La Chute et Sartre

Salut à tous,

Concernant La Chute de Albert Camus, cela fait un moment que je me demande exactement en quoi consiste l'idée de "... se critiquer soi-même pour mieux juger les autres...". (c'est la partie qui consiste à s'autocritiquer que je ne comprends pas).
En d'autres termes, je vois pas très bien en quoi les existentialistes (le clan à Sartre) se critiquaient eux-mêmes et de quoi s'agit une philosophie de la culpabilité.

Quelqu'un saurait m'y renseigner?

Merci d'avance les amis.

Blackknight

Réponses

  • La Chute est un roman qui me reste assez flou, je ne me permettrai pas de te répondre. Cependant, depuis L'Homme révolté de 1951, il y a eu une rupture entre Sartre et Camus. Datant de 1956, La Chute ne peut pas réellement être considérée comme " existentialiste ".
  • Salut Freeze, merci pour ta réponse.

    Effectivement la Chute est tout sauf un roman existentialiste ; bien au contraire il s'agit d'une fervante critique à l'égard du "père de l'existentialisme", Sartre.

    Pour info la citation exacte est la suivante: "... Puisqu'on ne pouvait condamner les autres sans aussitôt se juger, il fallait s'accabler soi-même pour avoir le droit de juger les autres...".

    Et je réitère.
    Je ne comprends pas la notion de "...il fallait s'accabler soi-même..." => en quoi Sartre (ou les existentialistes) s'accablaient-ils eux-mêmes?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.