Grammaire française Participe passé

Salut,
Je ne comprends pas l'emploi des prépositions dans les phrases suivantes.
La lutte contre la contrebande
La lutte au sida
Une fausse alerte à la bombe
une fausse alerte d'incendie
Merci
Mots clés :

Réponses

  • La lutte au SIDA est incorrect... Il faut dire : la lutte contre le SIDA.

    Quant au mot alerte, il se construit plus souvent avec la préposition à : une alerte à la bombe, une alerte au feu, une alerte à l'incendie.
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir.

    La lutte contre la contrebande
    On lutte contre la contrebande, on s'oppose à la contrebande.
    Rien d'incompréhensible dans l'emploi de cette préposition.
    Et l'on ne dit pas La lutte au sida
    mais bien sûr :
    La lutte contre le sida.

    Le complément du nom "alerte" se construit avec la préposition à suivie de l'article défini (sens générique) ; ce complément désigne à propos de quoi l'alerte est donnée. Donc :
    Une fausse alerte à la bombe
    Une fausse alerte d'incendie
    Une fausse alerte à l'incendie
  • Merci bien pour vos réponses.
    Si on dit: une fausse alarme d'incendie, est-ce correct?
  • Le mot alarme semble impropre ici; je préfère : une fausse alerte à l'incendie.

    En revanche, dans la phrase : As-tu entendu l'alarme d'incendie? on utilise la préposition de car le mot alarme prend un sens concret (dispositif d'alarme); on dit même couramment l'alarme incendie.
  • une fausse alarme d'incendie, est-ce correct? oui
  • Tu sais, à l'oral, tout devient possible...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.