Prépa A/L à Sainte-Marie Lyon

Bonjour,
Je suis admis, pour l'instant, en prépa AL à Sainte-Marie de Lyon. Si vous aussi, n'hésitez pas à répondre à ce sujet, pour pouvoir faire connaissance :)
«1

Réponses

  • Salut à toi! Je suis moi aussi prise à Ste Marie et ça me fait bien plaisir d'avoir quelqu'un à qui parler, d'autant plus que je commence à stresser parce que je n'ai pas reçu la liste de devoirs de vacances et que l'établissement est fermé en ce moment! Pourrais-tu par hasard me renseigner là-dessus? Tu me sauverais la vie (enfin presque).
    Merci d'avance :)
  • Salut
    Je t'ai envoyé un message privé pour te répondre, mais je crois que je me suis trompé et donc que je te l'ai envoyé par mail. Bref, si tu n'as rien reçu, n'hésite pas à me le dire ici, et je te le renvoyerais pas message privée.
    Voilà :)
    A+
  • Coucou :)

    Je suis moi aussi admise à Sainte Marie Lyon ! C'est une bonne idée d' avoir ouvert cette conversation, j'avoue en avoir cherché une en vain après les affectations post bac (sans savoir trop où en créer une...je découvre d'ailleurs études littéraires, c'est vraiment un site bien!) Alors d'où venez vous ?( c'est ce qu on appelle entrer sans préambule dans le vif du sujet :D ) Moi je suis de la banlieue lyonnaise, à 1h15 environ de sainte marie lyon...

    Aha la rentrée approche ! Excités? Curieux? Anxieux? Moi je suis un petit des trois sans savoir trop dans quel ordre les mettre! En tout cas le tout est assez euphorisant :lol:

    A très bientôt j'espère !!!
  • Jb69Jb69 Membre
    A la rentrée, vous allez surtout entendre parler des 6 admis (sur 7 admissibles) à l'ENS de Lyon cette année :D Je connais bien 4 des 6 élus puisque j'étais avec eux en première khâgne.

    Sinon vous aurez normalement un nouveau professeur de philosophie (Jean-Noël Dumont part à la retraire et c'est bien dommage...). D'ailleurs, peut-être le connaissez-vous déjà ?
  • Ça fait plaisir d'avoir plein de gens à qui parler, dont un ancien de Ste Marie!
    @babayaga, je viens aussi de banlieue lyonnaise, Pierre-Bénite, moins loin que toi...
    Je suis TRÈS anxieuse pour la rentrée, d'autant plus que n'ayant eu la liste de devoirs qu'au début du mois (merci à marcbuy), je n'ai absolument pas tout fait!
    Je suis un peu réticente aussi à l'idée de perdre ma vie sociale... M'enfin bon, on verra, et puis vu qu'apparemment les autres admis sont plutôt sympa... :)
    @Jb69, je ne connais aucun des profs, je n'ai même pas pu visiter le lycée --' Sinon toi qui y étais, tu peux peut-être nous dire comment c'est? Un détail d'ailleurs : les profs insistent vraiment pour qu'on écrive en noir? Je trouve ça un peu inutile.
    Et puis btw, peut-être pourras-tu m'éclairer sur les "interros à la rentrée" : ça veut dire lors du premier cours de la matière concernée? Et qu'est-ce que c'est comme interros, au niveau des bouquins de litté par exemple, des questions de lecture ou des trucs plus réfléchis? D'autre part j'espère qu'ils n'attendent pas de nous d'avoir lu absolument tous les livres en détail, parce que bon, l'anthologie de la littérature en 5 tomes, hein...
    À la revoyure :)
  • Jb69Jb69 Membre
    Nina.C a écrit:
    @Jb69, je ne connais aucun des profs, je n'ai même pas pu visiter le lycée --' Sinon toi qui y étais, tu peux peut-être nous dire comment c'est? Un détail d'ailleurs : les profs insistent vraiment pour qu'on écrive en noir? Je trouve ça un peu inutile.
    À la revoyure :)

    Ah ah les rumeurs persistent ! En fait les profs vont te demander, pour leur faciliter la tâche lors de la correction, de faire en sorte d'être le plus lisible possible, du coup, il est vrai qu'utiliser une encre noire sur du papier blanc permet de mieux lire la copie (sauf si c'est la graphie qui pose problème). Mais tu peux tout aussi bien utiliser du bleu foncé, ce que je faisais afin de pouvoir éventuellement utiliser un effaceur, plus propre que le blanc à mon sens. Pas d'encre claire surtout ! (turquoise ou autre).
    Si tu veux un conseil, commence à écrire sur des feuilles à petits carreaux (comme au bac et ce sont les mêmes à l'ENS), surtout pour les DS en fait, c'est un moyen de se préparer au concours !


    Je pense que l'organisation de l'hypokhâgne a changé depuis le temps où j'y étais. Déjà comme je te l'ai dit le professeur de philosophie que j'ai connu part à la retraire, et le prof de lettres que j'ai eu à l'époque a quitté le lycée à la fin de mon année scolaire. Ensuite la CLG disparaît, tu ne connaîtras donc pas la joie de préparer 40 sujets parfois déroutants durant les vacances :D
    Ce que je peux te dire c'est que les professeurs d'histoire, de géographie et d'anglais en hypokhâgne le sont aussi en khâgne, par conséquent leur avis au conseil peut avoir plus d'importance puisqu'ils sont mieux à même de dire si un élève pourra ou non tenir le coup en khâgne. Mais de toute façon il faut travailler dans toutes les matières, c'est le principe de l'hypokhâgne. Quant aux tests de rentrée, je crois bien que je n'en avais eu aucun le jour de la rentrée (ça c'est en khâgne...) les profs devraient donc vous en dire plus le jour J, à moins que cela ait changé.

    La bibliothèque est très bien, particulièrement agréable. Elle ferme à 22h le soir, c'est très utile, si tu as le possibilité de rester bien sûr. Il peut y avoir un rayon consacré aux littéraires dès l'hypokhâgne (en khâgne c'est certain mais en hypokhâgne je crois que c'est aux délégués d'en faire la demande) où l'on trouve les livres recommandés par les professeurs. Les rayons sont assez fournis, après le problème c'est que de nombreux élèves cherchent souvent le même livre Il y a aussi plusieurs revues, la presse quotidienne, et un accès à internet via quelques ordinateurs en libre accès.

    Le lycée a la chance d'être assez bien placé dans Lyon (ça permet d'aller manger ailleurs qu'au self ), et la terrasse de la cour des terminales (tu as le droit d'y aller bien entendu) offre une vue imprenable sur Lyon !

    Tu as la possibilité de faire du sport (football et badminton) mais les épiciers (les prépas HEC) sont souvent nettement plus nombreux que les littéraires...

    Je pense qu'il y a toujours beaucoup de conférences organisées, dans divers domaines (histoire, philo ect.), ça peut être utile. Il y a aussi un théâtre dans l'établissement, surtout pour les représentations des lycéens, mais il y a parfois des événements inédits et c'est là-bas que se déroule le ciné-club auquel tu auras accès gratuitement.


    Je ne saurais trop vous recommander de fréquenter -si votre emploi du temps le permet mais avec un peu d'organisation c'est tout à fait possible - le Collège Supérieur, institution fondée par Jean-Noël Dumont, qui est une sorte de centre de réflexion (plutôt axé philo quand même) qui propose différentes manifestations très intéressantes. Certains professeurs de l'établissement font partie des intervenants ► https://www.collegesuperieur.com/

    ("10 questions de philosophie" ça peut être très utile pour réfléchir sur des sujets possibles de dissertation par exemple. Personnellement je pense que j'assisterai au cycle sur "la querelle de la philosophie chrétienne").



    PS : au fait si vous voulez faire des économies je vends plusieurs livres susceptibles de vous intéresser (atlas de géo, manuels d'histoire ect.). Contactez-moi par MP ;)
  • Wow, merci pour tous ces conseils et détails sur le lycée! Je t'avoue que je n'étais pas très enthousiaste à l'idée d'y aller, Ste Marie n'étant pas mon premier vœu, mais à te lire ç'a l'ai tellement bien que tu m'as rendu ma motivation :)
    Super, l'avis des profs d'histoire-géo est important pour le passage en khâgne, c'est justement les matières où je suis la moins bonne --' ( 4h de géo ça fait beaucoup d'ailleurs!)
    Sinon j'adore le surnom des élèves de prépa HEC :) Je ne connaissais pas!
    Et pardonne mon inculture, mais CLG : was ist das?
    Niveau livres si tu as ceux de l'hypokhâgne il me manque celui de religion, les 3 derniers tomes de la su-per anthologie de la littérature, et quelques aures en géo notamment...
  • Jb69Jb69 Membre
    Nina.C a écrit:
    Wow, merci pour tous ces conseils et détails sur le lycée! Je t'avoue que je n'étais pas très enthousiaste à l'idée d'y aller, Ste Marie n'étant pas mon premier vœu, mais à te lire ç'a l'ai tellement bien que tu m'as rendu ma motivation :)

    Je t'en prie ;) Et ta réussite en prépa depend avant tout de toi !

    Nina.C a écrit:
    Super, l'avis des profs d'histoire-géo est important pour le passage en khâgne, c'est justement les matières où je suis la moins bonne --' ( 4h de géo ça fait beaucoup d'ailleurs!)
    Sinon j'adore le surnom des élèves de prépa HEC :) Je ne connaissais pas!
    Et pardonne mon inculture, mais CLG : was ist das?
    Niveau livres si tu as ceux de l'hypokhâgne il me manque celui de religion, les 3 derniers tomes de la su-per anthologie de la littérature, et quelques aures en géo notamment...

    Ce qu'on fait en hypokhâgne est tout de même différent de ce que tu as pu faire au lycée.

    La Culture Littéraire Générale c'est une épreuve autrefois obligatoire à l'oral d'admission de l'ENS Lyon qui consistait à traiter un des trois sujets proposés : un thème dans une oeuvre de ton choix (le masque dans une pièce de votre choix) ou bien une notion technique (l'ellipse) ou une citation ("Il faut être absolument moderne." Rimbaud). Elle a été remplacée par une nouvelle épreuve dite d'approche des sciences humaines. Mais je pense qu'on te parlera de tout ça à la rentrée, et puis tu as le temps, pour l'instant tu es en HYPOkhâgne !


    Concernant les livres ce sont plutôt ceux que tu pourras utiliser en cours d'année, exemple : l'Atlas de géo. Le mien date de 2009 mais je ne suis pas certain qu'il soit très utile de prendre la dernière édition qui est assez chère (à mon époque certains avaient un Atlas 2006 et ça ne leur posait pas de problème).

    Le livre de religion c'est "Raisons de croire" ? En fait il n'est pas vraiment utile. De mon temps le cours de religion était assuré par le professeur de philosophie et on traitait simplement une question proposée par un élève.

    L'anthologie de littérature c'est le Lagarde et Michard ? Tu peux les trouver dans toute bonne bibliothèque :)
  • Salut à tous
    C'est vrai que le privé est plus exigeant.
    Je suis bon en HG, normalement c'est là où j'ai mes meilleures notes surtout en histoire, un peu moins en géo à cause des croquis mais dès que c'est une compo ça va. Sinon mon GROS point faible, ce sont les langues étrangères, la LV2 n'est pas très importante en prépa même si il faut la travailler donc pour l'allemand ça va, mais l'anglais LV1 m'inquiète. La littérature m'inquiète même si c'est ma matière préférée, j'ai peur de ne pas être au niveau des exigences en prépa mais bon on verra bien.
    Sinon, je trouve que c'est dommage que Ste Marie a envoyé la liste des livres aussi tard pour ceux qui étaient en attente ailleurs, comme c'etait mon cas, attente à Herriot.
    Vous en êtes où dans vos livres ?
    Babayaga : Je viens du beaujolais xd mais je vais vivre à Villeurbanne. Sinon tu t'appelles comment ?
    En ce qui concerne mon état d'esprit avant la rentrée, elle est difficilement descriptible, j'ai peur de ne pas trop savoir gerer la masse de travail à faire chez soi mais d'un autre côté je trouve le programme en prépa littéaire très bien car ça nous permet d'avoir une formation pluridiscplinaire.
    Vous allez vous inscire dans quelle fac et dans quelle licence en parallèle ?
    A bientôt :)
  • Bonjour. Désolé de déterrer ce sujet après trois mois d'inactivité, mais c'est une vraie mine d'information, et j'espère que les intervenant qui ce sont manifestés précédemment pourront me répondre!
    Voilà, je vous explique ma situation : je suis en TS spé Maths, et l'année dernière j'ai eu LA révélation concernant les matières littéraires. Je me suis rendu compte que j'adore ça, et accessoirement que j'avais un bon niveau dans ces matière. A présent, je regrette énormément d'avoir arrêté le latin et de ne pas avoir commencé le grec ancien (mon lycée propose ces deux options...). Je projette donc de débuter l'étude de ces deux langues en hypo afin de m'orienter vers une spécialité lettres classique. Sauf que très peu de prépa proposent l'étude de ces deux langues en niveau débutant à raison de 4h par semaine (1er problème), et que la plupart des prépa proposant la spé lettres classiques imposent d'étudier au moins une langue ancienne en niveau confirmé en hypo (2ème très gros problème).
    Bref, j'allais renoncer à m'orienter vers des études littéraires, avant de visiter par hasard le site de Ste Marie, et de découvrir que cette prépa propose, et même incite ses étudiants à l'étude de deux langues anciennes
    Je me dis donc : cette prépa est faite pour moi!
    J'aurais donc quelques questions à vous poser :


    - Ste Marie accepte-elle des élèves venant de la filière S? (l'expérience des anciens élèves me serait précieuse)
    - Ensuite, je voudrais savoir quels sont les résultats attendus pour pouvoir être admis? Est-ce rédhibitoire d'avoir complètement raté ses eaf (13 écrit, 10 oral...)?
    - Qu'en est-il de l'écrémage à la fin de l'hypo? J'ai vu que les effectifs étaient très réduits (environ 20-25 élèves), est-ce dû à une forte sélection à la fin de la première année?
    - En hypo, est-on obligé de suivre toutes les options (notamment l'options géo qui n'intéresse pas trop...)? J'ai vu que l'emploi du temps était très complet, voire même un peu chargé. (par contre, c'est super de pouvoir faire 4h de latin, 4h de grec et 3h de LV2)
    - Comment s'organise le choix des spécialité pour la khâgne? Est-on libres ou bien il y a un quota par spé? Est-ce que certaines spé sont plus prisées que d'autres? (j'aimerais surtout savoir ce qu'il en est de la spé LC; les confirmés sont-ils favorisés par rapport aux débutants?)
    - Enfin, j'ai vu que certains étudiants intégraient des écoles de commerce, dont certaines très prestigieuses. Y a-t-il une préparation spécifique aux concours des écoles de commerce, ou doit-on se préparer seul? Est-ce que la présence de prépa HEC peut nous être bénéfique, notamment pour la préparation aux épreuves telles que l'entretien de personnalité? (en clair, peut-on bénéficier de l'aide des professeurs de prépa HEC?)

    Je sais que ça fait énormément de questions, mais ça serait très aimable si quelqu'un pouvait prendre le temps de me répondre. Merci d'avance!
  • - Ste Marie accepte-elle des élèves venant de la filière S? (l'expérience des anciens élèves me serait précieuse)

    Oui (dans ma promo il y avait plus de S que de ES si mes souvenirs sont bons, les L restant bien sûr la majorité).
    - Ensuite, je voudrais savoir quels sont les résultats attendus pour pouvoir être admis? Est-ce rédhibitoire d'avoir complètement raté ses eaf (13 écrit, 10 oral...)?

    Non car tout le monde peut rater un examen, si tu as eu de bonnes notes pendant l'année de première ça devrait aller.
    - Qu'en est-il de l'écrémage à la fin de l'hypo? J'ai vu que les effectifs étaient très réduits (environ 20-25 élèves), est-ce dû à une forte sélection à la fin de la première année?

    Oui, environ la moitié de la classe d'hypokhâgne ne passe pas en khâgne (ce qui est en fait illégal au vu des circulaires du ministère qui demande aux classes prépas d'assurer un minimum de stabilité sur le long terme). Cependant, peut-être que la création de la BEL va changer la donne.
    - En hypo, est-on obligé de suivre toutes les options (notamment l'options géo qui n'intéresse pas trop...)? J'ai vu que l'emploi du temps était très complet, voire même un peu chargé. (par contre, c'est super de pouvoir faire 4h de latin, 4h de grec et 3h de LV2)

    Non tu n'es pas obligé de suivre toutes les options, concernant la géographie il y a toute fois un cours commun hebdomadaire de 4h obligatoire. Oui c'est "super" mais tu risques d'être surchargé, généralement ceux qui prennent latin et grec ne font pas de LV2.
    - Comment s'organise le choix des spécialité pour la khâgne? Est-on libres ou bien il y a un quota par spé? Est-ce que certaines spé sont plus prisées que d'autres? (j'aimerais surtout savoir ce qu'il en est de la spé LC; les confirmés sont-ils favorisés par rapport aux débutants?)

    Il n'y a aucun quota, quand j'étais en spécialité philosophie nous étions 4, l'année d'après ils étaient 7. Je crois que c'est assez équilibré, ça peut varier selon les années. Concernant la spécialité lettres classiques, je crois me souvenir que des élèves qui avaient commencé le latin ou le grec en débutant en hypokhâgne avaient parfois de meilleures notes que les confirmés une fois en khâgne !
    - Enfin, j'ai vu que certains étudiants intégraient des écoles de commerce, dont certaines très prestigieuses. Y a-t-il une préparation spécifique aux concours des écoles de commerce, ou doit-on se préparer seul? Est-ce que la présence de prépa HEC peut nous être bénéfique, notamment pour la préparation aux épreuves telles que l'entretien de personnalité? (en clair, peut-on bénéficier de l'aide des professeurs de prépa HEC?)

    Naguère il y avait en effet une préparation spécifique aux écoles de commerce (une sorte de "spécialité HEC"), mais cela n'est plus tellement nécessaire depuis la mise en place de la BEL. Néanmoins il me semble que certaines écoles de commerce continuent à faire passer des épreuves supplémentaires aux candidats (alors que d'autres se basent uniquement sur les résultats obtenus au concours de l'ENS pour se prononcer sur l'admissibilité dans leur établissement), et si c'est le cas il peut y avoir des cours complémentaires, suivant la demande des élèves.

    Pour plus d'informations sur la BEL (en gros un système d'élargissement des débouchés des prépas littéraires)

    https://www.education.gouv.fr/bo/2010/45/esrs1028009c.html

    Cordialement.
  • Merci beaucoup pour cette réponse très complète!
    Concernant les eaf ça me rassure beaucoup (d'autant plus que j'étais premier en français durant toute l'année). Sais-tu ce que deviennent ceux qui sont recalés à la fin de l'hypokhâgne? Y a-t-il une autre voie de sortie que la fac, notamment la possibilité de poursuivre dans une khâgne moins prestigieuse (auquel cas, lesquelles)?
    Merci pour les infos sur la BEL, ça m'intéresse effectivement beaucoup puisque je ne souhaite pas spécialement devenir prof, et que je veux suivre des études littéraires plus par passion que pour les débouchées... Est-ce que tu connais personnellement des étudiants qui ont réussi les concours des écoles de commerce (combien par promo environ?).
    Personnellement, as-tu été satisfait pas l'enseignement que tu as reçu à Ste Marie? Les profs sont-ils bon dans l'ensemble, par rapport au Parc par exemple (même si c'est assez subjectif comme question). C'est indiscret de te demander où t'ont menées tes trois années de prépa littéraire? :P
  • Sais-tu ce que deviennent ceux qui sont recalés à la fin de l'hypokhâgne? Y a-t-il une autre voie de sortie que la fac, notamment la possibilité de poursuivre dans une khâgne moins prestigieuse (auquel cas, lesquelles)?

    Certains arrivent à rejoindre des écoles (IEP de province, école d'architecture, école du Louvre), d'autres vont en fac mais dans une filière neuve (droit, science politique plutôt que philo ou lettres). Je pense que c'est possible, mais il faut justifier ta demande intelligemment afin d'éviter que le khâgne demandée (forcément moins bonne) ait l'impression de ramasser les pots cassés... Je sais qu'il y a une petite khâgne à Saint-Etienne.
    Merci pour les infos sur la BEL, ça m'intéresse effectivement beaucoup puisque je ne souhaite pas spécialement devenir prof, et que je veux suivre des études littéraires plus par passion que pour les débouchées... Est-ce que tu connais personnellement des étudiants qui ont réussi les concours des écoles de commerce (combien par promo environ?).

    Tu tombes bien car la réforme risque d'être encore plus poussée dans les années à venir ! (plus d'écoles dans la BEL, plus de facilités pour passer les concours...).
    Oui j'en connais quelques-uns qui ont intégré des écoles de commerce à l'issue d'une khâgne (Bordeaux, Toulouse, Nancy). Après je connais aussi des élèves qui ont intégré de bonnes écoles (Audencia) après avoir fait un an de fac en sortant de khâgne, grâce au concours d'admission parallèle. Je ne peux pas vraiment te donner de chiffres, ça dépend des prépas aussi, je sais qu'à Fénelon il y a de nombreux élèves (au moins une dizaine) qui ont été admis dans les parisiennes.
    Si tu veux concilier tes études qui te passionnent et un débouché en entreprise (par exemple) tu peux aussi te renseigner sur l'Opération Phénix (http://www.operationphenix.fr/) qui permet à des étudiants diplômés (niveau master) des filières sciences humaines ou lettres de la Sorbonne de trouver un emploi en entreprise ; il y a une opération du même genre à Lyon.
    Personnellement, as-tu été satisfait pas l'enseignement que tu as reçu à Ste Marie? Les profs sont-ils bon dans l'ensemble, par rapport au Parc par exemple (même si c'est assez subjectif comme question). C'est indiscret de te demander où t'ont menées tes trois années de prépa littéraire?

    Oui je pense avoir reçu une bonne formation, après il y a des matières qui me plaisaient moins (géographie...). Je précise que les profs que j'ai eus ne sont plus tous présents. Il y a un nouveau prof de français depuis 2ans, et un nouveau prof de philo depuis cette année.
    Au Parc j'ai également eu de très bons profs, pas forcément dans les mêmes matières (j'ai préféré mon prof de lettres de khâgne chez les Maristes par exemple, disons qu'il était plus efficace).
    Ce sont deux bonnes prépas avec de très bons profs, après ce qui change c'est l'environnement (plus de monde au Parc, il y a 30 classes prépas) et puis les élèves aussi.

    En ce qui me concerne, j'ai été deux fois sous-admissible (cette année il me manquait 1,5 point pour être admissible sachant que j'ai eu 7 en anglais et que je n'avais pas fini ma version, la rage...) et j'ai été admis en master à Sciences Po Paris. Du coup j'étudie les affaires publiques rue Saint-Guillaume et je me suis inscrit en master d'histoire de la philosophie à la Sorbonne en parallèle :)

    N'hésite pas si tu as d'autres questions mais ne te mets pas trop de pression, pour l'instant ;)
  • Merci encore une fois, tes réponses dépassent toutes mes espérances. Effectivement, je pose beaucoup de questions C'est que j'ai d'énormes doutes quant à mon orientation, je suis vraiment tiraillé entre mon intérêt relativement récent et grandissant pour les études littéraires, et mes très bon résultat dans les matières scientifiques qui me permettraient d'intégrer facilement une maths sup ou une prépa HEC qui offrent des débouchées certaines. J'ai peur de regretter de m'engager dans une voie sinueuse qui m'est assez inconnue, surtout si c'est pour finir à la fac. D'un autre côté, les maths me laissent indifférent et je déteste la physique... et pour tout compliquer, je sais que l'échéance est proche et que je n'ai plus beaucoup de temps pour réfléchir.
    Bref, je raconte ma vie :P

    Et félicitations pour ton admission à Sciences-po, tu as vraiment conclu en beauté tes années de prépa
  • Merci encore une fois, tes réponses dépassent toutes mes espérances. Effectivement, je pose beaucoup de questions C'est que j'ai d'énormes doutes quant à mon orientation

    Je t'en prie, quand j'étais à ta place j'étais très heureux de trouver des gens pour me répondre, j'estime que c'est désormais à mon tour de faire le boulot ;)
    je suis vraiment tiraillé entre mon intérêt relativement récent et grandissant pour les études littéraires, et mes très bon résultat dans les matières scientifiques qui me permettraient d'intégrer facilement une maths sup ou une prépa HEC qui offrent des débouchées certaines.

    As-tu pensé à la prépa B/L ?
    J'ai peur de regretter de m'engager dans une voie sinueuse qui m'est assez inconnue, surtout si c'est pour finir à la fac.

    Ce n'est quand même pas un drame de rejoindre la faculté
    Et félicitations pour ton admission à Sciences-po, tu as vraiment conclu en beauté tes années de prépa

    Merci ;) J'ai été quand même très déçu de ne pas intégrer l'ENS mais l'important c'est que j'ai la possibilité de continuer d'étudier la philosophie dans de bonnes conditions (et puis j'aime ce que je fais à Sciences Po).
  • As-tu pensé à la prépa B/L ?
    Oui j'avais pensé à la prépa B/L, mais ça m'a été vivement déconseillé sur un autre forum (de prépa HEC), puisque apparemment la concurrence est très rude du fait du nombre réduit de lycées proposant cette section, et qu'il n'y a pas spécialement plus de préparation aux écoles de commerces qu'en A/L (notamment au niveau des épreuves orales). Après réflexion, c'est vrai que l'enseignement et les débouchées sont tout à fait similaires à la prépa HEC, plutôt axé sur les sciences sociales, et qu'il n'y a pas la possibilité de débuter le latin ou le grec.
    Mais effectivement, je devrais peut-être reconsidérer cette option, puisque je devrais de toute façon faire des concessions.
    Ce n'est quand même pas un drame de rejoindre la faculté
    Oui, effectivement. :) Mais bon, personnellement je considèrerais cela comme un échec de ne pas réussir à intégrer une "grande école".
  • Bonjour,
    On est à 15 jours de la deadline pour ordonner définitivement les choix dans Admission Post-Bac et j'hésite encore beaucoup à mettre Herriot ou Sainte-Marie en choix 1. Ce sont tous deux de bons lycées mais je lis beaucoup de commentaires élogieux sur l'ambiance d'Herriot et rien sur Ste Marie. Or c'est très important pour moi et je ne survivrai pas à la pression...De même, le fait que beaucoup de gens "sortent" après l'HK me stresse beaucoup ! Y-a-t-il des maristes sur ce forum pour m'aider sur ces points ?
    Merci
  • Jb69Jb69 Membre
    Franchement c'est difficile de donner une réponse tranchée. Pour commencer il faut bien se dire que tu n'es pas en prépa pour t'amuser (et puis tu le faire avec tes ami(e)s quand tu en as besoin) donc tout dépend de ce que tu entends par "ambiance". J'ai entendu dire qu'il y a un an ou deux ans à Herriot plusieurs élèves ont été virés parce qu'ils perturbaient le bon fonctionnement de la prépa.
    Sainte-Marie affiche des classes plus réduites (une seule hypokhâgne, 35 personnes environ, une seule khâgne de 20/25 personnes) où la proximité est de fait plus importante et favorise la cohésion. L'avantage - non négligeable - est également la bibliothèque qui est un lieu de travail agréable et qui est ouverte le soir pour les élèves de prépa (jusqu'à 22h de mon temps). Il y a également de nombreux événements qui sont organisés (conférences, représentations théâtrales, ciné-club) ce qui constitue un autre avantage. En hypokhâgne, j'avais eu l'occasion de rencontrer Jean-François Mattéi, Chantal Delsol ou encore Pierre Manent (ils intervenaient dans le cadre de la prépa Sciences Po bac + 3 dont les conférences sont accessibles aux élèves de prépa).

    Sainte-Marie est de plus en plus performant (5 admis à Lyon l'a dernier dont 3 en philo) depuis quelques années donc j'imagine que la pression doit être un peu plus forte qu'auparavant en hypokhâgne, parce qu'il faut confirmer les résultats. Cependant, je ne connais pas d'élèves qui n'ont pas supporté la pression au point de quitter la prépa (certains avaient tout simplement envie de faire autre chose), et les professeurs sont très à l'écoute des élèves (d'ailleurs tu auras normalement un tuteur attitré en début d'année).
    https://www.letudiant.fr/palmares/classement-prepa/premiere-sup-lsh.html
    (le classement prend en compte toutes les écoles de la BEL)

    Je précise également que Sainte-Marie prépare uniquement à l'ENS de Lyon (je ne crois pas que cela ait changé), et qu'il n'y a pas de spécialité langue en khâgne. Inversement, Herriot propose une spé langue, mais pas de spé philosophie, donc ton choix peut aussi dépendre de ce que tu envisages par la suite, même si celui-ci se fait en partie en hypokhâgne en fonction de tes résultats.

    Il faut également te dire que tu si tu retenu, cela signifie que les professeurs ont estimé que tu avais les qualités requises pour suivre ce cursus ;)
  • Je te remercie. Ton commentaire m'a donné des éléments pour me décider
  • Jb69Jb69 Membre
    galle5924 a écrit:
    Je te remercie. Ton commentaire m'a donné des éléments pour me décider

    Je t'en prie ! Bon courage ;)

    Edit : en fait il y a eu 6 admis à l'ENS Lyon l'an dernier en provenance des Maristes dont 4 en philo (pour 7 admissibles sur une classe de 22 ou 24 je ne sais plus).
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.