Les pronoms relatifs qui / que

Bonjour,

J'ai des problèmes pour l'usage de ces deux pronoms relatifs.
Alors, quand on utilise "qui" et quand "que" ?
Exemple: C'est l'élève qui t'a cherché.
C'est le livre qui ou que a gagné le prix Nobel.
Pour la deuxième situation, je dirais "que" qu'il s'ajit d'un objet.

Merci de vos interventions.

Aura
«1

Réponses

  • Bonjour. :)
    C'est l'élève qui t'a cherché.
    C'est le livre qui ou que a gagné le prix Nobel.

    Qui replace le sujet comme dans la première phrase et aussi la seconde(le livre=sujet).
    Que remplace le complément. Exemple: J'ai lu le livre que tu as acheté.
    Il vous suffirait d'identifier la fonction de l'antécédent du pronom relatif pour en maitriser l'usage.
    Je vous souhaite bonne chance et bonne journée ;)
    amire300
  • Merci. :)
    Alors je dois identifier le sujet ou le complément sans tenir compte que le sujet/ le complément est ou non être humaine...puis je le remplace avec "qui" ou "que".
    Donc, "qui" peut remplacer aussi des noms qui désignent des objets (si ces noms ont fonction de sujet). J'ai compris bien ?

    Et dans la situation quand "qui" est "que" sont des pronoms interrogatifs ? C'est la même règle ?

    Aura
  • JehanJehan Modérateur
    Il ne s'agit pas de désigner des personnes ou des objets.
    Ces deux pronoms relatifs peuvent désigner tous deux des personnes, des animaux ou des choses.
    C'est leur fonction grammaticale qui est différente.

    QUI a la fonction de sujet.
    L'élève qui est premier... (L'élève est premier.)
    Le chien qui aboie... (Le chien aboie.)
    Le livre qui est paru... (Le livre est paru.)

    QUE a la fonction de COD (complément d'objet direct).
    L'élève que je connais... (Je connais l'élève.)
    Le chien que j'ai trouvé... (J'ai trouvé le chien.)
    Le livre que j'ai acheté... (J'ai acheté le livre.)
  • Merci.
    Je ne sais pas pourquoi j'avais l'impression que on utilise "que" pour les objets. :/
    Et quand ces pronomons sont interrogatifs ?

    Aura
  • JehanJehan Modérateur
    Quand QUI et QUE sont pronoms interrogatifs, c'est différent.

    QUI désigne toujours une personne et peut être aussi bien sujet que COD :
    Qui est venu ?
    Qui as-tu embrassé ?


    QUE interrogatif ne désigne qu'une chose est est toujours COD :
    Que veux-tu boire ?

    Pour interroger sur une chose, mais en fonction de sujet, on utilise QU'EST-CE QUI :
    Qu'est-ce qui brille, là-bas ?
  • Comme tu as deviné, la question de la nature de l'antécédent s'élève pour les pronoms intérrogatifs sur lesquels Edy a écrit un résumé. Qui est utilsé généralement pour les personnes.
    Qui frappe à la porte ? (Il s'agit d'une personne.)
    Que m'as-tu recommandé ? (S'il s'agit d'un objet.)

    On peut comparer les deux en regardant des questions et leurs réponses:
    Qui (personne) frappe à la porte ? C'est Paul qui (sujet) frappe à la porte.
    Qui (personne) m'as-tu recommandé ? C'est Paul que (COD) je t'ai recommandé.
    Que (chose) m'as-tu recommandé ? C'est le Peugeot que (COD) je t'ai recommandé.
  • Jehan a écrit:
    Pour interroger sur une chose, mais en fonction de sujet, on utilise QU'EST-CE QUI :
    Qu'est-ce qui brille, là-bas ?

    Si je dis "que brille?" c'est pas correct ?
    Les formes courantes interrogatives sont les formes simples ou les formes composés ?

    Merci à tous pour ces explications.

    Aura
  • JehanJehan Modérateur
    Non, "Que brille ? " n'est pas correct. Seulement qu'est-ce qui.

    Pour la fonction COD, que et qu'est-ce que.

    Les deux sont employés couramment, mais qu'est-ce que est un peu plus familier,
    et n'entraîne pas l'inversion du sujet.

    Que veux-tu boire ?
    Qu'est-ce que tu veux boire ?
  • Jehan a écrit:
    QUI désigne toujours une personne
    Y compris les animaux?
  • Jusqu'ici je n'ai trouvé dans les grammaires qu'une citation avec un qui interrogatif pour les animaux, dans un vers de Boileau qui date de 1666. Entre tant d'animaux, qui sont ceux qu'on estime ?
  • JehanJehan Modérateur
    Petit rajout à mon avant-dernier message.

    QUE interrogatif n'est pas toujours COD.
    Il peut parfois être sujet réel d'une tournure impersonnelle :
    Que se passe-t-il ? Qu'arrive-t-il Que faut-il ?
    Ou encore attribut du sujet :
    Que deviendrai-je ?
  • Bonsoir,

    Je vous remercie pour ce complément d'info.

    Aura
  • Bonjour,

    Doit-on écrire :
    Ce qui me fait peur, c'est...
    ou
    Ce qui me fais peur, c'est...


    Merci
  • BougBoug Membre
    Bonjour, la 1ère proposition est la bonne.

    ex : Ce qui me fait peur, c'est la rigueur du professeur. ---> La rigueur du professeur me fait peur ---> la rigueur du professeur fait peur à qui ? à moi

    Le sujet du verbe faire est dans la 2e proposition, le "me" ne doit pas accorder le verbe, c'est un COI.
  • JehanJehan Modérateur
    Le verbe faire ne s'écrit fais que si le sujet est "je" ou "tu"
    (1ère ou 2e personne du singulier) :
    Je me fais peur... Tu me fais peur...

    Ici, ce n'est pas le cas : sujet à la 3e personne du singulier.

    Il me fait peur... Cela me fait peur... Ce qui me fait peur...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.