Fiches méthode Bac de français 2021


EAF 2010, série L - Dissertation
Selon vous, réécrire, est-ce chercher à dépasser son modèle ?
Vous développerez votre argumentation en vous appuyant sur les textes du corpus, ainsi que sur ceux étudiés en classe et sur vos lectures personnelles.
Vous pourrez vous intéresser à d’autres genres que le roman.
«13

Réponses

  • Les grandes parties de mon plan :

    I. Oui, on peut réécrire pour chercher à dépasser le modèle
    II. Au contraire, réécrire peut être une manière de rendre hommage au modèle
    III. Mais un auteur peut réécrire sans chercher à se mesurer au modèle (c'est pas clair comme titre, mais je parlais des autres enjeux : par exemple apporter une nouvelle interprétation à un mythe, jouer avec les mots, donner un exemple concret d'un mythe, réécrire par nécessité)

    Bon, j'ai fait pas mal d'erreurs je pense et donné quelques exemples très approximatifs. Mais globalement, ça vous semble correct? Vous avez fait quel plan, pour ceux qui ont choisi la dissertation?
  • Jess59Jess59 Membre
    Moi j'ai fait :
    I. Oui, les réécritures peuvent avoir pour but de dépasser le modèle
    La pléiade
    Dépasser ses propres modèles : exemples tirés du corpus

    II. Mais les réécritures peuvent permettre également de rendre hommage ou même de critiquer
    La parodie
    Le pastiche

    III. Enfin, toute oeuvre littéraire n'est-elle pas une réécriture ?
    Des personnages intemporels
    Des thèmes récurrents


    Qu'en pensez-vous?
    Ca ressemble fortement à Mariamaria, du coup, je pense que c'est pas trop mal si on a fait presque pareil!
    A vos avis ;)
  • MegeekMegeek Membre
    J'ai trouver ce plan en cherchant sur le net si ça peut en aider quelques uns. Personnellement j'ai mis approximativement la même chose mais j'ai totalement zappé le fait que ça pouvait être dans un but satirique. Trop tard maintenant =( Ai-je le droit de copier-coller dans le forum un contenu provenant d’un autre site ?
    Non, sauf dans les limites prévues par la loi ou si vous avez une autorisation particulière.
    (Message édité)
  • Megeek, tu peux au moins passer le lien du site stp?

    Sinon, nous on a pas vraiment étudié les réécritures et ses différentes formes en fait. On a peut-être passé 2h dessus, sauf que j'étais absente et n'ai pas rattrapé. Du coup j'ai réussi à m'en sortir (j'avais quand même des exemples, des idées et de bons arguments je pense) mais je n'ai pas pu donner de termes spécifiques (satire, pastiche etc... j'ai juste dit "parodie" sans être sûre).
  • I. Les intentions de l'auteur
    1) Rendre hommage, proposer une autre vision,opinion
    2) L'auteur cherche à se dépasser lui-même

    II. Les différentes formes de réécritures
    1) Parodie et pastiche
    2) Se dépasser ou chercher son style

    Malheureusement je n'ai pas de IIIéme partie...est-ce pénalisant ? =(
  • MegeekMegeek Membre
    Oui bien sur, il suffit de demander : http://lewebpedagogique.com/

    Pour ce qui est d'une 3e partie, je pense que c'est assez pénalisant dans le cas ou tes deux premières parties ne sont pas vraiment développées, après tout dépend de comment tu as conclus etc.
    Mais j'ai tout de même du mal à imaginer un bon plan sans 3e partie =/
  • Merci Megeek, je vais tout de suite voir ça !

    Sinon DelArte... En début d'année, je faisais toujours mes dissertations en deux parties, j'avais appris en seconde qu'il en fallait deux ou trois, donc je faisais thèse/antithèse et synthèse dans la conclusion. Je m'en suis toujours tirée avec minimum 15 à chaque dissertation. Mais au bac blanc (autre correcteur, donc) j'ai eu 10/16 car mon devoir "manquait d'ambition", il aurait fallu une troisième partie... Et notre prof nous a dit récemment que mieux valait deux parties bien développées que trois trop pauvres. Donc à mon avis, ça dépend du correcteur.

    Par contre ton plan me semble un peu léger, tu as combien d'arguments par partie?
  • Moi aussi ma prof nous avait dit que cela dépendait du sujet on pouvait avoir 2 ou 3 parties...
    Combien d'arguments...je ne sais pas =/ on va dire minimum 6....
    Sinon mon introduction fait un peu plus de 15 lignes pareil pour la conclusion j'ai ouvert sur les mythes avec Hélène de Troie...
    Enfin, on verra bien =|
  • Je me sens très idiot de ne pas avoir pris la dissertation. Pourquoi ? On l'a fait et corrigé en classe. Je ne m'en souvenais plus. u.u'
  • Jusqu'à maintenant j'étais contente de ce que j'avais fait.
    Nous on a jamais étudier les réécritures en classe donc je connaissais aucun termes spécifiques :/
    J'ai fait :
    I. Oui, réécrire peut être chercher à dépasser son modèle
    II. Mais pas seulement
    (A. La réécriture peut chercher à passer un message
    B. Elle peut aussi réactualiser, moderniser le texte)

    Le tout avec un tas d'exemples :)

    Je suis deg' qu'on l'ai pas vus, c'était l'épreuve ou je pouvais avoir le plus de points :(
  • Voici mon plan :
    I°) La réécriture dépasse le texte source
    1°) La parodie : Tristan Corbiere
    2°) La continuation ; Ulysse de Joyce
    3°) Reecriture de l'ecrivain de ses propres textes comme Flaubert ou Montaigne aves ses Essais

    II°) La réécrit peut ne pas depasser le texte source
    1°) Pastiche : pastiche et mélange de Proust et Exercices de style de Queneau
    2°) Rendre hommage à l'auteur imité : pastiche et melange
    3°) La traduction

    III°) Réécrire s'est surtout s'inspirer d'un texte source
    1°) L'inspiration, Lafontaine s'inspire des fables d'Esope dans ses fables
    2°) La transplantation avec la vie devant soi adapté au théâtre
    3°) La réécriture permet l'interpretation du texte source. Exemple du Tartuffe

    Mon plan est-il correct ?
  • Bon le sujet était assez surprenant en fait j'ai trouvé, une impression de déjà-vu... Je sais pas, j'aurais plutôt vu une citation à commenter ou quelque chose.

    Sinon 6 arguments me paraît assez léger, quand je faisais deux parties c'était toujours huit. Là j'en ai mis dix (3/3/4).

    Les mythes, ils entraient dans le sujet pourtant, tu aurais pu l'exploiter ailleurs que dans une ouverture...
  • J'ai pas eu le temps en fait de mettre plus d'arguments :/
    J'ai passé plus de temps que prévu sur la question.... :roll:
  • J'ai fait 2 partie moi aussi, de toute façon je n'aurais jamais eu le temps d'en faire une troisième

    I Ré-écrire : recopier
    A) Même thème, même histoire : inspiration
    B) Recopier pour changer genre, point de vue
    C) pour amuser : parodie
    => Pas de dépassement du texte originel

    II) Mais peut avoir pour but le dépassement
    A) Même auteur : améliore texte d'origine
    B) Donner nouvelle interprétation
    C) Texte perpétuellement réinterprété, dépassé = mythe

    Et voila j'ai ouvert sur les mythes, j'en aurais bien fait une troisième partie mais elle aurait été creuse et je n'aurais pas terminé
  • Jess59Jess59 Membre
    J'ai une petite question :
    dans la dissertation, j'ai parlé de la Pléiade, et j'ai notamment aborder Defense et Illustrations de la Langue français mais ma mémoire qui n'en pouvait plus tellement j'en ai ingurgité ces dernières semaines, impossible de me souvenir de l'auteur : ronsard ou du bellay ? j'ai pensé à ronsard, écrit du bellay sur ma copie, et en relisant mon texte avant de rendre ma copie, j'ai mis ronsard..
    Est-ce très grave selon vous ?
  • Intro : "Un cerveau vraiment original fonctionne exactement comme l'estomac de l'autruche : tout lui est bon, il pulvérise les cailloux et tord des morceaux de fer. Qu'on ne confonde point ce phénomène avec la faculté d'assimilation, qui est d'une autre nature. Une personnalité ne s'assimile rien du tout, elle déforme ; mieux, elle transmute, dans le sens ascendant de la hiérarchie des métaux. Mise en présence de l'insurpassable - du chef-d'œuvre -, il ne se produit pas imitation, mais transformation " Jarry

    I/- Le dépassement c'est aller plus loin

    II/- Certains n'y voient qu'un jeu, un hommage

    III/- Tout texte est un intertexte
    Jess59 a écrit:
    ronsard ou du bellay ? j'ai pensé à ronsard, écrit du bellay sur ma copie, et en relisant mon texte avant de rendre ma copie, j'ai mis ronsard..
    Est-ce très grave selon vous ?
    C'est Du Bellay. Peut-être un peu agaçant pour le correcteur mais je ne crois pas que ce soit fondamentalement grave, si ton argumentation est plus correcte, non ?
  • iplayiplay Membre
    Bonjour, j'aimerais savoir si mon plan est correct ou non!

    Réécrire est-ce chercher à dépasser son modèle ?

    I] Non, la réécriture est utile pour rendre plus moderne un texte et rendre hommage.

    ex : => la catabase, descente aux enfers réécrite par Fénelon pour son disciple, plus récent, simple, plus compréhensible => moderne

    - engendre d'autres mythes, réactualiser un mythe
    ex : Rimbaud avec Ophélie, personnage tiré du théâtre Shakespearien (d'Hamlet)
    - rendre hommage à un auteur : Aragon s'inspire de Flaubert ( cf : phrases réécrites mot pour mot)

    II] Pour donner une autre signification à un texte, l'interpréter différemment :

    - la parodie : Rimbaud avec Vénus Anadyomène qui se moque du mythe de la naissance de Vénus.
    - Boris Vian avec la réécriture du bal de la Princesse de Clèves dans son roman L'Ecume des Jours. Il ajoute notamment une dimension fantaisiste, comique, c'est original.

    CCL : Réécriture ce n'est pas chercher à dépasser ses prédécesseurs mais un moyen de leur rendre un hommage éternel en passant par la littérature, de se faire comprendre, d'exposer ses idées ou tout simplement rendre son histoire plus originale en étoffant un texte ancien.
    Ouverture : Cependant, réécrire n'est-il pas déformer les propos, les textes de ses modèles ?

    Voilà, svp :P
  • Je vous plains. Le sujet n'est pas brillant.
  • Sullyvan a écrit:
    Je vous plains. Le sujet n'est pas brillant.
    Il est ouvert...
    Cela empêche-t-il de fournir une réponse intéressante?
  • iplay a écrit:
    Bonjour, j'aimerais savoir si mon plan est correct ou non!

    Réécrire est-ce chercher à dépasser son modèle ?

    I] Non, la réécriture est utile pour rendre plus moderne un texte et rendre hommage.

    ex : => la catabase, descente aux enfers réécrite par Fénelon pour son disciple, plus récent, simple, plus compréhensible => moderne

    - engendre d'autres mythes, réactualiser un mythe
    ex : Rimbaud avec Ophélie, personnage tiré du théâtre Shakespearien (d'Hamlet)
    - rendre hommage à un auteur : Aragon s'inspire de Flaubert ( cf : phrases réécrites mot pour mot)

    II] Pour donner une autre signification à un texte, l'interpréter différemment :

    - la parodie : Rimbaud avec Vénus Anadyomène qui se moque du mythe de la naissance de Vénus.
    - Boris Vian avec la réécriture du bal de la Princesse de Clèves dans son roman L'Ecume des Jours. Il ajoute notamment une dimension fantaisiste, comique, c'est original.

    CCL : Réécriture ce n'est pas chercher à dépasser ses prédécesseurs mais un moyen de leur rendre un hommage éternel en passant par la littérature, de se faire comprendre, d'exposer ses idées ou tout simplement rendre son histoire plus originale en étoffant un texte ancien.
    Ouverture : Cependant, réécrire n'est-il pas déformer les propos, les textes de ses modèles ?

    Voilà, svp :P
    Bonjour,
    A mon avis ton plan montre des signes de faiblesses car dans cette dissertation t'avais deux plan possibles soit tu faisait un plan analytique en partant de la thèse et donc que la réécriture cherchait à dépasser le modèle ou alors il fallait faire un plan dialectique ou il fallait mettre thèse, antithèse et synthèse donc répondre : oui, non, peut-être or que toi tu n'as répondu que non.
    Cependant ton plan n'est pas un tout, si tu as mis beaucoup d'exemple tu pourras décrocher un 7-8/16 + la question à 4 points qui était simple donc ne t'inquiète pas, tu n'as pas raté ton bac de français.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.