Grammaire française Participe passé

13»

Réponses

  • Mais comme le montre "photo d'un chat", on ne peut pas retenir, à mon avis, l'euphonie pour justifier "de chat". D'ailleurs l'effacement ne se fait qu'avec des, du et de la, comme vous le dites.
  • Anne345 a écrit:
    Mais comme le montre "photo d'un chat", on ne peut pas retenir, à mon avis, l'euphonie pour justifier "de chat". D'ailleurs l'effacement ne se fait qu'avec des, du et de la, comme vous le dites.


    Je n'ai pas dit que la "photo de chat" relevait de la règle de cacophonie (ce n'est pas le cas). Je dis simplement que ce qui ressemble à un complément de caractérisation n'en est pas obligatoirement un (exemple : la tasse de café).
  • Mais il est passé où ce déterminant nécessaire à l'actualisation ?

    Il semble que vous ne voulez pas de réponses allant dans un autre sens que celui de votre hypothèse. Pourquoi avoir posé la question ?

    Là, je ne vous en voudrais pas de ne pas répondre.
  • Que voulez-vous que je réponde ? j'ai déjà livré tous mes arguments : "il m'est impossible de défendre l'idée que "chat" ne possède pas de référent. Puisque son référent apparaît sur la photo."

    Vos arguments froids, purement techniques ("Il n'y a pas de déterminant donc le nom n'est pas actualisé") ne me convainquent pas.
  • JehanJehan Modérateur
    Dans "une photo de chat", a-t-on affaire à un complément de caractérisation non actualisé (comme dans "un couteau de boucher") ? Ce n'est pas mon avis car le chat (qui figure sur la photo) existe bel et bien.

    Si l'on demande à un photographe : "Monte sur le toit et prends-moi une photo de chat", le chat en question est tout aussi virtuel que le boucher d'un "couteau de boucher" qui n'a pas encore servi.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.