Fiches méthode Bac de français 2020

Bonjour à tous, je suis actuellement en 1ère S et je dois rendre une dissertation faite à la maison.

Cependant je peine à trouver un plan détaillé ! Je pensais plutôt opté pour un plan thématique mais je n'arrive pas à avancer.

Le sujet est le suivant :

Lisez le début de ce poème d'Aragon :
Trouvez des mots forts comme la folie
Trouvez des mots couleurs de tous les jours
Trouvez des mots que personne n'oublie

A quoi sert-il de chercher des mots chantant la révolte ? Dans quelles circonstances cela peut-il être ressenti comme une impérieuse nécessité ?

Vous répondrez à ces questions et illustrerez votre propos par des exemples tirés de récit engagés.


Apres une longue réflexion je n'arrive pas a trouver un plan correcte, je pensais mettre que l'écriture est une arme de révolte mais bon...

J'aimerais que vous m'éclairiez un peu et j'aimerais avoir des proposition de plain détaillé.

Merci
Mots clés :
«1

Réponses

  • Salut !

    Moi je te conseillerais de faire un plan analytique :

    I. Définition de l'écriture engagée

    a. la dénonciation d'une injustice (cf : J'accuse, Zola)
    b. le blâme de certains comportements (cf : Cannibale, Daeninckx)
    c. informer le lecteur sur le passé (cf : Et si c'est un homme..., Levi)

    II. Les autres desseins de l'écriture

    a. divertir (cf : tous les contes de Grimm, par exemple)
    b. une écriture cathartique => purgation des passions (cf : Thérèse Raquin, Zola)

    III. La critique implicite

    a. dénonciation des moeurs avec le "castigat ridendo mores" de Molière : "corriger les moeurs par le rire" (cf Tartuffe)
    b. la visée morale (cf : La Fontaine)

    Ce n'est pas exhaustif bien sûr...
  • Merci mais ce plan répond-il clairement à la question :" a quoi sert-il de chercher des mots chantant la révolte ?"
    J'ai un doute
  • pourrais je savoir dans quel lycée tu es ?
    car il se trouve que j'ai exactement le même sujet( tiré du livre de français page 268) . Ne serais-tu pas élève de première s au lycée de la mer de gujan mestras ? :D
  • Ouai vincent lol je suis au lycée de la mer de gujan mestra
  • SALUT !! jai le meme sujet est ce que tu pourrait me passer le corriger merci
  • Bonjour, j'ai la même sujet et je ne sais absolument pas quoi mettre dans le développement... Pouvez-vous m'aider s'il vous plait ? ...
  • philippe253 a écrit:
    Salut !

    Moi je te conseillerais de faire un plan analytique :

    I. Définition de l'écriture engagée

    a. la dénonciation d'une injustice (cf : J'accuse, Zola)
    b. le blâme de certains comportements (cf : Cannibale, Daeninckx)
    c. informer le lecteur sur le passé (cf : Et si c'est un homme..., Levi)

    II. Les autres desseins de l'écriture

    a. divertir (cf : tous les contes de Grimm, par exemple)
    b. une écriture cathartique => purgation des passions (cf : Thérèse Raquin, Zola)

    III. La critique implicite

    a. dénonciation des moeurs avec le "castigat ridendo mores" de Molière : "corriger les moeurs par le rire" (cf Tartuffe)
    b. la visée morale (cf : La Fontaine)

    Ce n'est pas exhaustif bien sûr...

    Bonjour, J'ai exactement le même sujet, mais je ne pense pas non plus que ce plan répond très bien à la question ... J'aurais plutôt utilisé un plan didactique voire comparatif afin de confronter deux points de vue différents ... Mais bon, peut-être que je me trompe ^^
    Cependant, je ne comprend pas très bien le sujet, quelqu'un pourrait-il m'éclairer ?
  • Salut,
    Personnellement j'ai également beaucoup de mal avec ce sujet et il faut le rendre dans deux jours :/
    Je n'arrive pas à délimiter le sujet j'ai toujours l'impression de faire du hors sujet puisque je parle principalement des chants et textes engagés ...
    J'ai choisi un plan analytique mais je n'ai pas l'impression qu'il réponde entièrement au sujet :
    1) Pourquoi
    A) Dénoncer
    B) Provoquer révolte

    2) Comment
    A) En jouant avec les sentiments des lecteurs
    B) Avec des chants qui touchent toutes les populations

    3) Par qui sont créés les chants
    A) Par le gouvernement
    B) Par le peuple

    Voilà, bon les titres sont grossiers je n'en ai pas encore trouvé de bons mais j'ai l'impression de faire du hors sujet ...
    Quelqu'un peut m'aider ?
  • Bonjours, voilà j'ai une dissertation a faire avec cette problématique:
    En quoi la littérature est elle nécessaires a l'expression de la révolte ? (Déjà reformulé)

    J'en déduit ce plan :

    1)Pourquoi

    A-Dénoncer
    B-Inciter à la révolte


    2)Comment

    A-Compréhensible à tous
    B-Joue avec les sentiment du lecteur
    C-Chant entraînant

    Je n'ai simplement pas trouver les texte ou chanson qui correspondent parfaitement au partie... Merci d'avance
  • En quoi la littérature est elle nécessaires a ^^expression de la révolte ?
    J'en déduit ce plan :
    1)Pourquoi
    A-
    Eh bien, ta déduction ne nous conduit pas loin. :)
    En quoi => Tu ne peux commencer par pourquoi.
    Mais plutôt par quoi ?
    De quelle forme de littérature vas-tu parler ?
    Est-elle vraiment nécessaire à l'expression de la révolte ?
    Les mots sont-ils plus efficaces que les armes ?
  • J'ai modifié.. Publier trop vite Mille excuses
  • JehanJehan Modérateur
    En quoi la littérature est elle nécessaires a expression de la révolte ? (Déjà reformulé)

    Je me demande si ta problématique est bien reformulée...
    J'aurais mieux compris ceci, sujet déjà traité sur ce forum (voir bas de page, sous "Voir aussi...")

    "Pensez-vous que la littérature doive nécessairement exprimer une forme de révolte ?"

    Ce qui ne veut pas dire la même chose.
  • Peut-être est-elle mal formulée, mais ma professeur nous l'a donnée ainsi ...
  • JehanJehan Modérateur
    Bon... Mais je trouve cette formulation bizarre.
    Avez-vous parlé d'Albert Camus, à ce propos ?
  • Bonsoir,

    Dommage, le plan dialectique que sous-entend la problématique proposée par jehan est bien plus aisé à construire :rolleyes:
    En quoi - plan analytique
    Réfléchis à ce qui facilite l'expression de la révolte dans la littérature ou bien pars d'exemples.
    Recherche du côté de la poésie engagée, du theatre de l'absurde, le roman réaliste / naturaliste = une forme plus plaisante / une révolte dissimulée d'autant plus frappante avec ce principe de réalisme. Il n'y a pas d'argumentation, simplement une exposition frappante des faits...
    L'ironie de Voltaire...
    Bonne chance.
    Cordialement.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.