Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

2

Réponses

  • Eh bien comme cela a déjà été souligné, si le Crous met si longtemps avant d'avoir ces fameuses listes, c'est justement parce qu'il attend les résultats de deuxième session, ce scénario est donc malheureusement possible...mais j'imagine que ce doit être rare parce que je vois mal comment des étudiants au "rattrapage" peuvent se retrouver en tête de promo, à moins que ce soient de très bons étudiants qui, pour une raison ou une autre, n'aient pas pu passer la première session mais justement, ça doit être plutôt rare...!

    C'était une petite promotion? Parce que dans ce cas là je pense que tu dois connaître à peu près tous ceux de ta promo, et donc leur niveau...donc voir si ceux qui étaient au rattrapage étaient susceptibles de se classer devant toi...

    Par contre, je vois que c'est 10%? Si je me souviens bien, ton Crous t'avait dit 20% au début... Tu devrais peut-être aller en personne voir ta fac et examiner leur liste, s'ils ont fait une erreur ce n'est pas à toi d'en faire les frais..!

    Bon courage en tout cas et n'hésite pas à défendre tes droits ;)
  • Oui d'ailleurs sur le site ils disent toujours 20, mais quand je suis allée les voir plus tard ils m'ont dit 10, il faudrait que je pense à demander pourquoi ce changement.
    Et oui c'était plutôt une petite promotion, c'est pourquoi ca me parait d'autant plus bizarre, aucuns des meilleurs élèves n'ont du aller aux rattrapages. Mais je me dis qu'il est possible que certains moyens voire plutôt bons élèves aient fait l'impasse sur une épreuve pour pouvoir la passer en deuxième session, et s'assurer une bonne note par ce moyen. Mais je ne sais pas trop comment se passe le rattrapage, si c'est possible de ne repasser qu'une matière dans laquelle on a été défaillant. Je trouve cela injuste quoiqu'il en soit. Je pense être plus méritante que quelqu'un qui n'a jamais mis les pieds dans son cours de TD...
    Mais bref, j'espère que toutes ces théories sont fausses et qu'il s'agit tout simplement d'une erreur! Il ne me reste plus qu'à attendre.

    Merci pour ces réponses en tout cas, et bonne chance pour la bourse!
  • Rappelons quand même que certains étudiants travaillent à côté, voire ont une famille ou des soucis (santé ou autre) à gérer, sans pour autant que toute leur promotion soit au courant. S'ils choisissent d'organiser leur temps autrement et de profiter des rattrapages pour pouvoir étaler leur travail dans le temps, je n'y vois franchement aucun mal. Quant à la présence aux TD, que certains étudiants n'y assistent pas et réussissent quand même, ça prouve juste qu'ils ont certaines capacités, à eux ensuite de choisir de travailler seuls ou avec le professeur, voire même de ne pas travailler du tout, pour des raisons qui leur appartiennent et que l'on ne peut pas juger, ça ne diminue en rien leur mérite.
    Enfin passons, je te souhaite vraiment d'obtenir cette bourse :)
  • Je sais bien qu'il y a des cas particuliers mais dans ma petite promo, s'il y avait des cas que tu cite (avec un travail ou un problème de sante) ils ont très bien réussi sans rater d'épreuve et sans rattrapage!
    Ça me parait juste gros que trois personnes aient du passer en rattrapage (il n'y avait que très peu de DEF) et en plus que ce soit des personnes qui passent en tête alors qu'on ne les avait jamais remarqué avant
    Et puis apparemment, en tout cas dans ma fac, le niveau de 2e session n'a rien à voir avec le niveau en contrôle continu ou en partiel. C'est pour toutes ces raisons que je trouve ca bizarre, après on ne sait jamais, il se peut que ce soit possible... c'est la vie
    Enfin bref merci!
  • Dans ma prépa, ceux qui choisissent de khûber ( "redoubler" ) sont obligés de faire la session de rattrapage à la fac proche pour avoir la totalité de leurs équivalences. De plus, en général, ce sont les meilleurs de la prépa qui choisissent de khûber vu qu'ils veulent intégrer une école précise.

    Ceci expliquerait peut-être ton changement de classement?
  • Dans ma ville c'est impossible, j'y étais en prepa et une seule personne a cubé (ceux qui cubent le font tous a Paris), je lui redemanderai au cas ou mais elle ne m'avait pas parlé de rattrapage pour les équivalences...
    Mais merci pour l'info, je vais me renseigner!
  • Aurélie7 a écrit:
    Rappelons quand même que certains étudiants travaillent à côté, voire ont une famille ou des soucis (santé ou autre) à gérer, sans pour autant que toute leur promotion soit au courant. S'ils choisissent d'organiser leur temps autrement et de profiter des rattrapages pour pouvoir étaler leur travail dans le temps, je n'y vois franchement aucun mal. Quant à la présence aux TD, que certains étudiants n'y assistent pas et réussissent quand même, ça prouve juste qu'ils ont certaines capacités, à eux ensuite de choisir de travailler seuls ou avec le professeur, voire même de ne pas travailler du tout, pour des raisons qui leur appartiennent et que l'on ne peut pas juger, ça ne diminue en rien leur mérite.

    Bonjour,

    Pour mémoire, l'assiduité et la participation aux examens est obligatoire pour les étudiants boursiers sur critères sociaux. Tout absentéisme peut conduire au remboursement des subventions accordées.

    Cordialement.
  • Oui, la 2ème session est prise en compte dans la mesure où elle n'est pas faite uniquement pour les ajournés mais aussi pour les "défaillants" ou "absents" suivant la terminologie de l'UFR. Pour l'attribution des bourses au mérite, l'an dernier j'ai dû attendre décembre alors que la liste avait été communiquée début octobre. Soyez patients, ne comptez pas trop dessus non plus.

    Arthur, l'assiduité des boursiers n'est pas véritablement vérifiée, on regarde surtout si l'étudiant a validé son année mais il serait injuste de sanctionner quelqu'un qui aurait eu son année en étalant ses partiels sur 2 sessions quand bien des étudiants font 2 à 5 L1 (différentes) et continuent à toucher des bourses...

    Bon courage à tous dans cette attente souvent très ennuyeuse!
  • L'université doit également attendre septembre-octobre pour centraliser les notes des élèves Erasmus (qui peuvent avoir eu de très bonnes notes)...

    Concernant l'interrogation sur le nombre d'étudiants bénéficiaires, l'université m'a dit qu'elle fournissait au CROUS la liste des 20% des étudiants les mieux classés par filière, mais qu'ensuite tous les étudiants boursiers faisant partie de cette liste ne bénéficiaient pas nécessairement du complément de mérite... Cela dépend du taux fixé par le CROUS en question. Pour mon CROUS, l'année dernière il fallait faire partie des 20%; cette année, ce serait plutôt de l'ordre des 10%. Cela dépendrait des budgets des CROUS.

    Mais si votre dossier est transféré d'une académie à une autre, quel taux compte? Celui du CROUS d'origine ou celui du CROUS d'arrivée?

    Bonne soirée à tous!
  • Celui du CROUS payeur. Attention néanmoins à bien rappeler au CROUS son existence parce que je vois mal l'université de Nancy (par ex) transférer au CROUS d'Orléans les données de X.
  • Faut-il rappeler son existence au Crous de L3 ou au Crous de M1 ?
  • Lessive d'or a écrit:
    L'université doit également attendre septembre-octobre pour centraliser les notes des élèves Erasmus (qui peuvent avoir eu de très bonnes notes)...

    Concernant l'interrogation sur le nombre d'étudiants bénéficiaires, l'université m'a dit qu'elle fournissait au CROUS la liste des 20% des étudiants les mieux classés par filière, mais qu'ensuite tous les étudiants boursiers faisant partie de cette liste ne bénéficiaient pas nécessairement du complément de mérite... Cela dépend du taux fixé par le CROUS en question. Pour mon CROUS, l'année dernière il fallait faire partie des 20%; cette année, ce serait plutôt de l'ordre des 10%. Cela dépendrait des budgets des CROUS.

    Mais si votre dossier est transféré d'une académie à une autre, quel taux compte? Celui du CROUS d'origine ou celui du CROUS d'arrivée?

    Bonne soirée à tous!


    C'est facile d'avoir d'excellentes notes en L3 à l'étranger quand on a moins d'une dizaine d'heures par semaine et qu'on passe les examens en français...

    Et apparemment ça dépend du crous d'origine.

    Sur le site de mon crous c'est encore écrit 20 % (ce qu'ils nous confirmaient encore après la première session de l'année dernière) mais par mail à la rentrée, ils parlaient de 10.
  • CocoRissa a écrit:
    C'est facile d'avoir d'excellentes notes en L3 à l'étranger quand on a moins d'une dizaine d'heures par semaine et qu'on passe les examens en français...

    excuse moi, je réagis juste à ces propos ( et non sur la bourse, sur laquelle, n'étant pas boursière, je n'ai aucune information).

    J'ai passé ma L3 à l'étranger, en Italie. J'avais plus d'heures de cours qu'en France (20h par semaine contre 16 dans mon université d'origine) et j'ai soutenu mes examens en italien.

    Certes, j'ai bénéficié en tant qu'étrangère d'une notation avantageuse (ce qui me semble normal : je m'exprimais dans une langue étrangère, et j'ai dû travailler mes cours en italien, ce qui prend évidemment plus de temps), mais sur le même programme que les italiens, dans les mêmes conditions (oraux publics).

    Alors, je t'en prie, ne dénigre pas ceux qui partent en Erasmus, qui sont d'ailleurs sélectionnés en premier lieu sur leurs résultats académiques. Ce sont donc généralement de bons élèves qui ont la possibilité de partir ( sauf dans le cas où il y a plus d'offres de départ que de demandes). J'en suis le premier exemple : j'ai majoré ma promotion durant mon année en Erasmus, ce que j'avais déjà fait durant mes deux premières années en France. Il est donc normal de prendre en compte dans le classement les étudiants en mobilité. Certains, comme toi, comptent aussi sur cette bourse, et le fait de partir ne doit pas les empêcher d'y accéder.

    Ceci dit, bonne chance pour ta bourse.
  • Dans ma fac, en lettres, les étudiants partant en pays anglophones avaient vraiment très peu d'heures par semaine, et les cours et examens se passaient en français, un peu comme si un élève anglophone venait suivre des cours de LLCE anglais en France. (Je le sais car ce sont les personnes qui sont parties qui me l'ont dit) Dans ce cas, je trouve ça injuste.
    Après, ça dépend des filières, des cours choisis dans l'université étrangère, et surtout des facs (dans d'autres facs les conditions pour partir sont bien plus exigeantes que celles de ma fac de L3)
    Bref, je ne dis pas qu'aucun élève parti avec erasmus ne mérite cette bourse, je dis juste que dans tous les cas ça fausse malgré tout le classement, et que dans certains cas (comme ma fac) ça le rend vraiment injuste!
  • Petite info : les Crous doivent désormais être en possession de la liste des meilleurs licenciés (en tout cas, c'est le cas dans mon Crous d'origine...).
    Vous pouvez donc leur envoyer un mail pour savoir si vous faites partie des meilleurs licenciés (ce que j'ai fait, j'ai eu une réponse le lendemain!)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.