S’assurer + mode

Bonjour,
Pourriez-vous me justifier l'emploi du subjonctif après le verbe s"assurer?
Pourtant, il n'y a ni doute ni probabilité dans s'assurer qui signifie être sûr.
Merci

Réponses

  • Ce verbe ne me semble pas commander le subjonctif!
    Ex Assure-toi qu'il viendra bien à la réunion.
    Ex Nous nous sommes assurés qu'il n'y avait pas de danger (Larousse).
  • Le contenu sémantique de s’assurer, qui implique une certitude, entraîne l’indicatif : Assurez-vous que la porte est bien fermée.
    Assurez-vous que la porte sera bien fermée.
    Il peut arriver que l’on y trouve un subjonctif, tout à fait correct, mais il est alors entraîné par la négation ou l’interrogation contenue dans la proposition principale : Est-il possible de s’assurer que rien de grave ne puisse se produire ?
    C’est la même alternance — commandée par la négation ou l’interrogation — que l’on rencontre tout simplement dans :
    Je crois qu’il est trop tard.
    Je ne crois pas qu’il soit trop tard.
    Croyez-vous qu’il soit trop tard ?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.