On a beaucoup reproché aux romanciers réalistes et naturalistes de se complaire dans la peinture du

Bonsoir. :)
Alors voila, j'ai une dissertation a rendre pour la semaine prochaine et j'ai du mal a trouver le plan.
Le thème est : On a beaucoup reproché aux romanciers réalistes et naturalistes de se complaire dans la peinture du banal et du médiocre, voire de ce qu'il y a de plus sordide et bestial dans l'homme.
Qu'en pensez vous ?

Dans un premier temps, je pensais parler du mouvement romantique, opposé du réalisme, mais pour la suite, je ne sais pas trop comment organiser mes idées dans un plan. Si vous avez des idées, je suis preneuse, merci d'avance.

Réponses

  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour Laura,

    Concentre-toi sur le réalisme et le naturalisme.
    Utilise un plan qui expliquera d'abord pourquoi cette peinture du banal et du médiocre
    - réaction contre les excès du romantisme,
    - conception de l'homme,
    - désir de réel,
    - recours à la démarche scientifique,

    Mais ce regard orienté peut aussi s'accompagner d'un souffle épique, d'une certaine poésie du laid.

    Finalement le regard réaliste ou naturaliste est foncièrement pessimiste
  • LauraxxLauraxx Membre
    Merci beaucoup Jean-Luc pour ta réponse.
    J'aimerais bien des précisions sur la deuxième partie. " Mais ce regard orienté peut aussi s'accompagner d'un souffle épique, d'une certaine poésie du laid ". Je dois dire en gros expliquer que malgrès que le naturalisme et réalisme soit critiqués, on retrouve une poésie et une distraction pour le lecteur avec ces mouvements?
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Non pas du tout.
    Le registre épique met en jeu des forces qui dépassent l'homme et s'oppose donc à "peinture du banal et du médiocre, voire de ce qu'il y a de plus sordide et bestial dans l'homme."
    De même cette esthétique du laid dépasse la "peinture du banal et du médiocre".
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.