Second ou deuxième ?

Second et deuxième ont-ils exactement le même sens? Quelqu'un m'a dit qu'il avait appris à l'école qu'il fallait dire deuxième s'il y avait encore un troisième etc., mais que le terme second ne s'emploie que si ce même second est en même temps le dernier. Cette nuance n'est pas mentionnée dans les définitions données. Qu'en pensez-vous?

Réponses

  • Ton ami a raison mais cette distinction disparaît petit à petit.
  • webmestrewebmestre Administrateur
    Bonjour,

    Vous pouvez regarder ce qu’en dit l’Académie française, ici :
    http://www.academie-francaise.fr/questions-de-langue#29_strong-em-deuxime-second-em-strong

    À l’article « deuxième » du Robert des difficultés, J.-P. Colin écrit :
    Strict équivalent de second. On emploie en principe deuxième lorsque l’ensemble compte plus de deux éléments.
  • Pourtant, l'académie française ne fait pas vraiment cette distinction. Pour elle, il n'y a qu'une différence de registre de langue. http://www.academie-francaise.fr/questions-de-langue#29_strong-em-deuxime-second-em-strong

    PS : J'ai été devancé !
  • Merci, ce lien est très enrichissant
  • webmestrewebmestre Administrateur
    proyoyo a écrit:
    PS : J'ai été devancé !

    De très peu ! :D
  • Bonsoir,

    Dans
    http://www.carriereonline.com/e/orthographe---quelle-est-la-difference-entre-deuxieme-et-second--.html
    on peut lire :
    Quelle est la différence entre deuxième et second ?

    Ces deux mots ont exactement le même sens : qui vient immédiatement après le premier !

    Cependant, on distingue une nuance qui peut être de taille selon le sujet abordé. Deuxième s’emploie lorsque l’énumération peut aller au-delà de deux ; alors que second s’emploie lorsqu’il n’y a pas de troisième. C’est pour cela qu’on parle de la Seconde Guerre mondiale parce qu’on espère qu’ il n’y en aura pas de troisième !

    Fort bien, mais ce site n'explique pas d'où vient cette différence. Ça m'intrigue. Quelqu'un a-t-il une explication ?
  • JehanJehan Modérateur
    Longtemps, second a été la forme la plus courante, et certains grammairiens prétendaient réserver l’usage de deuxième aux cas où la série comprenait plus de deux éléments ; lorsque l’emploi de second s’est fait plus rare, on a voulu le réduire aux cas où la série ne comprend que deux éléments. Littré, déjà, contestait cette distinction qui jamais ne s’est imposée dans l’usage, même chez les meilleurs auteurs.

    L’unique différence d’emploi effective entre deuxième et second est que second appartient aujourd’hui à la langue soignée, et que seul deuxième entre dans la formation des ordinaux complexes (vingt-deuxième, etc.).
    http://www.academie-francaise.fr/questions-de-langue#29_strong-em-deuxime-second-em-strong
  • Mmmm, merci mais ça n'explique guère d'où vient la différence ?
    En tout cas, on peut dire l'un ou l'autre sans que ce ne soit fautif ?

    Il y a au moins un cas où on ne suit pas cette (pseudo ?) règle : quand on parle de la seconde vitesse pour une voiture. Ou peut-être cette appellation a-t-elle été inventée à une époque lointaine où les voitures n'avaient que deux vitesses ?
  • JehanJehan Modérateur
    Si l'on en croit le texte de l'Académie, la source est à chercher du côté de "certains grammairiens", qui ont cru bon de forger cette distinction artificielle entre les deux synonymes.
    Voir également ceci :
    http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4817
  • Un lien qui pourra intéresser :
    http://ameliorersonfrancais.com/grammaire/nombres/cardinal-numeral-ou-ordinal/

    Ce débat me fait penser à la différence entre "chiffre" et "nombre".
  • Oui, pas mal, ce site.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.