Baudelaire, Le Vampire

Excuser moi de ne pas répondre a la précédente question, mais j'ai une question qui pourrait vous paraître assez bête mais en quoi on peut dire que le poème lyrique "Le vampire" de Charles Baudelaire est-il à l'image du Spleen Baudelairien ?

Réponses

  • JehanJehan Modérateur
    Excusez-moi de ne pas répondre à la précédente question
    Quelle précédente question ?
    mais j'ai une question qui pourrait vous paraître assez bête
    Tu penses que ton prof t'a posé une question bête ?
    Le Vampire.

    Toi qui, comme un coup de couteau,
    Dans mon cœur plaintif es entrée,
    Toi qui, comme un hideux troupeau
    De démons, vins, folle et parée,

    De mon esprit humilié
    Faire ton lit et ton domaine,
    — Infâme à qui je suis lié
    Comme le forçat à la chaîne,

    Comme au jeu le joueur têtu,
    Comme à la bouteille l'ivrogne,
    Comme aux vermines la charogne,
    — Maudite, maudite sois-tu !

    J'ai prié le glaive rapide
    De conquérir ma liberté,
    Et j'ai dit au poison perfide
    De secourir ma lâcheté.

    Hélas ! le poison et le glaive
    M'ont pris en dédain et m'ont dit :
    « Tu n'es pas digne qu'on t'enlève
    A ton esclavage maudit,

    Imbécile ! — de son empire
    Si nos efforts te délivraient,
    Tes baisers ressusciteraient
    Le cadavre de ton vampire !
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir,

    Tu as trois thématiques essentielles, celle de la prison, de la défaite et du désespoir.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.