Grammaire française Participe passé

Je crée un nouveau topic pour poursuivre le hors-sujet commencé dans le topic Accord après "un(e) ou deux", "un(e) ou plusieurs", etc.

Chacun n'a reçu qu'un seul fruit. Si tu as un brugnon ou une poire, alors :
1) mange-le ou mange-la.
2) mange-la ou mange-le.
3) mange-le.
4) mange-la.
5) mange-les.

A l'oral, je dirais spontanément le 1, mais c'est lourd.
Le 2 sonne moins bien que le 1, car il ne respecte pas l'ordre brugnon-poire.
Le 3 correspondrait à "le masculin l'emporte". Mais il semble exclure la poire.
Le 4 correspondrait à "je m'accorde avec le plus proche". Mais il semble exclure le brugnon.
Le 5 aurait été pertinent si le "ou" était inclusif. Mais on a un "ou" exclusif.

Une solution pour échapper au problème serait de dire "alors mange ce fruit". Mais, doit-on toujours s'enfuir ainsi ?

Réponses

  • Une autre solution : mets en dernier le masculin. Si tu as une poire ou un brugnon, alors mange-le.

    À l'ecrit, tu peux entourer de virgules le deuxième élément : Si tu as un brugnon, ou une poire, alors mange-le.
  • Bonjour, BillM.
    BillM a écrit:
    Une autre solution : mets en dernier le masculin. Si tu as une poire ou un brugnon, alors mange-le.
    Ta solution, a-t-elle pour but de supprimer l'incohérence entre "le masculin l'emporte" et "je m'accorde avec le plus proche" ? La poire semble toujours exclue.
    BillM a écrit:
    À l'ecrit, tu peux entourer de virgules le deuxième élément : Si tu as un brugnon, ou une poire, alors mange-le.
    Y a-t-il une différence grammaticale ?

    A part ça, bien que mes formes 1, 2, 3, 4 et 5 soient un peu moches à mon goût, sont-elles grammaticalement correctes ?
  • Bonjour,

    J'ai fait la première suggestion pour rendre la liste plus complète. Si la phrase numéro 3, avec le masculin, te sonne mal à cause de la juxtaposition d'une poire et mange-le, elle doit être améliorée en inversant les genres.

    Dans le fil intitulé Coordination avec OU. Accord. Exposé d'ensemble, Edy a résumé les règles de plusieurs grammaires. Anne a extrait dans un autre fil, Accord de deux adjectifs coordonnés par "ou", les conseils de Grevisse sur la coordination avec ou.

    Note surtout la fin de sa citation de Grevisse :
    Quand les donneurs diffèrent quant à la personne ou quant au genre, on voit quel est le terme qui intervient (ou qui n’intervient pas) dans l’accord ; contrairement à ce que disent beaucoup de grammairiens, le premier terme détermine plus souvent l’accord que le deuxième.
    L’accord est fait, certainement ou apparemment, avec le dernier terme : On entourait d’une particulière déférence celui ou celle qui était « RESTÉE à écrire » (PROUST, Pastiches et mélanges, p. 227). (…)

    L’accord est fait, certainement ou apparemment, avec le premier terme : Est-ce la chair ou l’esprit dans Tristan qui EST INTÉRESSÉE ? (CLAUDEL, Figures et paraboles, p. 182.) ( …)

    Donc tu as le choix de mettre en premier le masculin ou le féminin, et de faire l'accord avec le premier ou le dernier. Il y a des raisons pour le 3 or le 4. C'est à l'oreille qu'on en juge.

    Avec les deux virgules, j'essayais de créer l'effet d'une parenthèse, où l'élément détaché ne joue pas dans l'accord. Un exemple de Grevisse : Robespierre (et Marat aussi) voulait le bonheur des hommes. Cela ressemblerait à une coordination différée : À quoi tenait cette certitude, ou cette illusion ? Alors, oui, il y a une différence grammaticale, et l'accord s'y fait nécessairement avec le premier.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.