Grammaire française Participe passé

bonjour à tous,

j'ai un petit problème avec le verbe renaître.

Je voudrais dire : le magasin a brûlé en 2008 mais il est rené (la taupe :D) de ses cendres.

Bon, vous l'aurez compris, je trouve cette conjugaison un peu bizarre. Le verbe se conjugue t-il à ce temps et si non, comment puis-je formuler ma phrase autrement ? Je ne vois pas quel autre verbe utiliser avec "de ses cendres". Ni quel autre temps.

Merci à ceux qui prendront le temps de me répondre.

Réponses

  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    Ce qui est amusant, c'est que le prénom René (latin : Renatus) signifie effectivement "né à nouveau".
    Le participe passé rené existe bien, mais il est inusité, comme le sont, par voie de conséquence, les temps composés de renaître.
    Le Robert des difficultés se contente de dire que ces formes sont rares et relèvent de la langue littéraire. Avec deux citations à l'appui :
    Elle (la République) est née et renée trois fois en cent ans, et toujours par la France. (Michelet) ...et dans l'Orphée futur où la femme est renée. (Emmanuel)
    L'homonymie avec le prénom joue sans doute un grand rôle dans l'impression d'étrangeté.

    Si tu crains de paraître un peu hermétique ou original, tu peux tourner ta phrase ainsi :
    Le magasin a brûlé en 2008 mais il a pu / su renaître de ses cendres.
  • Merci Jehan :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.