Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Bonsoir,

C'est avec peu d'espoir que je poste ce message sur ce forum pour avoir peut-être une réponse à ma question.
A la rentrée prochaine, j'entre en L2 lettres modernes à l'université Nancy II. Je sors d'hypokhâgne et j'aurais donc aimé savoir si les étudiants de cette filière (s'il y en a sur ce forum) avaient reçu une liste de livres à lire ou les oeuvres qui allaient être étudiées l'année prochaine en L2.

Merci à ceux qui pourront m'apporter des informations ou me dire où est-ce que je pourrais trouver ces renseignements.

Marine

Réponses

  • 76man76man Membre
    Tu pourras trouver cette liste dans le livret d'étude de ton département de lettres modernes, ou bien sur internet s'il est mis en ligne. Tu peux te renseigner auprès de ton secrétariat pour savoir vers quelle date il sera disponible. A Rouen, il est mis en ligne vers la mi-juillet.
  • ChromxChromx Membre
    D'accord.
    J'essayerais de surveiller de temps en temps alors.
  • FoedorFoedor Membre
    Pendant ce temps, je pense que tu peux jeter un œil dans les livres relatifs aux matières techniques afin de rattraper le retard lié à la première année de prépa, où l'on ne fait pas ou très peu :
    - de linguistique, de syntaxe et de morphologie (s'acheter la Grammaire méthodique du français, du bonheur en boîte)
    - d'ancien français : Lire l'ancien français est pas mal dans l'ensemble, mais nul quant à la question, assez compliquée, des pronoms personnels ; une rubrique est consacrée à l'étude des pronoms personnels dans la partie "travail du texte" de l'atlande de Danièle James-Raoul sur Erec et Enide de Chrétien de Troyes, elle est très bien. Et tant qu'à faire, il faut se procurer la grammaire de Ménard, ce qu'il y a de mieux et de plus clair en ancien français. Je pense qu'il faut aussi feuilleter (avant de le barioler de fluo) le 128 de phonétique historique.
    - d'histoire de la langue : une petite histoire de la langue en Que sais-je constitue une bonne et efficace introduction.

    N'oublie pas que tu sors d'hypokhâgne, tu es pour l'instant fatiguée, mais tu seras efficace en littérature et ce qui désarçonne le plus les étudiants provenant de classes prépa, ce sont les matières techniques. Je pense que tu devrais plutôt bosser les ouvrages que je t'ai indiqués avant de te plonger dans les ouvrages de littérature.
  • ChromxChromx Membre
    Merci pour ces conseils, qui me semblent utiles. En effet, au cours de cette année, nous avons fait très peu de grammaire (bien que les profs de langues anciennes soient obligés de nous donner quelques cours de grammaire en accord avec l'université).
  • Je me permets de nuancer les propos de Foedor... J'ai fait deux ans de prépa et suis entré en L3 de lettres modernes où j'ai découvert les fameuses "matières techniques". Je pense très sérieusement que l'achat ou la consultation de tous ces livres n'est pas nécessaire : le cours des professeurs est très largement suffisant, normalement, à ce niveau (L2). Pour un agrégatif ou quelqu'un qui passe le CAPES, oui, les livres indiqués sont nécessaires. Mais en L2... sauf si vraiment ça t'intéresse.
  • FoedorFoedor Membre
    Les livres sont sûrement plus indiqués pour un agrégatif que pour un étudiant de L2, mais on est souvent surpris de nos notes en littérature lorsqu'on arrive à la fac, les exigences des profs sont assez difficiles à cerner d'entrée de jeu, donc avoir de très bonnes notes en matières techniques peut vraiment aider à s'assurer une bonne moyenne générale et notamment, rattraper quelques bévues par ci, par là. En outre, mieux vaut ne pas évacuer la perspective d'un concours de l'enseignement, d'un coup de foudre pour la grammaire (ça existe!) ou pour l'ancien français, qui permettent aussi de revenir à des choses très concrètes.
  • Absolument ! J'aime d'ailleurs beaucoup l'ancien français, et j'adore la grammaire.

    Je tenais juste à signaler que les exigences en L2 (déjà en L3, bon...) ne sont pas très élevées. Après, il est tout à fait bénéfique de travailler sérieusement les matières techniques, même si l'agrégation et le CAPES nécessitent désormais un M2, ce qui repousse à très loin les épreuves "techniques" du concours. Bien entendu, elles offrent aussi un complément intéressant pour l'approche des textes.
  • ChromxChromx Membre
    Investir dans des livres de grammaire semblent tout de même une bonne idée, non?
  • ComateenComateen Modérateur
    Un livre de grammaire, oui, mais pas plus, enfin ça ne me paraît pas nécessaire pour la L2. J'avais acheté la Grammaire méthodique du français, de Riegel, Pellat et Rioul, qui est très bien faite et très complète , et surtut, qui est recommandée pour les concours ;).
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.