Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour à tous :D,

je suis en seconde et pour les vacances notre professeur de français nous a demandé d'inventer une nouvelle sur le thème ou le genre de notre choix. La seule consigne que l'on doit respecter, c'est d'inserer dans notre nouvelle une coloration tragique.
MAIS, le GROS problème que j'ai, c'est que je ne sait toujours pas sur quel thème je vais écrire cette nouvelle !! :(

Donc si vous débordez d'imagination, faites moi signe ! ;)

Réponses

  • Mhmm, moi j'écrirais bien une nouvelle de cinq pages sur un parti d'extrême droite qui gagnerait les élections et qui verrait un mouvement d'extrême gauche se rassembler pour lui faire face. Le Che qui s'avère ne pas être mort se rallie à la cause des communistes, c'est la grosse marade, Fidel Castro se ramène de Cuba, les nouveaux révolutionnaires crachent quand même sur Staline, et leur but est la démission du gouvernement prétendument élu (parce qu'en fait des technologies assez poussées (ou tout bêtement un sortilège de métamorphose) ont permis la falsification des bulletins à leur entrée dans l'urne, en gros quelque soit le nom inscrit sur le papier que l'électeur choisit, une fois passé dans l'urne le nom se transforme en celui du candidat d'extrême droite, un truc comme ça...) On chante l'internationale devant l'Elysée pendant que des partisans d'extrême droite essaient de ramener Voldemort à la vie..

    Pardon, mais je n'ai que ça en tête :D
  • Pas mal, pas mal ! On sent que les esprits sont marqués par la campagne présidentielle !

    Je ne résiste pas moi non plus : pour la coloration tragique, tu peux toujours parler d'un gars qui s'appelle François, qui aime bien le orange, qui brigue l'Elysée pour la troisième fois et se fait ridiculiser tous les soirs par les Guignols. Incompris de tous, il entamera une énième traversée du désert sitôt le premier tour passé.
    (Anéfet !)

    Plus sérieusement... le tragique est "le fait d'avoir, dans un roman par exemple, un personnage dont le destin est irrémédiable, souvent funeste. Une autre caractéristique d'une « fin tragique » est la mort du personnage dans d'atroces souffrances."
    Tu peux par exemple raconter les derniers moments d'un condamné à mort (pour le côté tragique)...puis, en guise de chute, puisque dans une nouvelle c'est (quasi) indispensable, un incident. Par exemple, le bourreau devant lui couper la tête qui se met à sangloter en disant qu'il n'a plus envie de tuer des gens, ou encore la lame de la guillotine qui reste coincée en haut... un truc bien joyeux, quoi !
  • Je suis plié de rire par vos idées :lol: ! Et je pense bien que je vais écrire ma nouvelle sur la campagne présidentielle :P . Merci pour vos idées ! ;) (j'ai déjà hâte d'écrire :rolleyes: ).
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.