Fiches méthode Bac de français 2020

145791022

Réponses

  • oui j'ai fait un peu de même, du style "pensez-vous vraiment être heureux en vivant dans l'ignorance?" Et pour yaya, on parle d'art car dans le texte, fénelon nous dit que les habitants n'exercent que l'art vraiment necessaire or l'art tel que nous le connaissons peut-être superflu (même si je pense le contraire)
  • YanouYanou Membre
    Turtlekiller a écrit:
    Yanou a écrit:
    noghusta a écrit:
    Bonjour à tous, je vous dis ce que j'ai fait: alors mes arguments:pas de liberté, pas d'ouverture d'esprit, pas d'art, ignorance, conservateurs. Le tout sans autre exemple que Candide tout en utilisant des formes de discours rhétorique, je ne sais pas trop si ca va :s
    Moi j'ai fait des questions rhétoriques pour susciter le mépris et la colère. D'après mon bouquin c'est un bon moyens de critiquer en visant les accusés. (regitre satirique et polémique). C'est ce que j'ai fait en des phrase exclamative pour suggérer ma colère et interrogative pour le mépris (humour noir et ironie).
    Questions réthoriques ! Très bonne initiative j'en ai mis beaucoup aussi t'as qu'a lire mon texte sur la page précedente tu va voir !
    Oui!! Ton discours est moqueur, pareil pour moi sauf que mon intrigue principale (à mon imagination) est de l'ordre de la santé qu'ils vivaient en gros comme des bêtes sans aucune hygiène et sans structure médicale que cela donne beaucoup de maladies. Même que je suis allergique à la laine et aux pollens des lauriers et jasmins... (bla bla bla).
  • CaCa Membre
    C'est une bonne idée ça l'hygiène =)
  • Ça rappelle d'ailleurs l'utopie de Verne (Les cinq cents millions de la bégum).
  • AdhenaAdhena Membre
    Bonjour à toutes et à tous !!

    Bon j'étais hyper flipper en sortant de mon écrit par rapport à l'invention, mais là ça va un peu mieux, je me rend compte que j'ai écris un peu comme vous ( un peu )
    Je vais mettre un petit résumer, merci de me dire ce que vous en pensez

    - j'ai mis que le personnage entendis parler de la Bétique par le biais d'un paysan qui conté la façon de vivre du peuple ( mon perso. lui vient d'un peuple où justement on convoite les beaux bâtiments, les richesses ... )
    - A son arriver mon perso. trouve le paysage ( le fleuve et les terres fertiles )et la façon de vivre des gens magnifique " vous, dont votre seul rêve est de vivre en autosuffisance et de chose simple tel l'age d'or que vous que vous chercher tant à ranimé "
    - " mes premiers jours ici m'ont paru être une nouvelle vie, mais plus le temps passais, plus je me rendis compte que ma place n'était pas parmi vous "
    - ensuite le perso. fait une opposition négative du paysage par rapport au premiers paragraphe " votre fleuve n'écoule qu'une eau normale qui n'aura jamais autant de valeur que que des étoffes broder et avec des pierres "
    - ensuite j'ai mis des questions oratoires " connaitre d'autre culture ne vous intéresse donc pas ? "
    - Après j'ai essayer un effet de style par rapport dans le texte, lorsque l'on lis les questions oratoires, en gros j'ai remis les même propos
    ( pour montrer que les habitants avaient raison en faite ) ==> Mais je ne sais pas du tout si mon correcteur va comprendre :/ j'avoue avoir un peu peur là
    - Enfin j'ai retourné la situation, en mettant les habitants comme égoïste " Etes-vous assez égoïstes pour ne pas faire profiter les autres de vos richesses ? "
    - Et FINALEMENT et là c'est mon PLUS GROS doute !!! j'ai fini en disant que le personnage reconnaissait être un adhérant de l'age de fer et la fin " sans or ni argent, je suis un Homme plein de misère " ( en référence à " un roi sans divertissement " Je ne sais pas du tout si ça va bien passer :/ :/


    Voilààà désoler si c'est trop long mais j'ai vraiment essayer de résumé au maximum !
    merci de me dire ce que vous en pensez !!!
  • YanouYanou Membre
    J'ai lu moi aussi un Roi sans divertissement, mais j'ai pas bien compris pourquoi tu le propose en référence ? Langlois est comme le titre le dit un héros qui manque de divertissement et qui trouve sa façon de se distraire qui peut être donc le personnage qui reflète que l'homme en arrivant à un certain degré de solitude, le divertissement sûpreme les tente : le meurtre. Et qu'à la fin il meurt en fumant une dynamite.
  • Pas mal Adhena c'est une fin risqué mais si elle passe, elle passe bien !
  • YanouYanou Membre
    Ha! c'est juste un extrait de passage?
    Oué moi j'ai mis un extrait de l"ennemi" de Baudelaire : "Le Temps mange la vie,/ Et l'obscur Ennemi qui nous ronge le coeur/ Du sang que nous perdons croît et se fortifie !
    Yanou a écrit:
    Ha! c'est juste un extrait de passage?
    Oué moi j'ai mis un extrait de l"ennemi" de Baudelaire : "Le Temps mange la vie,/ Et l'obscur Ennemi qui nous ronge le coeur/ Du sang que nous perdons croît et se fortifie !
    Pour dire qu'ils n'ont aucune notion du temps qui passe. De plus, j'ai dit qu'ilsvivaient selon la moral d'Epicure carpe diem qui veut dire : "cueille le jour sans te soucier du lendemain".
  • AdhenaAdhena Membre
    Coucou Yanou
    déjà MERCI d'avoir répondu aussi vite

    ensuite j'ai mis cette fin car on peut penser que l'or est le divertissement de mon personnage puisqu'il à toujours vécu dans cet univers
    et au final il se rend compte que sans cet or il perd son divertissement, il est misérable

    Je sais que je suis partie très LOIN
    c'est pour ça que j'ai un peu peur que le correcteur ne comprenne pas
  • YanouYanou Membre
    Oui Adhena, c'est bien je trouve.
  • Bonjour à tous !

    J'ai également pris le sujet d'invention ... Je fus assez inspiré , par ailleurs j'eus un petit problème au niveau de la structure .

    Bon , mon sujet fait 3 pages , j'étais parti dans l'optique de faire une petite introduction ( hors discours) afin , d'expliquer un peu la situation ( en utilisant un discours narratif) ..

    Cependant , je me suis un peu enflammé , j'ai donc raconté l'histoire de mon personnage sur 2 pages pour ensuite amener le discours ( qui ne fait qu'une page :S ) comme ceci :

    " Suite à ma discussion avec le chef du village , je pris la décision de quitter ce pays" ....

    " Quelques heures plus tard , après avoir réuni les habitants , je pris la parole : ... "
    ( A partir de ce moment la seulement commence le discours :S)

    Cela va t-il me valoir une sale note ?
  • YanouYanou Membre
    Cool, l'imagination didons je pouvais pas penser que cela fuse autannnt! A côté de moi, il y avait un pauvre gars qui me donnait peine : il fronçait les sourcils et a écrit que 30 mn puis c'est arrêté, et nous regardait écrire comme des enragés! Honnêtement, on ma toujours dit que c'était bien de toujours introduire le sujet puis de donner une conclusion même faite directement dans le discours par ton personnage.
    J'ai fait une introduction proche de celle de l'énoncer en posant mon objectif dans ce discours. J'espère aussi que c'est bien. Je viens de m'apercevoir que j'ai fait une erreur particulière en écrivant idylique au lieu de idyllique, la tâche (dans la conclusion que j'ai faite).
  • hey j'ai fait quelques recherches et voilà des propositions de corrections, enfin plutôt des contraintes explicites ou implicites à respecter lors de l'invention, je mets l'essentiel:
    - niveau de langage: soutenu
    - C’est un discours : la narration doit être variée dans son oralité. Il fallait recourir aux
    interrogations, exclamation et rythmer le propos.
    * Marques d’oralité (interruptions, exclamations, « Eh bien », « Ah ! » …)
    * Marques de subjectivité : Je, modalisateurs, vocabulaire péjoratif
    * Enonciation : guillemets (début/fin) qui signalent une prise de parole.
    * Argumentation : thèse, arguments, exemples précis qui montrent que vous savez utiliser le corpus.
    - signaler votre déception inattendue en 'balançant' tout ce que vous savez faire niveau argumentation
    - Ce qu’il fallait éviter : un discours trop « écrit ». Il fallait absolument apporter une impression d’oral.

    Pour ce qui est de mon avis, je pense que s'étaler à raconter à raconter les beautés de Bétique (1 page suffisait) mais plutôt à dégager ce qui paradoxalement nuit au bonheur du voyageur. Là il était intéressant je pense de défendre l'utilité de l'art (ça faisait pas mal de matière), de parler de monotonie progressive.

    Je pense que le sujet de dissertation pouvait guider la fin du discours (quel expérience, quel enseignement le voyageur, bien que déçu, tire de ce voyage?)

    J'ai vu sur certain site qu'on pouvait habilement faire le lien avec la vie de Fénelon et le règne de Louis IV "vieillissant, toujours plus dispendieux, capricieux et tyrannique, entourés de courtisans rivalisant de flatteries". Moi j'ai trouvé ça risqué par qu'il fallait des connaissances solides et qu'il était facile de s'éloigner du sujet.
    Risqué aussi d'attaquer de manière trop virulente la population de Bétique, il ne faut pas oublier qu'elle est censée correspondre à une société idéale. Je me suis contenté de dire que certaines valeur comme l'ambition qui étaient là bas bannies ont leur importance pour moi, et que j'accepte volontiers les inconvénients qui s'en suivent.
    Très risqué de laisser libre cours à son imagination et d'aller inventer des histoires avec des empereurs, traiter les habitants d'ignorants... Il faut garder le thème évident du devoir qui s'apparente à un thème récurrent du roman: la fiction est-elle un bon moyen d'enseigner? La critique de Fénélon est porté vers certains aspects de la société humaine. Condamner l'idéal qu'il propose, c'est à dire Bétique, correspondrait à proposer une meilleure argumentation que lui, bref pas facile...


    bon j'espère vous avoir été utile, assez d'ordi pour moi ce soir bonne soirée a tous
  • YanouYanou Membre
    Salut Estebou, je trouve que tu as introduit ton discours dans l'art, une bonne situation initiale "intro" (et puis les péripéties et situation finale).
  • vous pensez avoir combien
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.