Quels sont les débouchés de la licence de lettres modernes ?

Bonjour à tous,

Comme il s'agit de mon premier courrier dans ce forum je tiens à vous saluer et aussi à vous féliciter. Ce forum littéraire est très intéressant et très enrichissant.

Etant en deuxième année de lettres modernes, j'aimerai connaitre les divers débouchés possibles après la licence. J'ai fait des recherches et peu de résultats m'ont satisfait (à vrai dire aucun). Bien évidement il y a les métiers de l'éducation, mais est-ce l'unique possibilité pour les amoureux de la littérature ? Quel choix de concours avons-nous ? Quel travail peut-on faire ?

Merci à l'avance pour toutes vos réponses :)
«1345678

Réponses

  • Bonjour ,
    Je suis moi même en licence 3 de lettres modernes et je me pose de nombreuses questions sur mon avenir. Je te fais partager quelques unes des réponses que j'ai trouvé.
    Tu peux bien sûr passer les concours de l'enseignement, tout en sachant qu'il en existe d'autres que les inévitables prof de lettres et instit : documentaliste scolaire par exemple ou CPE.
    Pense aussi aux concours de la fonction publique, au niveau national ou territorial. Personnellement je suis intéressée par les concours des bibliothèques. Il y en a niveau brevet, bac, bac+3, bac+5. Ils sont très difficiles (1 à 2% de réussite pour bibliothécaire d'état ), mais je pense que ça vaut le coup d'essayer.
    Il paraît que les études de lettres mènent aussi aux métiers de l'édition et du journalisme, mais je ne sais pas comment. A toi de te renseigner!
    Enfin, autre solution, tu peux tenter de te réorienter dans une autre filière. Exemple : je postule actuellement pour des filières de mon université (Besançon) autres que littéraires. J'ai ainsi fait un dossier pour une licence pro METI ( c'est culturel donc plutôt ouvert aux histoires de l'art ), un master pro édition numérique et un master sciences et techniques (sciences du langage pour ces 2 masters ). Toutes ces filières recrutent sur dossier et certaines proposent même des mises à niveau.
    Dernière chose : si tu aimes vraiment les études de lettres, n'hésite pas à faire un master de lettres. Tu pourras ensuite passer les concours des domaines culturels ( bibliothèques, musées, documentation...).
    N'hésite pas à demander de la documentation à différentes universités et à forcer des portes : ne renonce pas à quelque chose sous prétexte que quelques imbéciles ont décidé que les études de lettres ne mènent à rien! C'est à nous de leurs donner tort!
    Bon courage.
  • Merci pour ta réponse, je t'avouerai que j'étais un peu déstabilisé. Tu m'a ouvert de nouveaux horizons...

    Merci encore :)
  • bonjour!

    je suis en premiere année de lettres et j'aimerais savoir quels sont les debouchées? je voulais faire professeur des écoles mais je ne suis plus sure!

    merci pour vos reponses !

    bisoussss :D
  • MilieMilie Membre
    Bonjour!
    Tu as toute la filière de l'enseignement bien sûr, prof de lettres et pas seulement professeur des écoles. Mais tu peux aussi te diriger vers ce que l'on appelle parfois "les métiers du livre": édition, librairie, documentation, etc.
    Sinon, en poursuivant après un master, tu peux aussi te diriger vers le journalisme par exemple.
    D'autres voies sont sans doute encore possibles, n'as tu pas un centre d'information et de documentation dans ton universté (appellé CDI ou SUIO selon les facs), ils t'informeront sans doute plus précisément sur les orientations à choisir!
    Sinon, le site de l'étudiant: métiers du litteraire:
    https://www.letudiant.fr/metiers.html
    Bonne continuation!
  • bonjour à tous,

    J'ai découvert récemment ce forum auquel je ss inscrite depuis peu, ravie de trouver un tel outil de communication consacré à la littérature et aux échanges d'"expériences" de chacun.
    Voilà pour ma part, j'ai suivi un cursus littéraire, j'ai obtenu ma licence de lettres modernes mais je ne sais + vers quoi me diriger l'année prochaine, l'enseignement a toujours été un domaine qui me plaisait mais arrivée là où je suis et ne pensant meme pas réussir à faire ce parcours je me demande si l'enseignement est vraiment un métier qui m'est destiné..j'ai passé le concours d'entrée PE pour l'iufm cette année que j'ai obtenu mais je suis placée pr le moment sur liste d'attente...et vu ma place dans le classement je n'ai guère d'espoir.Je pense donc faire l'année prochaine une année de Master 1 en lettres modernes même si je n'ai pas une grande attirance à le faire, ça sera dirons-nous une année supplémentaire de réflexion,mais en quoi repose l'idée de mémoire ? enfin c'est un rapport d'étape...je tenais à mêler master et concours de la fonction publique dans la meme année mais avez-vous un bon site qui présente l'éventail des concours possibles ?
    Je suis dans une période de doutes...que faire...question que je me pose très souvent.
    Merci à vous si vous avez des conseils ou autres à me faire part.
  • Que veux-tu qu'on te réponde ? Tu le dis toi-même, ce que tu veux faire : prof. Peut-être faudrait-il tenter le CAPES avant de conclure que ce n'est pas pour toi !
  • merci tout de même Philou....Ca arrive d'avoir des périodes de doutes, d'incertitudes non ? tant mieux pour vous si tout est clair, net et précis mais c'est pas le cas de tout le monde et je vous obligeais pas à me répondre si ça dérangeait autant...
  • Je sors moi-même d'une grande période de doute, alors je te comprends tout à fait, d'autant plus que je suis un peu dans ta situation.
    Je viens en effet d'obtenir ma licence de lettres, j'avais prévu il y a longtemps de passer ensuite la CAPES de documentation, mais suite à un stage je me suis rendu compte que cet emploi ne me plaît pas tant que ça. Il a donc fallu que je change totalement mes projets d'orientation. Je pansais moi aussi au master de lettres modernes, ça me plaît beaucoup, mais il y a peu de débouchés. Je me suis donc tournée vers un master d'édition numérique : ce n'est pas tellement littéraire mais ça mène à des métiers intéressants.
    Je te conseille de te renseigner sur tous les masters qui existe dans ton université (pas seulement les masters littéraires) : certains sont sûrement accessibles sur titre, et ça peut te donner des idées auxquelles tu n'avais pas pensé.
    Tu dois quand même te dépécher, car pour ce qui est des inscriptions sur dossier, la plupart sont déjà terminées.
    Pour ce qui concerne les concours, tu peux bien sûr les passer parrallèlement au master, mais c'est difficile.
    Dans tous les cas, je te souhaite bonne chance, et j'espère que tu trouveras ta voie!
    Bises. :D
  • je te remercie nadja de ta réponse , oui c'est vrai que les masters n'amènent pas à de grands débouchés mais ça serait juste une année de réflexion supplémentaire, je ne pense pas faire les 2 années & c'est judicieux cette idée de voir d'autres types de masters je vais y songer ,pr ma part les inscriptions ds ma fac se font d'ici juillet donc...et d'ici là je tenterai peut-être le capes l'année suivante...rien est évident :/ faut s'accrocher..bon courage à toi nadja et encore merci de ta réponse
  • OndineOndine Membre
    Bonjour,

    Pourquoi ne ferais-tu pas un stage en collège? Cela te donnerait un aperçu du métier de prof, tu entrerais au contact de quelque chose de concret. J'ai mis très longtemps à savoir ce que je voulais faire, prof ne me disait rien du tout. Finalement j'ai décidé de faire un petit stage d'observation d'un mois dans un collège, et ça m'a ouvert les yeux: j'ai vu ce qui s'y passait, et ça m'a décidée. Je ne savais pas quoi faire avant parce que je n'avais pas un aperçu précis des métiers possibles, c'est en faisant ce stage, en allant à des réunions d'écoles de journalisme, que je me suis faite une idée plus précise.

    En master tu auras du temps, alors profites-en pour aller voir ce qui se passe en classe. Et puis si tu veux passer le capes, tu auras du temps aussi pour commencer à t'y mettre un peu et augmenter tes chances de l'avoir l'année suivante.

    Bon courage! :)
  • merci Ondine, je ne sais pas si je peux me permettre de moi-même de faire un stage en collège, il doit peut-être être relié à une unité d'enseignement...mais j'y songerai durant cette année que j'accorderai au master, ainsi que voir le programme plus en détail en ce qui concerne le capes ;)
  • Coeur-Dange, il ne me semble pas nécessaire d'integrer ton stage dans une unité d'enseignement. Il suffit d'obtenir une convention au bureau des stages, en expliquant ton cas. Je voudrais faire exactement la même chose que toi à la rentrée prochaine, c'est-à-dire poursuivre en master et refaire quelques stages en collège. J'espère ne pas me tromper, mais normalement ca ne devrait pas poser trop de problèmes (il n'y aucune UE prévue à cet effet en master donc ça serait dommage de ne pas pouvoir le faire à cause de cela.)
  • OndineOndine Membre
    Oui au bureau qui s'occupe des stages de ta fac il y a la possibilité de faire un stage intégré dans un cursus ou non-intégré, c'est à dire un stage que tu décides de faire. Tu peux donc avoir une convention même si l'initiative vient de toi seule, c'est ce que j'ai fait cette année, il n'y a eu aucun problème.
  • ah ok j'irai voir alors, je vous remercie, oui cette idée de stage n'est pas mal, je vais y songer ;) bon courage à vous
  • Bonjour,
    Actuellement je suis sans emploi. j'ai obtenu ma licence de Lettres Modernes cette année, et j'aimerai obtenir des conseils de votre part, après avoir bien regardé les différentes possibilités qui s'offrent à moi (mais il est possible que je sois passée à côté de certains débouchés possibles). Je ne peux pas m'inscrire au concours de professeur des écoles pour le moment car je ne sais pas nager, et il n'est pas dit, vu mon aquaphobie, que j'y arrive avant la prochaine date d'inscription (hé oui, il faut montrer une attestation de 50 m en nage libre pour POUVOIR s'inscrire au concours-pas d'inscription au concours, pas de bourse même si année d'IUFM ou par correspondance il y a , ni de possibilité de passer le concours lol). Voici les autres solutions que j'ai retenue :
    *Concours externe : capes de lettres modernes,
    *CAPLP lettres-histoire/géographie ,
    *Caplp externe lettres – anglais,
    *concours d'agent technique d'accueil, de surveillance et de magasinage. ,
    *CAP petite enfance
    *faire une formation pour être écrivain public ou faire un master.

    Mes questions sont les suivantes (vous êtes pas obligés de répondre à toutes lol): sachant que j'ai obtenu ma licence grâce à la compensation (avec une moyenne globale de 11/20), en redoublant ma deuxième année, et que je voudrais obtenir une bourse d'étude par l'intermédiaire du CROUS (à laquelle je n'ai pas le droit cette année, n'étudiant pas, mais que j'ai obtenu toutes mes années de fac), quelles sont les possibilités suscitées qui me conviendraient le mieux?
    Il faut que je puisse avoir une bourse d'étude , est-ce que la formation pour être écrivain public proposée par le cned et la formation CAP petite enfance en un an permettent l'obtention d'une bourse?
    Qu'est-ce qu'un magasinier principal 2e classe et un magasinier spécialisé? Cela pourrait m'intéresser mais j'ai du mal à voir ce qui se cache réellement derrière ces termes peu clairs.
    Puis-je, avec ma licence de lettres modernes, faire un M1 en sciences de l'éducation?
    Devrais-je continuer en M1 de lettres modernes?
    je suis de Tours.
    Merci pour votre attention.
  • Bonjour,

    j'ai obtenu également ma licence de lettres cette année et mon souhait était de passer le concours de Professeur des écoles mais comme par hasard les réformes ont changé depuis une ou deux années...eh oui il faut cette fameuse attestation de 50m et tout comme toi je ne sais pas nager, univers qui me fait peur tout comme toi donc je suis perdue au niveau des orientations mais aussi très déçue...
    Cette année je fais donc un master en lettres en ce qui concerne la spécialité du master que tu envisages je ne sais pas si cela sera possible il faudrait que tu te renseignes à la fac où tu veux le passer.
    Mais pourquoi ne pas avoir tenté cette année un master au lieu de " rester une année quasiment au chomage " ? C'est dommage de perdre une année comme ça, moi étant donné que je ne sais plus trop quoi faire, j'ai tenté ma chance en master, il s'agit d'une année de réflexion supplémentaire.
    Ensuite si tu veux tenter de passer par le CNED, ce qui me plairait également prochainement, il est préférable que tu leur envoies un mail ou meme leur téléphoner pour savoir si tu auras l'attribution d'une bourse, je pense que oui , c'est juste pr des concours administratifs bien souvent que la bourse n'est pas attribuée !
    Au sujet de magasinier , je ne peux pas te répondre je ne sais pas du tout.
    Voilà j'ai essayé du moins de répondre en large à tes interrogations qui sont pratiquement les memes que moi , que faire... !!
    Bon courage pour la suite :)
  • Bonjour,
    Je suis un peu troublé par vos messages, je suis content de ne pas douter de ma voie, je sais que parfois c'est difficile de savoir exactement.
    Pour magasinier, je pense que le site de l'onisep peut donner de bons renseignements sur la fonction en elle-même et les compétences requises.
    Coeur d'ange que fais-tu en master I?
    cela te plaît-il finalement?
  • Je ne doute pas de ma voie nuance !
    oui le master me plait meme si le mémoire est un travail qui demande beaucoup mais c'est une année qui est enrichissante !
  • Que fais-tu comme mémoire?
    Je suis à la faculté de Saint-Etienne, je travaille sur la Parole d'enfant dans l'oeuvre de Bernanos, en stylistique.
    Je serai heureux de connaître quelqu'un qui avance comme moi, si nous avons les mêmes questions, les mêmes approches face au temps.
  • Je voulais préciser que je ne perds pas du tout mon année, j'ai en fait décidé de prendre une année de liberté pour me reconstruire moralement et pour écrire mon premier roman.
    Donc je travaille.
    Je voulais aussi me remettre à niveau dans les matières scientifiques et en histoire-géo pour le concours d'instit', et apprendre à nager, mais je pourrais passer le concours dans des années, ça ne me dérange pas, je voudrais trouver quelque chose de plus accessible pour moi afin de gagner ma vie correctement, et continuer l'année prochaine mes études avec ma bourse et le plus de temps libre possible (donc par le cned). Ma passion est l'écriture, c'est ma vie, mais euh...ça paye pas lol.
    Je ne veux pas faire de master de lettres modernes, j'en ai assez lol.
    De plus j'avais économisé sur ma bourse pour m'en sortir au moins toute une année, et mon chéri gagne suffisamment pour nous deux. je suis chanceuse d'être avec un homme aussi compréhensif.
    Alors je m'insurge lol (gentiment!) Non je ne perds pas une année lol.
    Je plaisante (certains vont penser que je suis vraiment en colère).
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.