Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

18911131434

Réponses

  • Bonjour à tous, =)

    Je suis en seconde et je viens d'apprendre cette semaine que mon lycée ne dispensait pas de cours de latin/grec, comme beaucoup d'autres établissements apparement, et pas non plus de maths en enseignement de spécialité.

    Du coup, j'aurais le choix (si je prends L) entre LV1 renforcé, LV2 renforcé, LV3 et Arts. Et c'est là que j'hésite. J'ai déjà éliminé Arts puisque je ne veux pas du tout me diriger vers l'artistique dans la vie professionnelle, ainsi que LV1 renforcé puisque je parle déjà courament anglais après avoir passé deux ans en Australie, je pense donc que c'est inutile (outre l'avantage du coefficient plus fort au bac, mais bon).
    Reste cependant LV renforcé et LV3: je ne sais vraiment pas (je précise que je fais allemand en LV2). Qu'est-ce qui serait le plus utile en sachant que je veux plutôt me diriger vers la fac de lettres, de droit, etc. voire les CPGE puis les ENS en priorité évidemment si j'y arrive (je sais que c'est difficile mais bon qui sait), mais que l'histoire, la géo ou les langues ne sont pas exclues? J'aimerais avoir votre avis là-dessus!

    D'autre part je me dis que en A/L les lettres classiques sont indispensables, c'est pourquoi je pense aux cours par correspondance ou particuliers éventuellement. Est-ce une bonne idée de suivre ce cursus pour ensuite se présenter à l'épreuve de latin en candidat libre, et ce dans un autre lycée (j'ai déjà étudié le latin pendant deux ans)? Et le grec? Je ne peux pas suivre des cours particuliers pour cette discipline en plus... Je ne sais pas si ça peut être pénalisant de n'en avoir jamais fait pour A/L...

    Merci d'avance de me répondre!! ;)
  • Merci pour l'info sur les profs particuliers! J'aurais jamais su ça moi :-o
    Je devrais pouvoir trouver un prof de maths dans mon lycée (j'y suis depuis la 6ème donc les profs me connaissent bien maintenant )

    Pour le choix des prépas, c'est vrai que c'est restrictif mais en fait j'ai une grande famille et malheureusement mes parents m'ont inscrite dans une prépa médecine (que je suis en même temps que la fac) qui coûte énormément cher... Même si je vais quitter cette prépa la semaine prochaine je ne serais pas remboursé en totalité, ce qui est normal!
    En plus de cela, mes parents ne s'était pas préparé à devoir payer un autre appartement ou un internat...
    Donc comme je suis actuellement à Bordeaux dans un appartement avec ma soeur, que ma famille habite à Vannes et que je peux me débrouiller sur Nantes où j'y ai pas mal d'amis, j'ai choisi ces trois prépas là...

    Sinon grande nouvelle! Aujourd'hui le prof qui s'occupe d'Hypokhâgne à Vannes m'a appelé pour que l'on discute de ce choix!
    Je l'ai eu comme prof de philo et il est vraiment génial, super cultivé en tout!
    Il m'a dit que normalement il ne devrait pas y avoir de problèmes pour qu'ils m'acceptent au vu de mes résultats et de mon comportement au lycée et il a ajouté qu'il n'y avait aucun soucis du fait que je sois bac+1...

    Donc je pense vraiment que la machine à engrenage est lancée... Je vais donc arrêter médecine et déposer mon dossier dans ces prépas! Je ne sais pas encore si je vais faire Khâgne mais déjà si au bout d'un an j'ai une idée plus précise de ce que je veux faire tout en ayant appris pleins de choses qui me serviront durant l'année alors moi je dis OUI OUI OUI! :D

    Je voulais te remercier pour la dernière partie de ton message! Grâce à ma famille, à ce prof de philo et à des gens comme toi, je me dis que rien n'ai perdu. Qu'un changement d'orientation ça peut arriver à tout le monde et qu'après tout, ce n'est pas pour autant que je suis nulle (si si j'ai pensé ça desfois... ')

    Ensuite j'aurais d'autres questions sur Hypokhâgne. En effet j'aimerais estimer le temps de travail, pas que j'y accorde une réelle importance mais je voudrais voir si j'aurais le temps de refaire du sport, chose que j'ai été obligé de bannir de mon vocabulaire cette année. Heu quand je dis sport c'est trois brasses dans un bassin ou deux foulés dans mon jardin, ne vous emballez pas! xD
    Donc je voulais savoir si vous travaillez beaucoup le week-end (genre 7h-12h 13h-19h 20h-23h? qui sont les horaires de médecine T___T) et si vous deviez vous lever plus tôt que le début de vos cours pour bosser ou si vous pouviez vous permettre quelques sorties ou activités?
    Ah! Chose très importante aussi, avez-vous des vacances? Sur quel modèle marche une prépa? Celle du système scolaire? Nan parce que en médecine, pour les vacances de la fin d'année, on a le droit, au choix, au jour de Noël ou au jour de l'an! Yeaaah!

    Je pense que l'habitude qui va être la plus dure à reprendre c'est d'aller en cours TOUS les jours TOUTE la journée! Adieu demi-journée de la fac, adieu vision de la fac seulement 3 jours par semaine! :D

    Voila, je peux dire que si je me remets à blaguer c'est que je vais mieux (d'ailleurs pour les petites baisses de moral, ça devrait aller, tant que j'ai pas envie d'aller voir un psy comme cette année, tout va bien, je vais bien! :D)

    Merci beaucoup Aurélie! Je dois dire que tu m'as bien aidé dans mon choix alors que je me sentais vraiment perdu. Là ça va beaucoup mieux même si tout n'est encore défini...

    Alors bisous et à bientôt!
    RedTong
  • C'est super que tout s'arrange ! J'espère que tout se passera bien :)

    Pour la charge de travail, ça dépend un peu de chacun : de tes capacités, de ta rapidité à apprendre, de si tu t'avances, etc. Mais en tout cas tout le monde s'accorde à dire qu'il faut garder du temps pour soi. Le sport tu auras le temps d'en faire ne t'inquiètes pas. Tu sais, quand j'étais en prépa, les gens de ma classe qui ne faisaient que travailler se sont plantés (totalement ou relativement comparativement à ce qu'ils auraient pu atteindre). Je sais que tu voudrais des horaires, alors je peux te donner ceux que je pratiquais en HK, mais ça différait beaucoup selon les élèves et j'ai toujours travaillé à la dernière minute...
    Bref, tout ça pour dire que ce n'est qu'un exemple ! Donc en HK (c'était différent en KH), ça se présentait un peu comme ça :

    En semaine : 8h-17, j'étais en cours. Ensuite je gardais 1h où je goûtais et je me détendais. Je bossais 1h, puis je reprenais à 21h. Je me couchais vers 1h les semaines tranquilles, et 2/3h les semaines vraiment chargées. Le vendredi soir je me couchais tard car j'avais DS le samedi matin. Le reste du week-end je ne travaillais pas , sauf le dimanche soir de 22h à 1h. Mais bon ça j'étais une des seules à le faire, les autres bossaient le samedi et le dimanche aprem en général. Ils se gardaient le samedi soir (à partir de 18h) et le dimanche matin.

    On avait toutes les vacances scolaires (les prépas sont dans des lycées). Certains en profitaient pour s'avancer, d'autres ne faisaient rien.

    Bref, je n'étais pas de ceux qui bossaient le plus, mais c'est à chacun de voir de combien d'heures de travail il a besoin. J'espère que tu vas avoir d'autres témoignages d'hypokhâgneux pour te faire une idée globale. Le tout c'est d'être sérieux sans pour autant se prendre la tête. Les horaires dont tu parles en médecine sont invivables. J'ai connu des gens qui fonctionnaient comme ça, ils ont passé leur année à pleurer. Je ne sais pas comment les les PCEM1 font ! O_o
  • J'aimerai bien m'inscrire dans une hypokhâgne.

    Mais quelle option dois-je prendre ?

    Je n'ai jamais fait latin. Et je commencerai cette langue ancienne si je suis accepté. La prof de latin a dit qu'il serait mieux de prendre l'option latin quand on n'en a jamais fait.

    Cependant, j'aimerai préparer le concours IEP et je pense que l'option géographie est plus intéressante pour mon orientation.

    Qu'en pensez-vous ?
  • Je ne vois pas où se situe problème : il te suffit de suivre à la fois l'option latin renforcé et l'option géographie ! 4h d'options, c'est largement gérable !
  • Merci de ta réponse.

    J'avais compris que l'option était en fait une spécialisation (comme au lycée).

    Mais en prépa, option c'est option.

    Merci de ton aide.
  • Bonsoir tout le monde,

    Je suis actuellement en Première Littéraire, et je commence à me poser quelques questions quant à mon orientation...
    J'envisage une Classe Préparatoire aprés le lycée, mais je pense que mes résultats vont certainement se présenter comme un obstacle.
    Je me situe en tête de classe, (1ére à 3eme de la classe selon les matières), mais cela ne veut rien dire car le niveau esst assez bas....

    Au second trimestre j'ai
    12,7 en Français
    10 en Histoire
    15 en Anglais
    7 en Espagnol (Aiie)
    17 en Anglais Spé
    et 13 en Latin ...

    Ces notes me permettraient-t-elles d'intergrer au moins une prépa de proximité ?

    Merci d'avance pour vos réponses
  • C'est clair que l'histoire et l'espagnol ne vont pas jouer en ta faveur, surtout si le niveau de ta classe est effectivement moyen, mais tu as un grand avantage : tu n'est qu'en 1ère ! Tu as largement le temps de progresser et d'augmenter tes moyennes les plus faibles en essayant de combler tes lacunes en Espagnol et en histoire, par exemple.
    Sans compter que tu ne fais pas encore de philosophie, donc ton dossier actuel n'est pas encore déterminant !
    Donc si tu ne bosses pas encore énormément pour obtenir ces résultats et que tu envisages vraiment d'entrer en prépa, à toi d'essayer d'augmenter tes notes le plus possible, rien n'est encore complètement joué. ;)
  • Merci pour cette réponse "Tourment de nuit".
    Une derniere question, à quelle moyenne environ , les prepas de proximité prennent elles les dossiers?

    Bonne fin de soirée, & merci !
  • Bonjour,

    Je suis cette année en première ES (et normalement, je devrais passer en Tale ES), mon enseignement de spécialité étant maths. Mes résultats sont assez bons, dans l'ensemble, mais mon lycée n'est pas forcément des meilleurs. Enfin bon, je change l'année prochaine de toute façon. Et avec ce changement, je comptais aussi commencer la préparation à Sciences Po, qui se fait en plus des cours. Néanmoins, je me demandais si c'était vraiment utile. En effet, si je ne réussis pas du premier coup le concours d'entrée, je vais me rediriger vers une prépa (si possible B/L, après tout dépendra de mes résultats).

    Pensez-vous qu'il est mieux de tenter le concours et après d'envisager une prépa en cas de ratage ?
    J'en profite aussi pour vous demander, si quelques personnes en B/L passent ici, ou du moins des personnes qui ont connaissance de cette prépa, pouvaient me donner quelques renseignements quant aux cours, aux horaires, à la masse de travail et aux options.

    Merci d'avance.
    Ginger.
  • Melaniee a écrit:
    Merci pour cette réponse "Tourment de nuit".
    Une derniere question, à quelle moyenne environ , les prepas de proximité prennent elles les dossiers?

    Bonne fin de soirée, & merci !
    Hmm, je ne suis pas sûre de ce que tu entends par "prépas de proximité", mais là où je suis, la sélection est vraiment large et certains y sont entrés avec 12 de moyenne. Enfin bon, la moyenne n'a vraiment rien d'absolu : la notation n'est pas la même selon les lycées, ce sont aussi tes appréciations et ton classement qui comptent !
  • Ginger Ale a écrit:
    Bonjour,

    Je suis cette année en première ES (et normalement, je devrais passer en Tale ES), mon enseignement de spécialité étant maths. Mes résultats sont assez bons, dans l'ensemble, mais mon lycée n'est pas forcément des meilleurs. Enfin bon, je change l'année prochaine de toute façon. Et avec ce changement, je comptais aussi commencer la préparation à Sciences Po, qui se fait en plus des cours. Néanmoins, je me demandais si c'était vraiment utile. En effet, si je ne réussis pas du premier coup le concours d'entrée, je vais me rediriger vers une prépa (si possible B/L, après tout dépendra de mes résultats).

    Pensez-vous qu'il est mieux de tenter le concours et après d'envisager une prépa en cas de ratage ?
    J'en profite aussi pour vous demander, si quelques personnes en B/L passent ici, ou du moins des personnes qui ont connaissance de cette prépa, pouvaient me donner quelques renseignements quant aux cours, aux horaires, à la masse de travail et aux options.

    Merci d'avance.
    Ginger.
    Certes, je ne suis pas en B/L, mais j'ai néanmoins quelques infos puisque je souhaitais moi-même faire cette prépa à un moment...
    Pour entrer à Sciences Po, ce n'est pas forcément le meilleur calcul, car la prépa B/L est une prépa littéraire ET scientifique, aspect qu'on oublie souvent. J'ai discuté avec une prof de B/L et je connais une fille qui y est, et apparemment, les matières principales sont les maths et l'économie (et on ne bosse le reste que si on a le temps). Et les maths sont d'un niveau quasi Maths Sup, d'où le fait qu'elle soit principalement ouverte aux élèves de S...

    Qu'est-ce-que tu entends par "je me demandais si c'était vraiment utile" ? Si tu parles d'une préparation pour passer le concours de Sciences Po, je pense que oui... Je tente le concours cette année et je me suis inscrite à une prépa sur internet, et je me rends compte à quel point c'est utile... Bon, bien sûr, je n'ai pas encore passé le concours et je ne peux pas dire si c'est efficace, mais c'est sûr que la plupart des gens qui rentrent à Science Po ont fait une préparation, qu'elle soit pendant l'année de Terminale ou à Bac+1 dans une Hypokhâgne par exemple.
    Après, c'est à toi de voir si tu as envie d'assumer la préparation du concours en même temps que la préparation du bac... Apparemment, le programme en HP n'est pas le même que celui du concours (en histoire c'est celui de Terminale), mais beaucoup d'hypokhâgneux arrivent à rentrer à Science po parce que la prépa apporte la méthode et la culture générale...
  • Merci Follinette pour tes réponses. Je me posais la question d'une HP B/L parce que je ne suis pas totalement sûre de vouloir faire Sciences Po. De plus, c'est une prépa dite lettres & sciences sociales (malgré la forte présence de maths).
    En parlant de la préparation, ça m'intéresserait de savoir comment ça se déroule. Je compte aussi la faire par internet mais je me pose des questions sur les exercices demandés, si il y a des cours enfin la manière dont ça se présente. Si tu as des réponses, elles sont les bienvenues :).
  • fredfocfredfoc Membre
    Bonjour,
    Je viens de lire les différents messages. Je suis en 1ereL et souhaite devenir prof d'anglais ou dans la traduction. Il y a l'ESTRI à Lyon, mais je n'aurai pas les 18 ans requis pour l'inscription donc pour patienter 1 an, je pensais faire HK. Je suis dans la région d'Avignon et souhaiterais avoir votre avis sur la côte des HK du Sud. Autre question, je fais LV 3 Chinois, y a-t-il des HK où l'on peut continuer? Merci d'avance pour vos réponses.
  • ArthurArthur Membre
    Les élèves entrant en hypokhâgne en 2010 travailleront en "langues et cultures de l'antiquité" (en hypokhâgne et dans la perspective du concours de l'ENS Ulm) sur le thème suivant : "Art de la parole, pratiques et pouvoirs du discours".
  • ZutZut Membre
    J'ai postulé pour plusieurs prépas littéraires pour la rentrée prochaine et je me pose des questions sur les options.

    J'aimerais bien faire l'option théatre (qui est dans la plupart des lycées que je demande) et j'aimerais bien aussi commencer le grec.
    Cependant, il est dit un peu partout qu'il faut faire du latin en hypokhâgne parce que sinon, pas d'équivalences en lettres modernes.

    Sachant que je ne pratique aucune langue ancienne, c'est enviseageable de faire latin 2h débutant, grec 2h débutant et théatre ?
    Est-ce que que ça paraît trop chargé/peu stratégique/... ?




    Je ne vais pas en prépa dans l'optique de passer les concours de l'ENS. Je ne savais pas trop quelle matière choisir à la fac (j'aime beaucoup la philosophie mais me lancer juste là-dedans après une année de terminale seulement, bof) et la prépa littéraire me donne envie.


    Edit : Je cherche désespérément quelqu'un qui est/aurait été en prépa à Malherbe à Caen en A/L et à Camille Guérin à Poitiers... J'ai raté les portes ouvertes et je n'ai plus qu'une dizaine de jours pour classer mes voeux :O
  • MachaMacha Membre
    Bonjour Zut,

    Je suis en khâgne (en option théâtre) et comme toi je me suis posée la question des options à prendre lorsque je suis entrée en hypokhâgne.
    Si tu tiens vraiment à prendre deux langues anciennes + théâtre, tu auras en effet non seulement pas mal de boulot (surtout si tu débutes en langues anciennes), mais aussi beaucoup d'heures de cours. Néanmoins, c'est possible.
    Selon moi, tu peux cependant te contenter de faire du grec (si c'est ce que tu préfères), cela ne t'empêchera pas d'obtenir une équivalence en lettres modernes.
    Il n'y a pas de mon point de vue de "stratégie". Fais ce que tu as envie de faire parce qu'il faudra que tu bosses, et si ce que tu fais ne t'intéresse pas le moins du monde, tu auras quelques difficultés à t'y mettre. Si stratégie il y a, c'est celle de choisir les options et les spés qui te plaisent pour être capable de t'y consacrer.
    Et puis il faut garder à l'esprit une idée réaliste de tes forces : essaye de mesurer tes capacités. Si tu te sens prête à assumer 8h d'option, tu peux le faire, mais attends-toi à des premiers mois difficiles. Et n'oublie pas qu'on a besoin aussi de sommeil et de sérénité pour réussir en prépa.

    Bon courage.
  • ZutZut Membre
    Ah ! C'est vrai que faire du latin ne m'enthousiasme pas trop (souvenir de la fin de la 3ème où je me suis dit "Ah ! Ha ! AHA ! Je ne ferai plus JAMAIS de latin ! AHAHAHAHA !").
    Mais j'ai lu partout que attention, pour avoir une équivalence de lettres modernes à la fac, il fallait faire du latin parce que c'est au programme de l'agrégation de lettres modernes.

    C'était du bluff ou ça veut dire qu'on peut avoir une équivalence à la fac en lettres modernes mais qu'on ne pourra pas être agrégé ? (Si c'est le cas, pourquoi pas, je n'ai pas pour optique de passer l'agreg de lettres).

    Et pour prendre la spécialité lettres en khâgne, il faut avoir fait latin ?


    Je ne pense pas prendre cette spécialité (si j'arrive en khâgne, bien entendu), plutôt philosophie ou théatre. Mais j'ai des bons souvenirs des cours de français, je suis en S et cette année, ça me manque un peu. Alors je trouverais ça dommage de me bloquer les portes de la fac de lettres.
    Surtout qu'on lit un peu partout sur ce forum qu'on peut avoir des révélations avec certaines matières et des grosses déceptions avec d'autres en arrivant en hypokhâgne, qu'on découvre "vraiment" les matières...


    Et, au bout de combien de temps peut-on arrêter une option si on en a plusieurs ?
  • ComateenComateen Modérateur
    Zut a écrit:
    Mais j'ai lu partout que attention, pour avoir une équivalence de lettres modernes à la fac, il fallait faire du latin parce que c'est au programme de l'agrégation de lettres modernes.

    C'était du bluff ou ça veut dire qu'on peut avoir une équivalence à la fac en lettres modernes mais qu'on ne pourra pas être agrégé ? (Si c'est le cas, pourquoi pas, je n'ai pas pour optique de passer l'agreg de lettres).
    Si si, tu peux être agrégé sans avoir fait de latin en fac, mais il faudra s'y remettre car effectivement, il y a du latin à l'agreg;).
  • MachaMacha Membre
    Tu n'es pas du tout obligé, une fois en fac de lettres modernes de conserver le latin, et donc, je pense vraiment qu'il n'est pas pris en considération dans les équivalences. Néanmoins, il y a en effet à l'agrégation des langues anciennes, et donc du latin. Mais tu n'as pas nécessairement à t'en préoccuper avant.
    Tu peux bien sûr aller en lettres modernes sans faire de latin (si du moins tu parles bien de la préparation du concours de Lyon).
    Pour Ulm, c'est une autre histoire...
    Pour l'arrêt des options, c'est un peu compliqué, j'étais en hypokhâgne l'année des réformes et nous avions eu quelques dérogations pour arrêter nos options plus tard que d'habitude.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.