1235718

Réponses

  • Peut être un équivalent du célèbre "L'enfer, c'est les autres ?"
  • En fait, c'est presque l'inverse ! :)
  • JehanJehan Modérateur
    Je me doutais bien qu'aller en enfer ne pouvait être assimilé à une belle mort...
    Cela dit, pour le moment, je sèche.
    Ce serait mieux de mourir entouré, donc ?
  • Bon bah j'aurai essayé :D
    J'ai cru que c'était "avec les autres hommes, la mort est belle", comme si elle était préférable à la vie en société... Maintenant que j'y pense, ce type de raisonnement misanthrope colle mal avec les Russes ;)
  • Vous brûlez tous les deux, mais Guillaume va chercher trop loin, il me semble.
    Je vous avoue que la première fois que j'ai lu ce proverbe, je ne l'ai pas compris...

    Disons que l'image de la mort n'est pas la même suivant la situation de l'homme qui y est soumis.
  • Je crois avoir compris l'idée mais je ne vois pas d'équivalent français... Peut être somme-nous trop cyniques ? :D en anglais "Company in distress makes trouble less "
  • НА МИРУ И СМЕРТЬ КРАСНА
    Mot à mot : Dans le monde, parmi les gens, même la mort est embellie = elle est teinte, colorée (?).
    Franchement en français, je ne trouve pas d'équivalent exact. СМЕРТЬ ne signifie bien que la mort ?
    Je comprends que le chagrin est moins lourd à porter si l'on n'est pas seul.
    Je trouve :
    Chagrin partagé est moins lourd à porter.
    Au malheureux fait confort avoir compagnie dans son sort.
    It is good to have company in trouble.
  • Oui, c'est cela. Bravo ! Le proverbe français n'est pas très connu, et il est assez loin du sens littéral du proverbe russe.
    "Malheur partagé n'est malheur qu'à demi".

    На миру и смерть красна
    [na mirou i sm'ert' krasna] (en gras l'accent tonique)

    "Dans le monde même la mort est belle"

    - Le mot мир signifie à la fois "monde" et "paix" ; la plupart des dictionnaires présentent deux entrées, et pourtant, l'étymon est unique. Le mot est ici employé dans une forme figée de locatif. Le nom de la capsule spatiale Mir réunit les deux sens.
    - Le mot и a exactement les mêmes sens qu'en latin et en grec : "et", "aussi" et "même".
    - L'adjectif красна est à la forme "courte" (la forme longue serait красная) car il est attribut. Sur le sens du mot, v. plus haut.

    Bravo à laoshi qui a posté quand je rédigeai.
  • JehanJehan Modérateur
    Proverbe espéranto correspondant :
    Malfeliĉo komuna estas malpli premanta.

    (Malheur en commun est moins oppressant. )
  • Voilà qui est plus clair :) , et de même :
    Una alegría compartida se transforma en doble alegría; una pena compartida, en media pena.
  • Je vois que j'ai bien fait de compléter le titre ! Merci à vous tous. :) :)

    Voici un nouveau proverbe :

    Если бы да кабы, да во рту росли бобы.

    Pas facile à traduire ! Des équivalents seront préférables... A vous !
  • JehanJehan Modérateur
    Peut-être par exemple Avec des si, on mettrait Paris en bouteille ?
    Mais en russe, il semble qu'il soit question de haricots qui grossissent dans la bouche...
  • Avec des si, on mettrait Paris en bouteille !

    Avec des si, les fèves pousseraient dans la bouche (?)

    if ifs and ands were pots and pans there'd be no work for tinkers' hands.

    Si mi abuela tuviera ruedas, sería una bicicleta
  • JehanJehan Modérateur
    Au Canada : Si les chiens avaient des scies, il n’y aurait plus de poteaux.
    À Haïti : Si la mer bouillait, il y aurait bien des poissons de cuits.
    En yiddish : Si ma grand-mère avait des roues, ce serait un autobus.

    Et en espéranto :

    Se la ĉielo falus al tero, birdokapto estus facila afero ...
    (Si le ciel tombait à terre, la capture des oiseaux serait chose facile.)
  • N'en jetez plus ! Bravo à tous. :) :)

    Если бы да кабы, да во рту росли бобы
    ['esli by da kaby da vo rtou racli baby]

    "Si et "mettons", et dans votre bouche pousseraient des fèves"
    —> "Avec des si et des si, des fèves pousseraient dans votre bouche"

    - если, "si", est accompagné de la particule hypothétique бы servant à former le conditionnel. La phrase serait plus correcte si cette particule était répétée après le verbe росли, comme c'est le cas dans certaines variantes - nombreuses - du proverbe.
    - кабы est une variante familière de если бы, c'est pourquoi je l'ai traduit par "mettons (que)"
    - рту est le locatif de рот ; ce mot perd son о au cours de la déclinaison.
    - росли est le passé du verbe imperfectif расти ; avec la particule бы (ici sous-entendue), le passé prend le sens de notre conditionnel.
    - бобы est le nominatif pluriel de боб. Dans certaines variantes, on a грибы, "champignons". Le sens général est évidemment le même.

    Nouveau proverbe :

    Перемелется, мука будет.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.