Verlaine, Il pleure dans mon cœur

Bonjour,
je dois passer à l'oral dans quelque semaine et j'ai choisi le poème Il pleure dans mon coeur du recueil Romances sans paroles de Paul Verlaine.
Ariette III

Il pleure dans mon coeur
Comme il pleut sur la ville
Quelle est cette langueur
Qui pénètre mon coeur?

O bruit doux de la pluie
Par terre et sur les toits!
Pour un coeur qui s'ennuie,
O le chant de la pluie!

Il pleure sans raison
Dans ce coeur qui s'écoeure.
Quoi! nulle trahison?
Ce deuil est sans raison.

C'est bien la pire peine
De ne savoir pourquoi,
Sans amour et sans haine,
Mon coeur a tant de peine!

Paul Verlaine, Romances sans paroles, 1874
voici deja tout ce que j'ai trouvé:

thème: peine d'amour
XIXe s. Romantisme
l'auteur est un symboliste, très soucieux de la musicalité
ponctuation expressive
questions oratoires
répétition du mot coeur :v.1,4,7,10 et 16
répétition d'un mot dans chaque strophe: 1) coeur 2) pluie 3) raison 4) peine
hexasyllabes, quatrains
ariette= petite mélodie
comparaison de il pleure dans mon coeur comme il pleut sur la ville
comparaison de la pluie avec les larmes
pleut et pleure sont des paronymes
rime abaa
derniere phrase de chaque strophe renforce et répète
il v.1 et 9 est un il impersonnel
ô = lyrisme
champs lexical de la douleur: pleure, langueur, ennuie, écoeure, trahison, deuil, peine, haine
réthorique v.13 bien et pire et v.15 amour et haine
v.8 chant de la pluie = personnification
v.1 métaphore = représente la peine , la douleur

voila j'ai deja trouvé ceci, si vous voyez des choses à ajouter merci de m'en faire part. voici une idée de plan également:

I. comparaison de la pluie et des larmes
a. Les images
b. constats, causes
(observation)

II. ?
a. répétition obsessionnelle
b. le paysage état d'âme
(interprétation)

merci
«13

Réponses

  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour Alex,
    « Il pleure dans mon coeur
    Comme il pleut sur la ville
    Quelle est cette langueur
    Qui pénètre mon coeur ?"
    Quelques éléments d'analyse : le poète exprime son chagrin, sa tristesse. Voilà le fil conducteur ! Quels éléments du poème soutiennent cette déclaration élégiaque ? D'abord le vocabulaire : langueur et coeur(2), nous sommes dans le champ sémantique de l'affectivité. Ensuite l'image implicite qui met en correspondance les larmes et la pluie ; le climat est à l'unisson de l'affliction du poète. Remarque également comment la tristesse s'insinue dans l'esprit comme la pluie imbibe les vêtements. Enfin Verlaine joue sur les mots : « pleut » s'épand en « pleure ». La tournure impersonnelle « il pleure » décalque le vocabulaire météorologique (il pleut, il neige, il vente). Verlaine utilise des vers courts (6 syllabes) avec césure après la 3e syllabe (pour les deux premiers vers) : c'est une plainte rapide et monotone. Les deux derniers vers ont un rythme asymétrique : 2,4 - 4,2 : un rythme croissant suivi d'un rythme décroissant, une envolée qui s'étouffe.
    Concernant les sons, je relève une allitération en « l », liquide comme les pleurs ou la pluie. Mais aussi une assonance en « eur » et une forte proportion de voyelles nasalisées/dénasalisées « mon » (2), « comme », « langueur », « pénètre ». Là, l'effet produit est l'allongement du son qui traduit sans doute l'ennui et la tristesse.
    Tout contribue à renforcer le sens premier perçu.
    Bien entendu dans ton commentaire, tu ne dois pas tout dire. Il faut garder ce qui est le plus significatif, ce qui va étayer ton argumentation.
  • Bonsoir je me présente je m'appelle marcus je suis en 1er STI
    j'ai un petit soucis en français
    on étudie le poème de Verlaine

    Il pleure dans mon coeur
    Mon prof de français nous a donner des questions a faire mais je n'ai pas compris les questions
    pourriez vous m'aider a me faire comprendre ces questions si'il vous plait ?

    1) Montrez qu'elle neutraliter apparente

    2) L'expression d'une peine intime

    3) Montrer la musicaliter de l'ariète
  • Ariette III

    Il pleure dans mon coeur
    Comme il pleut sur la ville
    Quelle est cette langueur
    Qui pénètre
    mon coeur?

    O bruit doux de la pluie
    Par terre et sur les toits!
    Pour un coeur qui s'ennuie,
    O le chant de la pluie!

    Il pleure sans raison
    Dans ce coeur qui s'écoeure.
    Quoi! nulle trahison?
    Ce deuil est sans raison.

    C'est bien la pire peine
    De ne savoir pourquoi,
    Sans amour et sans haine,
    Mon coeur a tant de peine!

    Paul Verlaine, Romances sans paroles, 1874
    Lieder ohne Worte = chansons/mélodies sans paroles, collection de morceaux pour piano de Félix Mendelssohn, à partir 1830.
    Les Lieder en Allemagne et, plus tardivement, les Mélodies en France furent une expression profonde du Romantisme. Air= aria en italien => ariettes (petits airs).
    Je ne sais pas d'où PV a trouvé "avant tout, la musique" car, à ma connaissance il ne fut pas réputé chanteur et ne jouait pas d'instrument. Ce n'est pas pourtant nier la musicalité de ce poème, que plusieurs compositeurs ont mis en musique.
    Ce poème me fait penser à "Le Ciel est, par-dessus le toit, si bleu, si calme" et "En Prison".
    Les a-t-il écrits en Prison?
    Mélancolie "ne pas savoir" triomphe sur raison.
    La pluie, adoucit-elle ou agace-t-elle?
    Ariette oubliée.
  • Bonjour à tous,

    Je viens de réaliser le découpage en syllabes de ce poème. Pouriez-vous regarder si c'est bon ?

    Merci d'avance.

    /Il/ pleu/re /dans/ mon/ coeur/
    /Comme/ il/ pleut /sur/ la/ ville/;
    /Quelle/ est/ cette/ lan/gueur/
    /Qui/ pé/nètre/ mon/ coeur/ ?

    Ô/ bruit/ doux /de /la /pluie/
    Par/ terre /et/ sur/ les/ toits !/
    Pour/ un /coeur/ qui/ s'en/nuie/,
    Ô /le /chant/ de/ la/ pluie /!

    Il/ pleu/re/ sans/ rai/son
    Dans/ ce/ coeur/ qui/ s'é/coeure./
    Quoi/ ! nu/lle/ tra/hi/son/ ?...
    Ce/ de/uil /est/ sans/ rai/son.

    C'est/ bien /la /pire/ peine/
    De/ ne/ sa/voir/ pour/quoi/
    Sans/ a/mour/ et/ sans /haine
    Mon/ coeur /a /tant/ de /peine /!
  • ComateenComateen Modérateur
    ça me paraît juste ;)
  • Bonjour,

    Merci pour votre réponse mais c'est normal que pour le 3ème vers du premier strophe, il n'y a que 5 syllabes ?

    Puis-je quand même malgré cette exception le considérer comme un poème à 6 syllabes par strophes ?

    Merci !
  • ComateenComateen Modérateur
    Il y en a 6, car le "-e" de "cette" se prononce ;)
  • MurielMuriel Membre
    Bonjour Popo,
    [...] c'est normal que pour le 3ème vers du premier strophe, il n'y a que 5 syllabes ?
    Non... ce n'est pas normal.

    Quelle/ est/ cet/te/ lan/gueur/
    /Qui/ pé/nè/tre/ mon/ coeur/ ?


    [...]
    C'est/ bien /la /pi/re/ peine/


    Vérifie les autres en t'aidant de la fiche de Jean-Luc : Notions de versification.

    Muriel
  • Re-Bonjour,

    Merci à vous tous pour les réponses et bien pour vous dire, sur mon brouillon j'avais 6 syllabes et je l'ai certainement oublié en tapant sur le clavier. Pour ce qui est des césures, je les places toujours après la 3ème syllabe donc l'hémistiche comme pour l'alexandrin, est-ce bon?

    Merci d'avance.
  • MurielMuriel Membre
    Non, il n'y a pas de césure dans les vers jusqu'à huit syllabes incluses.
  • Bonjour,

    Ce matin, j'ai demandé à mon professeur de français et elle m'a dit que même si il y avait que 6 syllabes dans un vers, il fallait quand même placer la césure !

    Alors, je la placerai après la 3ème syllabe ?

    Est-ce bon?.

    Merci d'avance.
  • JehanJehan Modérateur
    Puisque ta prof y tient !
    C'est vrai, on peut trouver des sortes de coupes.
    Si l'on marque par // les endroits où l'on peut interrompre légèrement la voix. Mais cela ne fait pas toujours 3-3, ici.
    Voici ce que je te propose.
    Il y aura peut-être d'autres avis ?
    Il pleure //dans mon cœur 3-3
    Comme il pleut// sur la ville 3-3
    Quelle est //cette langueur 2-4
    Qui pénètre //mon cœur? 4-2

    O// bruit doux de la pluie 1-5
    Par terre //et sur les toits! 2-4
    Pour un cœur// qui s'ennuie, 3-3
    O// le chant de la pluie! 1-5

    Il pleure// sans raison 3-3
    Dans ce cœur// qui s'écœure. 3-3
    Quoi!// nulle trahison? 1-5
    Ce deuil //est sans raison. 2-4

    C'est bien// la pire peine 2-4
    De ne savoir// pourquoi, 4-2
    Sans amour// et sans haine, 3-3
    Mon cœur// a tant de peine! 2-4
  • Bonjour,

    Merci pour votre réponse, le "ô" que se représente deux fois dans la 2ème strophe, que représente t-il?

    Merci d'avance.
  • MurielMuriel Membre
    Bonsoir Popo,

    Effectivement, tu peux, comme te le dit Jehan, parler de coupe (vois ici), mais pas de césure.

    Je serais tentée de lire ce poème avec une coupe régulière 3/3, comme ceci :
    Il pleure /dans mon coeur
    Comme il pleut /sur la ville
    Quelle est cet/te langueur
    Qui pénè/tre mon coeur?

    O bruit doux /de la pluie
    Par terre et /sur les toits!
    Pour un coeur /qui s'ennuie,
    O le chant /de la pluie!

    Il pleure /sans raison
    Dans ce coeur /qui s'écoeure.
    Quoi! nulle /trahison?
    Ce deuil est /sans raison.

    C'est bien la /pire peine
    De ne sa/voir pourquoi,
    Sans amour /et sans haine,
    Mon coeur a /tant de peine!
    D'autre part, ne matérialise tes coupes qu'avec une seule barre oblique, la double étant, par convention, réservée à la césure.

    Muriel
  • JehanJehan Modérateur
    le "ô" que se représente deux fois dans la 2ème strophe, que représente t-il?
    C'est une invocation, comme si l'on parlait de quelqu'un que l'on vénère...

    Pour les coupes régulières 3-3 (qui tombent parfois au milieu d'un mot, comme dans les 3e, 4e et 10e vers)
    je suis un peu réservé.
    J'ai préféré pour ma part essayer de respecter le rythme naturel de la diction...
    Il faut voir... (ou plutôt entendre !) ;)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.