Conseils de lecture - Littérature classique

Bonjour à tous,

J'hésitais depuis un moment à écrire sur votre forum, ne sachant pas trop bien comment formuler ma demande.
Voilà, nous sommes français et habitons depuis plusieurs années au Canada, pas au Québec. Nos enfants lisent beaucoup, et aiment cela. Ils ont 14 et 16 ans. Nous essayons, tant bien que mal, à diriger leur lecture vers des classiques. Mais la tâche est rude, car nous nous sentons bien seuls, sans l'appui du système scolaire. Ils ont lu déjà Vernes, Voltaire, Maupassant, Camus et Boris Vian.
Nous cherchons des conseils ou expériences pour continuer à leur faire découvrir la littérature, sans pour autant les décourager ou forcer.

Merci d'avance.

Pierre
«134567

Réponses

  • bonjour,

    je vais vous soumettre une idée qui, paradoxalement, ne répond pas tout à fait à votre demande.

    je m'explique :

    pourquoi ne pas leur proposer de correspondre avec une personne en France ? proposez leur de raconter chaque semaine leur vie au Canada, leurs goûts en matière de loisirs, de lectures, de voyages, de sports pratiqués, l'histoire de leur pays : cela les poussera à faire des recherches, donc à lire !

    vous verrez, ils se prendront au jeu, ils enrichiront leurs expressions !

    je suis professionnelle de la communication écrite, et c'est un système qui marche bien. il n'exclut en aucun cas la lecture, et les choix réalisés par vos soins sont très bons.

    je serai très heureuse de les aider dans ce domaine, l'écriture dont j'ai fait mon métier et la lecture étant des passions.

    n'hésitez pas à me laisser un mail.

    cordialement.

    joscelyne houssé
  • Bonjour,
    Je crois que pour les classiques Molière reste le meilleur : c'est agréable, divertissant, et instructif si l'on s'intéresse au contexte.
    J'aime aussi beaucoup Diderot, Jacques le fataliste ou le Supplément au voyage de Bougainville qui sont très faciles à lire...
    Voltaire est parfait lui aussi et c'est très bien si ils ont lu cela.
    Allez sur des sites littéraires et voyez ce que l'on propose dans les classiques et laissez-les faire leur choix, cela dépend de leur goût et le choix d'un livre reste très personnel. Personnellement, je me suis toujours dirigé vers les classiques mais vos enfants peuvent très bien préférer se tourner vers des oeuvres plus contemporaines. Sondez-les sur leur choix avant tout, il n'y a pas que les classiques. Quels sont les genres qu'ils préfèrent, quel type d'histoire aussi, quel siècle les attire le plus, sont-ils dixneuvièmistes ou plutôt attirés par le médiéval ou autre ? Par exemple faites-leur lire le Roman de Renart (pas en édition junior !!!), ils en riront beaucoup, l'édition bilingue GF peut convenir même pour quelqu’un qui n'est pas médiéviste il peuvent occulter l'Ancien français (même si c'est dommage, c'est tellement musical même si on comprend peu c'est un régal...)
    Dites-nous-en un peu plus sur vos enfants et on pourra mieux vous aider peut-être...
  • Bonjour,

    Avant de vous répondre, j’aimerais savoir pourquoi particulièrement la littérature classique.

    Meilleures salutations.
  • Bonjour et merci a tous pour vos reponses.

    tout d'abord en reponse a Joscelyne, j'ai explique aux enfants votre idee, et ils ont semble etre bien interresse. Car ils decouvrent petit a petit, qu'ils perdent un peu de leur francais, autant ecrit que parle. Et ils ne sont pas les seuls .... Une correspondance serieuse leur ferait plaisir.
    Pourquoi la litterature classique ? Essentiellement parce que je ne la connais pas et que j'ai beaucoup de difficulte a les conseiler dans ce genre. Nous lisons beaucoup dans notre famille, les enfants aiment aller dans les bibliotheques et librairies. Il peuvent rester un week-end a lire un livre qui les passionne. Je voulais juste qu'ils lisent aussi des classiques pour deja savoir ce que c'est et surtout ne pas passer a cote de quelquechose qui pourrai les embaler. Mon fils a beaucoup aime Voltaire, mais a eu du mal avec Maupassant.
    Il a des gout assez varies, il aime la science fiction, les romans biographiques, essentiellement contemporains. Fanny (14 ans) aime le romantique, les romans policier et tous ce qui touche a l'Egypte. Sophie (14 ans) aime le romantique (!!) et le fantastique.
    Je vais essayer de trouver le roman de Renart ( que j'avais etudie il y a longtemps...) et Diderot (merci MéliePuce).

    Merci encore pour vos reponses.
    Salutations.

    Pierre

    ps: je suis desole de ne pas placer les accents, clavier US oblige....
  • Bonjour,
    Pour Fanny, je pensais que si elle aimait l'Egypte le Roman de la momie de Théophile Gautier peut l'intéresser. Pour le reste je n'ai pas vraiment d'idée pour le moment...
    Enfin juste une question sur le mot "romantique", est-ce la période ou le genre romantique qui attire vos filles ?

    Bonne lecture à la petite famille en attendant... ;)
  • bonjour,

    et bien ravie que mon "idée" les séduise : il n'y a plus qu'à la mettre en place sans plus tarder !!

    expliquez moi sous quelle forme (mail, courrier,........) ils souhaitent correspondre, quels sujets ils souhaitent aborder, etc......

    j'attends avec impatience de vos nouvelles pour démarrer dès que possible.

    à très bientôt

    joscelyne
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir,

    Quelques suggestions de lecture très classiques :

    Pour votre fils dans la veine autobiographique, je lui propose Lambeaux de Charles Juliet

    Pourquoi Fanny n'essaie-t-elle pas le Roman de la momie de Gautier ? Non loin de l'Egypte, il y a les sortilèges de Carthage illustrés par Salammbô de Flaubert ?

    Quant à Sophie, elle pourrait essayer les Histoires extraordinaires de Poe dans la magnifique traduction de Baudelaire.
  • Bonjour,
    Peut-être que ça leur ferait du bien de participer à la discusssion autour d'un livre qui se met en place actuellement. Vous leur en avez-vous parlé? Ils pourraient discuter en français et cela leur permettrait de développer leur esprit critique et de réflexion sur une oeuvre, histoire de ne pas faire une lecture passive...
  • Bonjour,

    j'ai suivi discretement le vote, et y ai participe discretement aussi. J'ai personnellement vote pour 1984, car c'est une oeuvre que je connais et que j'ai bien aimee, mais aussi qui, je sais est disponible ici (a l'est du Canada, au bord de l'Atlantique). Car il nous est assez difficile d'obtenir des publications francaises recentes. A moins de les faire venir de la France...

    Merci pour vos conseils et vos propositions, elles sont sincerement appreciees.

    Pierre
  • Peut-être leur proposer aussi des oeuvres d'Hugo dans le genre Claude Gueux ou Le dernier jour d'un condamné (tous deux sur la peine de mort) ou un recueil de poésie romantique ...
    Pour le fantastique Théophile Gauthier ; la cafetière et autres contes fantastqiues
  • Lupa24Lupa24 Membre
    De même qu'Audrey je vous conseille Hugo soit en poésie Les Contemplations, soit Le dernier jour d'un condamné ou Claude Gueux (qui traite du même sujet mais est bien plus court et je trouve plus poignant)

    Sinon, Sartre, ça fait un peu peur comme ça mais il y a des tas d'oeuvres abordables!! Huis-clos ("L'enfer c'est les autres") notamment ou Les mots pour l'autobiographique.

    Bien sur Le petit prince de Saint Exupéry à lire à tout âge tout au long de sa vie, on le comprendra toujours différement et puis c'est facile et rapide à lire!

    Le Clézio qui a une langue magnifique: Le rêve mexicain pour le côté histoire, Désert,... et tant d'autres

    Pour le fantastique Frankestein de Mary Shelley (l'auteur n'est pas française certes mais c'est une belle oeuvre) Le vicomte pourfendu de Italo Calvino

    Sinon Antigone d'Anouilh à lire à l'adolescence pour le côté révolte et à tout âge pour la réflexion sur la vie,..etc et également Le voyageur sans bagages du même auteur

    Bonne lecture!
  • Bonjour!

    J'aurais aimé savoir, d'après vous, quels étaient les classiques que chacun se doit de lire? Car je n'ai pas beaucoup de lectures, je me répète, classiques. Ne me donnez que les meilleurs ;) !

    Merci.
  • JunoJuno Membre
    Bonjour !
    Si vos enfants aiment le romantisme, côté poésie ils peuvent lire des poèmes de Baudelaire, extraits des Fleurs du Mal. L'Avis au lecteur, L'Albatros, Harmonie du Soir, Invitation au voyage, les Spleen ... et tant d'autres. Ainsi que, comme dit plus haut, les Contemplations et les Châtiments de Hugo. Et quelques poèmes de Rimbaud, d'autres de Lamartine (L'isolement, Le Lac).

    Sinon, pour le théâtre, celui d'Hugo, Ruy Blas, Hernani, est magnifique (enfin, ce n'est que mon avis personnel), les pièces de Camus (Les justes, Caligula, Le malentendu) sont accessibles, courtes et provoquent pas mal de réflexion à leur lecture. Quelques pièces de Musset (Lorenzaccio, On ne badine pas avec l'amour), une ou deux de Racine (moins accessible mais tellement beau) comme Bérénice ou Phèdre, ou encore Andromaque.

    Les romans ... les classiques : Maupassant (Une vie, Bel Ami), Zola (L'assommoir, Germinal, La bête humaine).
    Balzac, seulement s'ils accrochent du premier coup. On aime ou on n'aime pas, et il ne faut en aucun cas se forcer, quitte à y revenir plusieurs fois après ... La Peau de Chagrin est peut-être le plus accessible.
    Les rêveries du promeneur solitaire de Rousseau. Candide de Voltaire.
    Le Rouge et le Noir de Stendhal est plus attrayant que la Chartreuse de Parme, mais là encore ce n'est que mon ressenti.

    Voilà, je leur souhaite une bonne lecture...
  • 76man76man Membre
    Juno a écrit:
    Si vos enfants aiment le romantisme, côté poésie ils peuvent lire des poèmes de Baudelaire, extraits des Fleurs du Mal.
    Eh non, Baudelaire n'était pas un romantique. On considère même les Fleurs comme la fin du romantisme!!
  • JunoJuno Membre
    Jamais dit le contraire Seulement on m'a appris que l'oeuvre de Baudelaire avait une très forte inspiration romantique (tous ces thèmes de la mort, de l'amour, ce roulage dans sa dépression "je suis maaaalheureux" ...). Et je trouve que tous ses poèmes provoquent le même genre d'émotions qu'un poème romantique, les éléments affreux en plus (je pense à la charogne) ...
    Là encore, ce n'est qu'un avis personnel, mais je persiste : ma prof de français nous a dit que Baudelaire avait baigné dans le romantisme et que toute son oeuvre s'en ressentait pas mal.
  • Bonsoir.

    Vous classez Camus dans le romantisme ?
  • Avez-vous regardé la date du message auquel vous répondez ?
  • JehanJehan Modérateur
    Oui, Zadek a sûrement regardé.
    Message de Juno (n°15) aujourd'hui, 14h 54.
    Pourquoi cette question ?
  • La question initiale a été posée en 2008. Enfin, ça n'empêche pas d'y répondre, après tout.
  • Je ne répondais pas à la question initiale, mais au message de Juno.
    Je ne crois pas que Putakli s'adressait à moi.
  • JunoJuno Membre
    Non, c'était à moi ! Désolée, mille pardons, sur mon écran le sujet s'affichait en bleu surbrillant, et il était tout en haut, d'habitude ça veut dire qu'on y a répondu très récemment. Je n'ai donc pas vérifié les dates au-dessus. Youps , au temps pour moi ...
  • Bonsoir Juno,

    Mais non, ne t'excuse pas... c'est Zoltan (message 14) qui a relancé le fil.

    Tout cela n'a aucun caractère de gravité ! Il y a des choses plus dramatiques dans la vie que de relancer un sujet de 2008 ! ;)

    Et puis, cela intéressera peut-être quelqu'un !

    Détends-toi !

    Muriel
  • JunoJuno Membre
    C'est ... c'est vrai ? Alors personne ne va me pendre en place publique ?
    =D
  • 76man76man Membre
    Non!! Par contre, le pilori en place de Grève... :lol:
  • JunoJuno Membre
    Nooooon pas le pilori pas le pilori pas le pilori !
  • C'est vraiment curieux. La question ne date pas de 2008, comme je le lis dans les messages, mais de 2006.
  • JunoJuno Membre
    La première question date de 2006. Elle a été ensuite relancée plusieurs fois en 2007, 2008 et finalement 2009.
  • Yop.
    Je ne sais pas exactement si cette section est bien appropriée pour mon topic ( à vrai dire, les autres m'ont parues ne pas être le bon endroit), donc veuillez excuser d'avance un mauvais choix de ma part. ( et qu'un modo le déplace si besoin est).

    Bref, venons-en au fait. Je suis à la recherche de nouvelles lectures classiques. Dit comme cela, c'est assez flou. Je vais donc vous éclairer un peu en donnant quelques uns des auteurs dont j'ai déjà pu lire des oeuvres : Hesse, Goethe, Zweig, Vian, Camus, Orwell, Sartre, Céline, Dostoïevski, Huysmans, Balzac, Kafka, etc.
    Je ne m'arrête pas à la Littérature française, bien au contraire. Je penche plutôt pour les romans même si je ne suis pas contre des essais, oeuvres philosophiques.

    Que me proposez-vous ? (Je précise tout de même que mes goûts varient assez comme vous aurez pu le voir avec la maigre liste d'auteurs plus haut, ce qui fait que vous pouvez élargir assez loin le champ).

    Merci d'avance.
  • Bonjour !

    Votre demande est difficile, chacun ayant ses préférences parmis ceux que l'on nomme "classiques" ! Pour ma part, Heart of darkness (Au coeur des ténèbres) de Conrad continue de me "tourmenter", avec son récit souvent oppresant, parfois sublime, narrant les péripéties d'un personnage au coeur d'une intrigue coloniale éprouvante ; In cold blood (De sang-froid) de Truman Capote est aussi un livre intéressant, qui mêle le journalisme au travail plus poussé de l'écrivain, à travers le récit d'un meurtre véritable et de ses conséquences sur une communauté auparavant bien tranquille, dans le Kansas. Malraux, La condition humaine, également à découvrir. La liste pourrait s'allonger indéfiniment...

    A vous !
  • Bonsoir !

    Moi aussi je cherches quelques conseils de lecture pour moi même.
    Mes attentes sont assez particulières. Je vous gratifie donc d'un gros pavé (:D) pour que vous puissiez les comprendre.

    Petit, je ne lisais que très peu. Ca s'est répercuté sur ma scolarité et ma famille à plus ou moins essayé de me faire lire, en gros j'ai eu le droit à tout ce qui se trouve entre Jules Verne et Harry potter, en passant par tom clancy et J.R.R Tolkien.
    J'ai rarement finis un livre ou une série par ennui, les péripéties trop prévisible ou trop grosses, l'histoire pas assez creusée ou trop éloignées de la réalité, bref.

    Au lycée je me suis orienté vers la filière scientifique et mes parents ont abandonné l'idée de me faire lire. Dans les matières littéraire je m'en sortais toujours honorablement en lisant les résumés sur le net, ça ne m'a pas pénalisé pour le bac.

    Je me suis orienté vers une classe prépa scientifique.
    Comme vous le savez peut-être le français/philosophie se résume à l'étude d'un thème au travers de trois œuvres.
    En première année c'était "penser l'histoire" avec deux gros bouquins (du Marx et les mémoires de chateaubriand) et une pièce de théâtre. La première année "ne compte pas" pour les concours, du coup je n'ai lu que la piéce de théatre (Horace de Corneille), et avec les résumés, recueils de citations et l'excellent cours que j'écoutai d'une oreille je m'en sortait pas trop mal, plutôt bien en fait.
    Si bien que pour la seconde année je n'ai lu que la pièce de théâtre. (thème: énigme du moi, livres: confessions de St Augustin, du M. Leiris et Lorenzaccio de Musset) et là, pareil, j'ai réussi à surnager efficacement.
    Même aux concours ça s'est bien passé, 10 à 14 aux différents écrits, 13 à l'oral des Mines.

    J'ai décidé de refaire une année (une khûbe en langage khâgne si j'ai bien saisi) après avoir raté Centrale Paris de peu, un peu à cause de la philo je dois l'avouer.
    J'ai finis par être sérieux et après plus de 5 ans sans rien lire, j'ai lu les œuvres au programme, à savoir: l'Avare de Molière, l'Argent de Zola, et la philosophie de l'argent de Simmel. (le thème étant, sans trop de surprise: l'argent). Ça m'a plu, et à la fois pour combler un manque et pour passer le temps au bord de la plage (:D) j'ai lu quelques oeuvres parmi celles que je n'avais pas ouverte les années précédentes.
    Quelques pièces de théâtre y sont passées (Hamlet, Rhinocéros), de la littérature française (Bel ami, les mémoires d'outre-tombe, La peau de Chagrin), quelques ouvrages plus philosophiques (dont je n'ai retenu que Sartre, le reste manque de profondeur et d'intérêt à mon goût) et pour finir la poésie de Baudelaire. Si bien qu'un féroce appétit se fait sentir...

    En résumé je cherche d'un côté une liste d'œuvres très classiques, une base de culture littéraire que je n'ai pas eu. Pas d'œuvres trop épaisses/denses, je préférerais favoriser la diversité étant donné que j'aurais peu de temps l'année prochaine, que j'aimerais éviter de faire échouer cette réconciliation difficile.
    D'autre part je cherches des livres dans lesquels le thème de l'argent apparaît, pour renforcer mes réflexions à ce sujet pour l'année prochaine.
    J'ai le même soucis pour l'anglais donc n'hésitez surtout pas à proposer des œuvres danscette langue.

    Par avance, merci beaucoup, c'est très important pour moi.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.