Dans un roman, les aventures ont pour rôle de nous amuser et non de nous faire penser

Dissertation 1èreBonjours, j'ai une dissertation de français à rendre et je n'arrive pas très bien à cerner le sujet :

Le sujet est : Pensez-vous, comme certains lecteurs critiques de La Vie de Marianne, que " les reflexions ne sont pas à leur place " dans un roman et que les aventures qui y sont contées ont pour rôle " de nous amuser et non de nous faire penser " ?

J'avais pensé à une thèse/antithèse:
I) Les romans nous amusent
II) Les romans nous font réfléchir

Pourriez vous m'aider me donner des idées et des arguments sil vous plait ?

Merci d'avance

Réponses

  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Regarde la partie argumentation indirecte de la fiche argumentation https://www.etudes-litteraires.com/argumentation.php.
  • Bonjour, j'ai une dissertation a rendre dans pas longtemps mais le sujet me laisse perplexe…

    Le sujet étant :
    Pensez-vous, comme certains lecteurs critiques de La Vie de Marianne, que " les reflexions ne sont pas à leur place " dans un roman et que les aventures qui y sont contées ont pour rôle " de nous amuser et non de nous faire penser " ?

    Je sais faire un plan pour la dissertation mais j'aimerai juste avoir les idées principales que l'on peut dégager de ce sujet.

    appart bien sur
    - les romans nous amusent
    - les romans nous font réfléchir

    Quel(s) autre(s) points importants pourrai-je aborder ? merci d'avance cdl.
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Regarde le message qui précéde le tien.
  • Oui et merci, j'y ai déjà jeté un oeil hélas cela ne m'aide pas beaucoup.. j'aurai besoin de bases concrètes pour cette dissertation.
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Reprenons.
    Entre
    - les romans nous amusent mais le contenu est futile
    - les romans nous font réfléchir mais la matière est rébarbative
    il existe une voie médiane, celle de l'argumentation indirecte, de récits signifiants qui restent toutefois plaisants.
  • À titre d'exemple, quelques romans "classiques" qui font aussi réfléchir :
    - littérature française : presque tout Balzac, tout Zola, Jacques le fataliste de Diderot, L'Étranger ou La Peste de Camus, Regain de Giono, La Condition humaine de Malraux...
    - littérature européenne : Don Quichotte de Cervantes, Wilhelm Meister de Goethe, tout Dostoïevski...
  • Merci beaucoup pour vos réponses cela m'aide beaucoup. :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.