La poésie est-elle un genre propre à exprimer l'évasion ?

Bonjour à tous !

Je dois traiter le sujet suivant, concernant la poésie.
"La poésie vous semble-t-elle être un genre propre à exprimer l'évasion ? ".
J'aimerais savoir si mon plan paraît cohérent et correct.
I. La poésie est de façon générale associée à une forme d'évasion, le poète a le pouvoir de s'échapper du monde réel pour arpenter d'autres mondes...
II. Toutefois, il ne faut pas oublier que certains poètes préfèrent ancrer leur poésie dans une réalité sensible, celle du contexte dans lequel ils évoluent.
III. Le recours à l'évasion ne permet-il pas de mieux comprendre, de transmuter la réalité dans lequel vivent les poètes ?

Merci d'avance à vous !

Réponses

  • Tu cernes bien la notion de "double réalité", soit la réalité physique (partie I) et la réalité intérieure (partie II). Il reste que tu ne donnes aucun exemple concret de poètes ou d'oeuvres : "le poète a le pouvoir", "certains poètes préfèrent", etc. De plus, il serait bon d'offrir des balises temporelles. La poésie du XVIIe siècle (classicisme aux règles strictes et aux thèmes limités) et la poésie du XIXe siècle (romantisme aux libertés nombreuses) sont très différentes.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.