Fiches méthode Bac de français 2021

Tout d' abord bonsoir ' je me présente, élève de seconde et demandeur de conseils :)

Ayant planché pendant deux heures sur votre site et sur tout vos anciens topic (jusqu'à 30 pages) j'ai déjà trouvé beaucoup d' informations ; mais cela reste une expérience nouvelle la dissertation.
C'est pour cela que j'aimerais que quelqu'un me donne son avis (critique de préférence) sur cette introduction au sujet :
Une comédie est-elle nécessairement comique ?

Introduction : [...]


En seconde question j'aimerais savoir, si dans ma dissertation je doit presenter en titre ( Intro, 1ere partie [...] conclusion ) ou je saute simplement des lignes ?

Merci a ceux qui s' attarderons peut etre sur le sujet :)
Mots clés :

Réponses

  • salut!
    non tu ne dois pas écrire les gd I , Gd 2 .... il doit seulement rester ds ton brouillon ! Fait un alinéa entre les sous parties et saute une ligne entre les grandes parties.
    Bonne chance .....
  • A d' accord, merci ' déja sa c'est réglé ;) mais personne n' aurais une aide pour l'intro ? pour savoir si je part sur de bonne base ?
  • je pense que ton intro est correcte mais il faut que tu étoffe davantage la 1ére partie de celle-ci, en effet je suppose que tu as eu plusieurs textes pour pouvoir faire cette dissertation, donc il faut que tu te serves des lignes de cohérence que tu as trouvé(thématique, problématique...) si tu n'as pas de corpus je ne peux pas t'aider.
    Bonne chance ;)
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir Barthymus,

    Quelques corrections :

    La comédie est née sous l'Antiquité grecque pour la première fois afin de célébrer un dieu.
    Quel est le lien entre ces deux affirmations ? que veux-tu prouver ?
    Issue du mot latin « comedia », elle met en avant certains côtés humoristiques afin de divertir la population.
    La comédie est-elle donc fondée uniquement sur le désir de faire rire ?
    Si une comédie doit d'abord amuser, elle peut sous la plume de grands auteurs comiques servir d'autres projets.
  • Jean-Luc a écrit:
    Bonsoir Barthymus,

    Quelques corrections :

    La comédie est née sous l'Antiquité grecque pour la première fois afin de célébrer un dieu.
    Quel est le lien entre ces deux affirmations ? que veux-tu prouver ?
    Issue du mot latin « comedia », elle met en avant certains côtés humoristiques afin de divertir la population.
    La comédie est-elle donc fondée uniquement sur le désir de faire rire ?
    Si une comédie doit d'abord amuser, elle peut sous la plume de grands auteurs comiques servir d'autres projets.
    Merci beaucoup pour ces corrections :) Sur mes brouillons, je n' est pas une orthographe de grande qualité :) et pour "Quel est le lien entre ces deux affirmations ? que veux-tu prouver ? " Cela ma un peu troubler ... je pensais juste faire une petite phrase introduisant le terme du sujet ( la comédie ) :s vais-je dans le mur ?
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir Barthymus,

    La situation du sujet doit être en rapport avec le sujet.
    Chez toi, seul le mot comédie crée le lien.
    Quelle est l'importance de l'information qui place sa naissance en Grèce ? qui fait dériver le mot du latin ?
    Quel lien avec la nécessaire vertu comique de la comédie ?
    Il aurait mieux valu indiquer que les premières comédies satirisaient leurs cibles : C'est ainsi qu'Aristophane, le premier maître du genre, a pris pour cible les politiciens ou les « intellectuels » de son temps à la mode, tels Cléon, Euripide ou Socrate...

    Cette information est alors en lien nécessaire avec le sujet...
  • Merci beaucoup Jean-Luc, sa me va super ' mais je pensais a un truc , Je peut par exemple dire en premiere phrase de l'intro : " La comédie est née sous l'Antiquité grecque pour la première fois afin de célébrer un dieu. [...] Puis dans la deuxieme partie de mon resonnement argumenter cela, dire que aristophane lui meme a commencer a critiquer par le theatre ...
    A votre avis je fait comme sa ou je parle seulement des origines du theatre dans l'intro ou ans le developpement ?
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir Barthymus,

    Commence ton introduction par
    La comédie est née dans la Grèce antique. Dès le début, elle s'est moquée de ses cibles : C'est ainsi qu'Aristophane, le premier maître du genre, s'est attaqué à ses contemporains, les politiciens ou les « intellectuels » à la mode comme Cléon, Euripide ou Socrate...
  • foozzfoozz Membre
    bonjour je suis en seconde , ayant un peu étudié la comedie, je sais que outre le divertissement, la comedie classique à une fonction morale et pédagogique. Elle prétend en effet dénoncer les travers de dénoncer la société et des individus, et les corriger par le rire.
  • CrobelCrobel Membre
    Bonjour.

    Egalement élève de seconde, je me trouve dans le même cas que Barthymus :

    J'ai ma première dissertation à rédiger, je dois avouer que je suis un peu perdue. La méthodologie donnée en cours et les aides sur votre site m'ont certes aidés, mais je reste encore sceptique.

    Je voudrais donc avoir votre avis sur le sujet et mon "plan" :

    Sujet : L'histoire littéraire définit souvent les grands écrivains comme des créateurs. La reprise de thème, de mythe ou de type antique dans les comédies ou les tragédies depuis le XVIIe siècle vous permet-elle d'employer ce terme pour les auteurs de théâtre ?

    Voilà le plan de ma première partie (détaillé, mais bien sûr moins que dans la copie finale), en partant de la supposition que pour être "créateur", il faut "faire quelque chose de nouveau" :

    I - Des reprises d'une nouvelle forme
    1- Britannicus, de Racine : L'auteur utilise des personnages réels de l'Antiquité, une histoire réelle, et l'écrit sous forme de tragédie. Il fait en même temps passer un message aux gens de son époque par cet intermédiaire.
    2- Horace de Corneille : Inspiré de faits réels, Corneille s'inspire des écrits de Tite-Live, historien de l'époque, qu'il retranscrit pour le théâtre tout en gardant le contexte de l'époque.
    3- L'Avare de Molière : Tiré d'une pièce antique de Plaute, Molière allonge la pièce et la transpose à sa propre époque.
    → Ces auteurs reprennent des oeuvres, des faits antiques, mais créent bien quelque chose de nouveau, avec un nouveau genre, une nouvelle époque...

    Dîtes-moi ce que vous en pensez, et surtout, si vous le pouvez, aidez-moi pour mes seconde et dernière parties... Je ne trouve plus d'auteurs de théâtre du XVIIe siècle s'étant inspirés de l'Antiquité, et je ne sais pas si on peut utiliser deux oeuvres du même auteur dans deux parties différentes ?

    Merci d'avance de vos réponses.
  • MurielMuriel Membre
    Bonsoir Crobel,

    Ta consigne ne te limite pas aux auteurs du XVIIème siècle : elle dit DEPUIS le XVIIème...

    Il y a Anouilh, avec une réécriture de l' "Antigone" de Sophocle, (cherche sur le Net).

    Cherche aussi si certaines réécritures ont changé quelquechose par rapport à l'original qui a servi de modèle : changer le destin d'un héros, ou l'image qu'on a de lui, c'est être -- d'une certaine façon -- créateur.

    Parle aussi de l'intemporalité des thèmes abordés : les valeurs morales ; l'honneur ; le courage ; la satire ; l'amour ; etc. (dans ce cas, est-ce une "véritable" création ?, même si on les "réactualise"...).

    Muriel

    P.S. Tu n'as pas choisi une discussion en rapport avec ton sujet...
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour Crobel,

    Ton sujet porte sur les réécritures.
    Cherche sur le site avec ce mot clé réécriture et tu vas trouver beaucoup de pistes.
  • CrobelCrobel Membre
    Merci de votre aide, vous m'avez beaucoup aidé.

    Effectivement, je n'avais même pas fait attention au "depuis" de la question... :/

    J'ai remanié un peu le plan, j'aimerais avoir votre avis :


    I - Des reprises d'une nouvelle forme
    1- Britannicus de Racine : L'auteur utilise des personnages réels de l'Antiquité, une histoire réelle, et l'écrit sous forme de tragédie. Il fait en même temps passer un message aux gens de son époque par cet intermédiaire.
    2- Horace de Corneille : Inspiré de faits réels, Corneille s'inspire des écrits de Tite-Live, historien de l'époque, qu'il retranscrit pour le théâtre tout en gardant le contexte de l'époque.

    II- Certaines reprises ne sont que des copies
    1- L'Avare de Molière : Tiré d'une oeuvre déjà théâtrale de Plaute, c'est une simple copie d'une pièce de Plaute, retranscrite à l'époque de Molière. L'intérêt n'est donc pas grand, puisque le message passé est le même (c'est-à-dire...).
    2- Antigone de Jean Anouilh : Une des nombreuses reprises de la pièce homonyme de Sophocle. Il existe de nombreuses réécritures de cette pièce, et toutes se ressemblent : ce ne sont pas de réelles créations.

    III- S'inspirer d'oeuvres et de thèmes antiques ne veut cependant pas toujours dire plagier
    1- La Guerre de Troie n'aura pas lieu de Jean Giraudoux : Fortement inspiré de l'Iliade d'Homère, Giraudoux adapte sa pièce en empruntant le contexte de l'Antiquité pour réfléter l'angoisse montante et la guerre iminante en Europe. Ainsi, la reprise de pièces antiques permet d'exprimer des propos qui n'auraient pas été accepté sous leur forme plus directe.



    (Je cherche encore une deuxième sous-partie pour ma synthèse, si vous avez des idées je vous attends !)

    Voilà pour ce soir ce que j'ai planifié, pensez-vous que le sujet est bien traité ?

    Merci encore et d'avance :)


    PS : Je sais que mon travail n'est pas le sujet du topic, mais j'ai hésité à créer un autre sujet... Dois-je le faire ?



    Merci de ne plus répondre à "Crobel" dans cette discussion.
    Il a choisi de poursuivre en créant un nouveau sujet... qui se trouve ici :


    https://www.etudes-litteraires.com/forum/topic3487-la-reprise-des-themes-et-mythes-antiques-faussetelle-la-creation.html
  • bonsoir je suis eleve de 1ere S et je vais une dissertation a faire pour mardi.
    Mon sujet est: la comedie doit elle necessairement faire rire?
    Vous m avez donner des idées mais je n arrive pas a voir votre dissertation.
    Pouvez vous me donner des conseils pour la dissertation .

    merci d avance
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.