Méthode commentaire Méthode dissertation

Le chiasme

Bonjour à tous,

Je viens vers vous car je dois rendre un exercice en français (je suis en première STG) et je ne suis pas sûr de bien le comprendre. J'aurai souhaité obtenir de l'aide.

Donc, en fait l'exercice est le suivant :

1. Dans chacune des phrases suivantes repérez les différents éléments du chiasme.

2. Indiquez si les deux énoncés symétriques s'opposent par leu sons, leur rythme, leur sens ou leur syntaxe. (plusieurs réponses sont possibles).

- Et osent les vaincus les vainqueurs dédaigner (Du Bellay)

- Et mon pied peureux froisse, au bord du marécage, Des crapauds imprévus et de froids limaçons. (Baudelaire)

- Ces murs maudits par Dieu, par Satan profanés. (Hugo)

Je bute sur la dernière question, la syntaxe. Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris la signification de ce mot malgré mes passages sur divers dictionnaires. J'ai jeté un coup d'œil sur les synonymes de syntaxe et je suis tombé sur "Morphologie", "Arrangement", "Structure", Construction"

En outre, je me suis dit deux choses :

1) La syntaxe même du chiasme oppose deux énonces symétriques donc les trois phrases sont opposés par leurs syntaxes.

2) En dehors du chiasme, il faut peut être voir dans la construction de la phrase les éléments proprement inversés. Ainsi dans la première phrase les énoncés symétriques sont opposés par leur syntaxe car on devrait normalement écrire "Et osent les vaincus -dédaigner- les vainqueurs. Tandis que dans les autres exemples, "Et mon pied peureux froisse, au bord du marécage, Des crapauds imprévus et de froids limaçons", le terme "Au bord du marécage" ne fait pas de difficulté à la compréhension même s'il est mis entre les deux autres termes.

Merci de m'éclairer :)
Mots clés :

Réponses

  • Le Chiasme est cette figure de construction, qui suivra le schéma suivant " A B B A ". Donc, pourrait avoir pour modèle " adjectif - nom -nom - adjectif " , mais ça n'est pas le plus pertinent des " chiasmes ". On pourrait par exemple trouver ce " modèle " : A B = antithèse ; BA = antithèse .

    Et osent ( A ) les vaincus ( B ) les vainqueurs ( B ) dédaigner ( A )

    Des crapauds ( A ) imprévus ( B ) et de froids ( B ) limaçons ( A )

    Ces murs maudits ( A ) par Dieu ( B ) , par Satan ( B ) profanés ( A )

    J'espère avoir été clair, n'hésite pas à me reprendre si mon explication est douteuse.
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir.

    Je te propose au moins ceci :

    - Et osent les vaincus / les vainqueurs dédaigner (Du Bellay)
    • Opposition de syntaxe : sujet inversé dans le premier hémistiche / COD inversé dans le second hémistiche. Ce qui a pour effet de rapprocher les deux termes opposés par le sens.
    • Opposition de sens : les vaincus / les vainqueurs.

    - Et mon pied peureux froisse, au bord du marécage, Des crapauds imprévus / et de froids limaçons. (Baudelaire)
    • Opposition de syntaxe : épithète postposée / épithète antéposée

    - Ces murs maudits par Dieu,/par Satan profanés. (Hugo)
    • Opposition de syntaxe : participe + complément d'agent / complément d'agent + participe.
    • Opposition partielle de sens : Dieu/Satan
  • Est-ce que cette phrase comporte un chiasme ou c'est simplement un parallelisme de construction : "Le point important est que vous et moi nous soyons, et que nous soyons vous et moi." (Le Neveu de Rameau, Diderot)
    Merci d'avance pour votre réponse.
  • Je dirais oui pour le chiasme
  • Merci pour la réponse. D'autres personnes confirment? Je demandais cela car je relis l'oeuvre car j'aurai demain un commentaire composé en 4 heures dessus. Le commentaire composé est l'épreuve du concours de l'ENS Ulm pour l'option lettres modernes.
  • que (vous et moi) (nous soyons), et que (nous soyons) (vous et moi)
    1 2 2 1

    d'où ma réponse (pardon pour le côté mathémathique et peu poétique...)
  • Il me semblait effectivement que c'était un chiasme mais je voulais avoir une confirmation. Merci pour la réponse en tout cas.
  • Je me permets de rajouter une précision.
    Cette figure est une antimétabole étant donné qu'elle reprend certes en chiasme mais qu'elle reprend les mêmes mots.
    Notre prof de stylistique nous a donné pour exemple:

    "Que tu es heureux d'être fou!
    Que tu es fou de n'être pas heureux!"

    (Musset les Caprices de Marianne)

    Voilà!
  • Merci pour la précision. Si j'utilise ce terme, il faudra que je l'explique pour ne pas être accusé de jargonner. Il n'est même pas sûr qu'il y en aura une dans le texte de toute manière.
  • Et osent les vaincus les vainqueurs dédaigner (Du Bellay)

    Il y a aussi un chiasme phonématique : /e/ /vɛ̃ / | /vɛ̃ / /e/ - d'autant plus présent que les syllabes correspondantes sont toutes accentuées.
  • Bonjours, ma question est simple et brève, pouvez-vous me dire ce que c'est qu'un chiasme??? :)
  • DeliaDelia Membre
    Le chiasme est une variété de parallélisme.
    Voici la définition du parallélisme : https://www.etudes-litteraires.com/figures-de-style/parallelisme.php

    Pour le plaisir, relisons ce dialogue de l'Avare tout en propositions parallèles :
    ÉLISE.- Cela ne sera pas, mon père.

    HARPAGON.- Cela sera, ma fille.

    ÉLISE.- Non.

    HARPAGON.- Si.

    ÉLISE.- Non, vous dis-je.

    HARPAGON.- Si, vous dis-je.

    ÉLISE.- C’est une chose où vous ne me réduirez point.

    HARPAGON.- C’est une chose où je te réduirai.

    ÉLISE.- Je me tuerai plutôt, que d’épouser un tel mari.

    HARPAGON.- Tu ne te tueras point, et tu l’épouseras.
    Les termes répétés se succèdent dans le même ordre.
    Le chiasme croise les termes.
    Autre exemple chez Molière, très bref et très clair :
    Nous avons forte envie de rire,
    forte envie de rire nous avons.

    Les termes forte envie de rire sont répétés et encadrés des termes nous avons. L'effet produit est l'effet d'une circularité, ou d'un emprisonnement. Les rimes embrassées sont des chiasmes.
  • En fait, ça fait une croix.

    « Je ne sais où tu fuis
    Tu ne sais où je vais »

    Baudelaire.
  • Merci pour vos réponses :D une zone d'ombre vient de s'éclaircir :lol:
    Merci encore ;)
  • Bonjour !

    J'ai repéré une phrase dans une chanson, et je me demandais si c'est un chiasme. Sinon, est-ce qu'on pourrait dire que ça s'en approche ?
    Voici les vers en question :
    Peut-être aurez-vous de la peine
    Moi j'en ai eu tellement pour vous
    (C'est extrait de "La Mort de Juliette" de la comédie musicale Roméo et Juliette.)

    Merci ! ^^
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.