Grec ancien

Bonsoir

Je suis embêté avec le schéma προσήκει + Dat + Inf auquel j'ai déjà eu affaire dans une précédente phrase.

Ici je suis avec : Προσήκει δὴ τοὺς νίκης ἢ εὐτυχίας τινὸς τυχόντας χάριν ἒχειν τοῖς θεοῖς.

Si je suis le schéma ci-dessus, j'ai :

Προσήκει + τοῖς θεοῖς + ἒχειν = Il convient aux dieux d'avoir ... (suis-je sur la bonne voie ?)

Le reste du vocabulaire que j'ai trouvé est :
χάριν = à cause de
δὴ = donc/certes
τινὸς = quelqu'un
τοὺς εὐτυχίας = les succès
νίκης = victoire
ἢ = du verbe être, ou autre chose ?

Merci
Cordialement

Réponses

  • S.S. Membre
    Si je ne m'abuse (méfie-toi de moi et de mon grec !), prosekei est ici suivi d'une proposition infinitive, dont le sujet est τοὺς νίκης ἢ εὐτυχίας τινὸς τυχόντας (tugkano se construit avec le génitif ; ἢ = ou (sois attentif/ve à l'accentuation)), karin (< karis) COD de ekein, tois theois complément d'attribution.
  • Προσήκει δὴ τοὺς νίκης ἢ εὐτυχίας τινὸς τυχόντας χάριν ἔχειν τοῖς θεοῖς.
    Ne te contente pas de chercher le vocabulaire, analyse les formes, et apprend le vocabulaire y compris les notes grammaticales
    En complément de ce que te dit S :
    χάριν accusatif (irrégulier) de χάρις
    εὐτυχίας féminin, donc même si c'était un accusatif pluriel, ne peut être associé à τοὺς, ici c'est un génitif singulier
  • Anne t'a donné d'excellents conseils.
    Pour ce qui est de προσήκει, deux constructions sont - en gros -possibles avec ce verbe :
    1° + datif + infinitif : "il convient à qqn de faire qqch".
    2° + prop. infinitive : "il convient que qqn fasse qqch".
    Ces deux constructions sont clairement indiquées dans le Bailly, sans parler de Bizos!

    Avec un peu d'habitude, tu aurais dû immédiatement rattacher Θεοῖς à χάριν ἕχειν, expression assez courante... Il serait assez étonnant que le complément du verbe principal soit ainsi rejeté à la fin de la phrase...

    Efforce-toi de prendre une vue d'ensemble de la phrase avant de chercher à "traduire", apprends les expressions usuelles, la construction des verbes courants, la morphologie et la syntaxe de base.
  • χάριν accusatif (irrégulier) de χάρις
    D'accord. En fait je traduisais χάριν par à cause de car il est directement énoncé ainsi dans mon dictionnaire, et c'est bien l'accusatif de χάρις.

    Merci pour vos réponses.
  • Ta phrase vient du Ἕρμαιον, alors pour le moment mieux vaut utiliser le lexique du livre si c'est celui que tu utilises .
  • Ok.

    Προσήκει δὴ τοὺς νίκης ἢ εὐτυχίας τινὸς τυχόντας χάριν ἒχειν τοῖς θεοῖς.
    Il convient donc que quelqu'un ayant obtenu des succès ou des victoires ait de la reconnaissance envers les dieux.
  • Attention aux nombres :
    τοὺς τυχόντας : pluriels
    νίκης ἢ εὐτυχίας τινὸς : singuliers
  • On aurait donc :

    Il convient donc que ceux ayant obtenu un succès ou une victoire aient de la reconnaissance envers les dieux.
  • Pourquoi permuter les traduction de νίκης et d'εὐτυχίας ?
  • Je ne sais pas trop, c'était involontaire.
  • est-ce l'on pourrait me traduire cette phrase .

    Οὐτε τοῖς αὐτοις ἠθεσιν οὐτε τοῖς αὐτοῖς ἐθεσι χρῆται παντα τα ἐθνη.

    Merci.
  • "Tous les peuples n'ont ni les même moeurs ni les mêmes usages."
  • Je vous remercie. bon dimanche.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.