Les personnages bâtis d'une pièce sont souvent comiques. La complexité permet la richesse psychologique.

    Il faut que tu analyses la complexité comme facteur dramatique, c'est elle qui souvent permet l'action, le développement de l'intrigue.

    Elle permet aussi les confrontations.
  • Oui ça j'aimerai en parlé dans ma deuxième partie mais le problème c'est que j'ai l'impression de me répéter tout le temps , je n'arrive pas à organiser mes idées et à trouver des sous-parties, enfin je crois. Que pensez-vous du plan proposé ci-dessus?

    J'ai encore effectué quelques modifications:

    I. Qu'est ce qu'un personnage complexe?
    a) Personnage plus savoureux
    Dans cette partie je parlerai donc de la richesse psychologique de celui-ci comparé aux autres personnages.
    b) Personnage difficile à cerner
    Je ne sais pas trop quoi y mettre appart des exemples de personnalités complexes

    II. Une utilité particulière dans l'action.
    a) Personnage imprévisible
    Cela permet de faire avancer l'action, de nous surprendre.
    b)? Peut être parler du fait qu'ils sont toujours au centre/à l'origine d'une action captivante.

    III. Un personnage qui permet l'épuration des passions.
    a) Expliquer la catharsis + exemple
    b)?
  • Hello,

    Ta première partie reste floue : je ne vois pas de différence entre "savoureux" et "difficile à cerner".

    =>

    I/ Complexité des personnages = complexité de l'homme. Richesse psychologique. Notre miroir.

    II/ Oui. Le caractère comme moteur de l'action (relis ce que t'as dit Jean-Luc). C'est la partie la plus importante du devoir.

    III/ Oui. Catharsis.
  • Oui moi non plus je n'arrive pas à créer de sous parties mais la professeur nous avait demandé 3 arguments donc je ne peux pas l'enlever et je ne trouve pas d'autres idées :/

    Si j'ai bien compris toi en fait tu penserai à faire une partie sur le fait que leurs complexités n'est q'un reflet de nous même? Je ne vois pas trop comment illustrer cela ...

    Et sinon pour la catharsis as-tu une une idée de découpage?
  • Tu peux TB donner les trois arguments suivants au I :

    * personnages simples ennuyeux (tu en as parlé)
    CAR
    * ne reflètent pas la complexité de l'âme humaine
    * et tu analyses un peu la richesse psychologique de tes personnages

    Pour le III :

    * tu fais un petit rappel de la catharsis selon Aristote : définition et buts
    * exemple 1
    * exemple 2
  • Non non pas trois arguments par parties, trois grand axes :P

    Mais le problème pour le III c'est que dans une dissertation on doit avoir dans une sous partie un argument + un exemple pas un exemple seul, après je n'ai pas fait beaucoup de dissertation donc je me trompe peut être.

    Après pour le grand I je suis plus éclairé déjà merci pour tes idées :) Juste est-ce que quelqu'un aurait une pièce de théâtre en tête où deux personnages se marient sans aucune encombre?
  • :D Je te rappelle que c'est toi qui parles d'arguments : "la professeur nous avait demandé 3 arguments".

    Tu as raison pour le III. Mais le français, ce n'est pas des mathématiques... Ceci dit, tu as raison de vouloir appliquer ce que te dit ton/ta prof.

    Bon courage !
  • Autant pour moi ;)

    Pas d'idée d'une pièce de théâtre où deux personnages se marient sans aucune encombre?
  • Bah dans "Le Cid" de Corneille, Rodrigue et Chimène vont se marier mais de manière relativement compliquée, de plus dans l'"Assommoir", le mariage est se passe bien, c'est la suite qui s'envenime en plus les personnages de cet série sont assez intéressant, donc tu pourrais t'en servir, mais pour le mariage ce n'est que le début du livre, donc ça ne va pas.
    Bon après je n'ai pas lu "Madame Bovary" mais vu que le roman est sur "rien" si il y a un mariage, celui-ci doit être simple.
    En espérant avoir aidé. :)
  • Malheureusement tu m'as donné des personnages de roman et non de théâtre (appart pour "Le cid") :/
  • chadiachadia Membre
    Bonsoir Achillou , mon professeur nous a donner la même dissertation hier --' J'aimerai savoir si tu pourrai me donner quelques idées ?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.