Bonjour à tous,
Il s'agit d'une phrase tres simple, mais je trouve qu'il est difficile de trouver une traduction bien équivalente à l'original, soit: Whose sister is student?
J'en propose une: C'est qui dont la soeur est étudente? Mais je n'en suis pas contente.
Merci de votre aide.

Réponses

  • JehanJehan Modérateur
    Pourquoi pas simplement :

    Qui a une sœur étudiante ? ;)
  • Bonjour Jehan,

    Merci de ta réponse.
    Mais est-ce qu'on peut mettre directement le nom étudiante apres soeur?
  • JehanJehan Modérateur
    Bien sûr.
    Je ne t'aurais pas donné une réponse écrite en français incorrect...

    Ici, "étudiante" est un nom attribut de "sœur"
    Elle a une sœur (qui est) étudiante.
    = Sa sœur est étudiante.
  • Si la phrase est pour être dite ou écrite au Québec, il faut être conscient que soeur est souvent pris pour nonne (religieuse). L'interlocuteur québécois demandera certainement de clarifier. :)
  • JehanJehan Modérateur
    Je suppose que même au Québec, quand on demande à un groupe de personnes :
    Qui a une sœur étudiante ? tout le monde comprend spontanément qu'il s'agit d'une parente, et non d'une nonne...
    D'ailleurs, les cas dans lesquels on pourrait poser à un groupe une question équivalant à
    "Qui a une nonne étudiante ?" me semblent singulièrement rares...
  • Vous seriez surpris ! :) La question ferait sourire, mais serait comprise. C'est une question de culture plus qu'une question de langue. Parfois, il faut en tenir compte, selon le contexte.

    Mise en situation :
    -- As-tu une soeur étudiante ?
    -- Oui, je l'ai priée de te rencontrer. :)
  • JehanJehan Modérateur
    "Qui a un moine étudiant, dans cette salle ?" :P
  • Jehan a écrit:
    "Qui a un moine étudiant, dans cette salle ?" :P

    Haha ! La soeur étudiante saurait vous répondre ! Elle étudie les moines depuis longtemps ! :P :)

    -- Moine au Québec a plusieurs sens, dont certains sont moins catholiques. :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.