Les romanciers réalistes et naturalistes ne se contentent pas de proposer une banale photographie de

Bonjour à tous :) !!!
Je suis ofeelit une élèves de seconde et je rencontre actuellement un souci avec un devoir de français, qui est une dissertation à rendre pour le lundi 7 mars.
Voici donc mon sujet:

Dissertation à propos de Pierre et Jean, Maupassant affirme à propos des romanciers réalistes et naturalistes qu'il ne se contentent pas de proposer à travers leurs oeuvres une banale photographie de la réalité.

Notre professeur a eu la bontée de nous donner un début de plan étant:
I) Contre le romantisme, le réalisme est soucieux de rendre compte d'une réalité.
II) Cependant ce n'est pas une simple et banale photographie de la réaliter.
Faite 2/3 paragraphes par parties, en vous aidant des texte lus.

Les textes lus, étant l'Assommoir de Zola en entier, et des extrait du Père Goriot de Balzac ( qui sont la pension, et Mme vauquert à qui appartient la pension). Nous n' avons pas besoin de parler de Maupassant, puisque nous n'avons pas lus ces oeuvres.

Voilà, mon problème est le suivant, je connais mon cours, j 'ai mes idées : mon seul souci est de structurée mes idées.

Mes idées: Pour le premier paragraphe:
-un refus d'embellir
-soucit d'exhaustivité
-détails minutieux
-sujets populaires
-recours à différentes sensations ( surtout chez Zola)

Pour le second paragraphe :
-Présences de nombreuses figures de styles ( Hyperboles, Gradation, Prétérition ...)
-travail sur l'écriture avec des allitérations, assonnaces, rythme binaire et ternaire
-sert à la critique, à exposer leurs idées.

Ainsi même avec ces éléments je n'arrive pas à structurées convenablement mes sous parties, et à faire un travail propre et clairs.

Si vous avez eu le courage de lire, tous ce que j'est écrit :P , toute proposition, est la bienvenue !!!
Merci d'avance à tous le monde !

Réponses

  • Votre professeur vous a, dans la première partie, indiqué un mouvement, en l'occurrence le romantisme, qui précède le réalisme. Il serait donc judicieux de montrer, à partir d'exemples, la doctrine romantique et dire en quoi le réalisme, qui pourtant suit le romantisme, en est l'opposé :)
    Dans la continuité de ce premier paragraphe, il faudrait montrer que les écrivains qui prétendent imiter la réalité reproduisent une image de la société de leur temps, ici le XIX. Songe par exemple aux Goncourt, qui voulaient montrer que " les basses classes avaient le droit au roman " ; Il s'agit de plus d'être exhaustif dans les différents milieux rencontrés : l'univers des mineurs, dans Germinal, ou par exemple l'essor des grands magasins dans Au Bonheur des dames. Il faudra, pour bien argumenter, prouver que cet univers décrit est en adéquation avec le XIX : Justement, faire des recherches sur la révolution industrielle, l'avènement du capitalisme , l'essort des grands magasins et montrer que l'Histoire ( avec un grand H ! ) correspond bien à ce que peignent des romanciers comme Zola.
    Et dans un dernier paragraphe pour cette partie, tu pourrais reprendre tes idées qui sont intéressantes sur l'écriture romantique et l'écriture réaliste : ce refus d'embellir, cette exhaustivité ( citer des figures de style comme l'hypotypose par exemple ), les registres ( le lyrisme romantique est moins présent ) : Bref, toujours en opposant l'écriture romantique et réaliste, quoi :)

    Cependant, j'émets une réserve à tous les procédés que tu as cités, comme l'hyperbole, la prétérition et tout ça : Tous les romanciers les utilisent, et elles ne se bordent pas au mouvement réaliste ou naturaliste...donc ce n'est pas très pertinent.

    Et dans ta deuxième partie, il faudrait la relier avec le dernier paragraphe du grand I, qui présentement montre que la description de la réalité est presque " plus réelle ".
    D'autre part, montrer ici que ce n'est pas un simple vision de la réalité, mais une compréhension Balzac qui, dans la Comédie humaine cherche à comprendre les mécanismes sociaux ; Zola, qui tend à montrer l'influence des milieux ( théories de Taine ) et, comme tu l'as vu dans L'Assommoir, l'hérédité de l'alcool.

    Voilà, ce n'est pas complet, mais j'ai juste voulu te proposer en quelque sorte une organisation de tes idées, que tu es complètement libre manier différemment :) Bon courage !
  • Merci beaucoup pour cette réponse Freeze ;)
    Il est vrai que je n'avais pas pensé à insérer, le romantisme alors qu'il fait partie de la dissertation. J 'aurais maintenant une simple question sur la mise en forme. C'est ma toute première dissertation, et c'est plutôt compliqué :)
    Je voudrais savoir comment faut t'il faire pour que le correcteur comprenne que l'on change de sous parties. Quant nous faisions des devoirs, nous devions tout faire en un seul bloc, cependant nous ne faisions jamais de dissertation entière, seulement des argumentations.
  • N'hésite pas si tu as d'autres questions, quelles qu'elles soient ; D'ailleurs, je t'invite à si possible tenter de trouver d'autres arguments, ce ne peut être que bénéfique :)
    Pour bien organiser ton devoir, structure-le avec des connecteurs logiques. Ces connecteurs logiques seront soutenus par un retour à la ligne, ou même un saut de ligne ; la première phrase dans l'idéal doit présenter l'idée.

    En gros, il faudrait faire comme ceci :

    Première sous-partie
    ***
    ***
    Seconde sous-partie
    ***
    ***
    Troisième sous-partie
    ***
    ***

    Et pour séparer les grosses parties, tu fais une transition, et tu sautes des lignes :)
  • Merci, merci :D
    Je vous met se que j'ai fait pour l'instant:
    Je n'ai pas encore fait ma thèse, je la fait à la fin, car c'est ce que me pose en général le plus de réflection.
    en résumé: bien que le romantisme et le réalisme s'inscrivent dans un même période ils sont en presque tout points différents: sentiment VS réel. J 'ai mis comme exemple un extrait de poésie de Lamartine (très mélancolique), et un résumé de Pierre et Jean de Maupassant, ( très terre à terre), qui est ma première sous partie.

    Et la je commence mes recherches j'utilise Germinal car nous en avons parler, de Zola faisait beacucoup de recherches préalables, avec des dessins des croquits et en allant sur place pour voir les lieux, et parler avec les gens, ce serait interressant de l'insserée. Il dénonce dans se mlivre la précaritée des ouvriers.
    J 'utilise égallement Mme Bovary de Flaubert, qui montre l'infidélitée, la médiocrité, l'ennui.
    Et je termine avec le refus d'embellir, l'exhaustivité avec un extrait du Père Goriot de Blazac, et un autre de L'assommoir de Zola ( il faut bien que j' utilise un minimum le corpus )
  • Voilà, ta démarche est très satisfaisante pour l'instant. Pour ta première sous-partie, n'hésite pas à citer, comme tu le fais très bien, des vers ( seulement des vers hein, ne cite pas tout le poème ) qui illustrent cette idée. Il faut bien que tu accentues tes recherches sur le romantisme et montrer justement, qu'hormis cette exaltation des sentiments, il cherchent à fuir le réel. C'est, je crois, une opposition essentielle à faire.
    Pour ta seconde partie, c'est effectivement une bonne idée :) Quant aux textes du corpus, n'aie pas peur de les citer, en général ce sont des exemples qui sont très précis par rapport à la dissertation, donc ne les fuis pas.
    Enfin, même si tes idées commencent à se construire, je te fais tout naturellement remarquer que ces idées sont mises en valeur par une écriture agréable. Ce serait vraiment dommage que tout ton travail perde de sa valeur à cause de ton orthographe...Donc je t'invite très fortement à y faire attention ; Certes, nous sommes sur internet, mais justement, l'orthographe se fortifie sur internet ! Relis-toi donc avant de poster, désormais :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.