Idées de sujet pour un master de lettres classiques

Bonjour,
étant nouvelle ici, il me semble ne pas avoir vu de discussion existante à propos des sujets de mémoire pour un Master de Lettres Classiques. En ce qui concerne mon mémoire j'ai quelques idées de sujet notamment sur un personnage particulier mais j'ai peur de me perdre un peu et de ne pas faire ce qui est attendu. Si quelques personnes obligeantes pouvaient m'aider voire me donner de nouvelles idées pour définir mon sujet, cela m'éviterait une période de stress inutile.
Merci d'avance =)
«1

Réponses

  • ComateenComateen Modérateur
    Bonjour ! Quelle est ton idée de départ ? Concerne-t-elle un personnage "très connu" ? Le mieux sera de toute façon de contacter un enseignant qui sera susceptible de te dire si ton sujet a déjà été souvent étudié ou non ;).
  • ArthurArthur Membre
    Je crois que personne ici n'envisage de faire un master de LC l'an prochain, en effet. Mais si vous voulez bien en parler (en public ou en privé), je vous dirai volontiers ce que j'en pense.
    cela m'éviterait une période de stress inutile.
    Vous avez tout de même encore plusieurs mois... Un sujet intelligent ne se détermine pas seul et pas non plus dans la précipitation.
  • VarneyVarney Membre
    Le choix d'une traduction commentée d'un texte inédit ou traduit au XIXème siècle peut aussi être intéressant. Cela permet de travailler réellement la langue et de se confronter à un vrai travail de philologue. En grec, il y a encore pas mal de textes, me semble-t-il, du côté de la seconde sophistique (je crois qu'en particulier les discours d'Himérios n'ont pas été traduits).
  • DaimonDaimon Membre
    Merci pour vos réponses.
    Je vous rassure je ne suis pas toute seule pour ce choix, j'ai déjà pris contact avec une de mes enseignante qui va me guider, mon message était seulement pour avoir des conseils en plus ou voire d'autres idées que je n'ai pas eu et enlever un peu le "flou" dans lequel je me trouve.

    Pour mon master, j'ai par contre beaucoup plus envie de me tourner vers la tragédie et vers des personnages ayant eu un rôle dans la Guerre de Troie, pas les plus connus, comme Cassandre ou Iphigénie. J'ai aussi pensé à Médée ou Electre ..
    La traduction d'un texte inédit c'est-à-dire faire de la philologie pour moi peut être effectivement assez intéressante mais ce n'est pas forcément ce qui m'attire le plus, mais merci beaucoup pour cette nouvelle idée =)
  • Daimon a écrit:
    La traduction d'un texte inédit c'est-à-dire faire de la philologie pour moi peut être effectivement assez intéressante mais ce n'est pas forcément ce qui m'attire le plus...
    Dans ce cas, ne le faites surtout pas.
    Il ne reste guère de chefs-d'oeuvres à traduire. Plancher un an sur un ouvrage anecdotique peut rapidement devenir un pensum redoutable. L'une de mes amies s'est farci un commentateur de commentateur d'Aristote (si, si...) et c'était d'un ennui abyssal.
  • Bonsoir,
    Etant moi aussi en recherche de renseignement sur un sujet de master Lettres Classiques, je me permets de faire remonter ce topic.
    Mon cas est différent de celui de Daimon : je m'apprête à khûber en khâgne Lettres Classiques, le master est donc encore (un peu) loin pour moi. Cependant, la plupart de mes camarades qui étaient khûbes cette année ont contacté des directeurs de recherches vers juin/juillet et avaient déjà des idées plus ou moins précises en ce qui concerne le domaine qu'ils souhaitaient étudier.
    Je sais que j'ai encore le temps, mais pour l'instant je n'ai absolument AUCUNE idée de domaine qui m'attire particulièrement. J'adore les lettres classiques (bon en même temps c'est normal, c'est ma spé :D ) mais je ne sais même pas si je préfererais le grec ou le latin, le commentaire d'oeuvre ou quelque chose de plus historique... :/

    D'où quelques questions :
    - est-ce qu'il ya possibilité de consulter des sujets de masters qui ont déjà été réalisés, pour me donner une idée de ce qui peut se faire...
    - Comment cerner un domaine d'étude ? Parce que je me sens un peu dans le flou...en khâgne l'étude des lettres classiques reste assez générale, alors pour passer à un domaine précis (bon évidemment, à 1 an du master, je ne cherche qu'un domaine, pas un sujet...).
    En fait si, j'ai bien une préférence : je suis assez attiré par la traduction, ç'a toujours été ce qui me passionne le plus dans les langues anciennes ( par contre le message de Jean-Luc m'a un peu refroidi.. ).

    Dans quelle mesure est-il possible de faire de la traduction en master ? Ya -t-il encore des textes non traduits ?
    Je vous remercie d'avance :)
  • Borisvian, je suis un peu dans le même cas ! je vais aussi khûber et je commence à essayer de cerner un domaine qui pourrait m'intéresser.
    Dans quelle fac es-tu inscrit ?
    Par contre je ne crois pas qu'il y ait grand monde en master de LC sur le forum...
  • Bonjour!
    Effectivement, peu de monde ici en lettres Classiques (reflet de la filière en général il me semble). Personnellement j'ai fait deux ans de prépa, puis suis allée en fac à Montpellier. Je rentre en Master Lettres Classiques là, en septembre, mon mémoire portera sur l'évolution de la correction de la langue latine (qu'est-ce que "bien parler latin"). J'ai choisi un sujet qui m'emballe particulièrement, puisque je voulais absolument diriger mon travail vers le domaine latin ET en étudiant la langue sous sa dimension vivante, puisque le latin a autrefois servi à communiquer (sans rire, vous saviez pas? )
    Je comprends que ce soit dur de trouver un sujet, les possibilités sont énormes.
    Mais je pense qu'il faut prendre son temps pour bien savoir ce que l'on aime, comme le disait quelqu'un plus haut, le tout est de ne pas se retrouver coincé(e) dans un sujet ennuyeux.
    Je suis contente de voir quelques LC en tout cas sur le forum, je n'y suis pas très présente non plus depuis quelques temps d'ailleurs....
    Bon courage à tous et la bise! :D
  • Bon courage à toi aussi popobtz ! :) (ton projet de mémoire me paraît très intéressant au passage ;) )
  • Merci, ben j'espère que je saurai le rendre intéressant aux yeux des gens, ça paraît un peu rébarbatif parfois
  • Vous comptez travailler ce sujet chez quel grammairien latin et dans quelle perspective ? Il faudra préciser, mais en tout cas les études sur la tradition grammaticale sont plutôt à la mode en ce moment, il y a plusieurs projets d'édition (par exemple pour Donat).

    Cordialement.
  • Le choix d'une traduction commentée d'un texte inédit ou traduit au XIXème siècle peut aussi être intéressant

    Pourriez vous me donner plus d'informations à ce sujet ? En quoi consiste précisement une traduction commentée ?
    Merci beaucoup !
  • borisvian a écrit:
    Le choix d'une traduction commentée d'un texte inédit ou traduit au XIXème siècle peut aussi être intéressant

    Pourriez vous me donner plus d'informations à ce sujet ? En quoi consiste précisement une traduction commentée ?
    Merci beaucoup !

    Une petite intro. qui présente l'auteur, le texte et son genre, sa spécificité ainsi qu'une présentation de la tradition des manuscrits.

    Une traduction.

    Des remarques linéaires pour expliquer les difficultés grammaticales, pour justifier l'établissement du texte ou tel ou tel choix de traduction, pour mettre en évidence les difficultés de sens, les références culturelles ainsi que quelques notes synthétiques sur tel ou tel point particulièrement intéressant.

    Pour un exemple, vous pouvez regarder l'édition des Sentences de Porphyre (un modèle du genre avec la Vie de Plotin) chez Vrin, les traductions d'Apollonios Dyscole (toujours dans la même collection) etc...

    En Master, il faut bien sûr être moins ambitieux et choisir un texte ou un extrait d'une longueur raisonnable, et voir si votre directeur accepte ce type de travail.
  • Merci beaucoup pour ces renseignements ! Je vais jetter un oeil sur ces ouvrages pour me faire une idée alors!
    En Master, il faut bien sûr être moins ambitieux et choisir un texte ou un extrait d'une longueur raisonnable
    Oui c'est sûr ! :D

    → Coffee : je suis inscrit à Grenoble 3
  • coffeecoffee Membre
    Bonjour,

    Voilà qu'arrive actuellement la période où l'on s'inquiète plus précisément de son sujet de master, et bien sûr, je ne déroge pas à la règle !
    J'avais parcouru ce topic avec attention l'an dernier, essayant de cerner un domaine de recherche qui pourrait m'intéresser, et maintenant que les écrits du concours sont terminés, j'y reviens avec quelques questions.

    Je serais pour ma part, comme Borisvian, très intéressée par un master de traduction commentée. J'ai effectué 2 années de khâgne LC lyon, et j'ai vraiment apprécié de travailler sur la traduction d'oeuvres intégrales (ou du moins sur de larges extraits), avec une approche bien plus complète et précise que celle des textes de version.

    J'aimerai découvrir de manière plus poussée ce travail de traducteur en master, et j'envisage donc un mémoire de traduction d'un texte grec (oui, j'ai un amour du grec plus fort que celui du latin :D ).
    Seulement...comment choisir ce fameux texte à traduire ? J'avoue que je n'ai pas trop idée de ce qui peut se faire et de ce qui a déja été fait en M1 en ce qui concerne la traduction ou la re-traduction... J'ai bien quelques préférences sur un genre particulier, mais je ne sais pas s'il reste des textes intéressants (et d'une longueur raisonnable) à traduire où à re-traduire...bref le flou, je n'arrive pas à préciser mon projet.

    J'ai repéré quelques professeurs (bon, surtout un...) qui seraient éventuellement intéressés par ce type de travaux, mais je ne sais pas si je dois prendre contact dès maintenant avec un projet aussi flou, ou si je dois attendre de l'avoir précisé un peu (mais comment le préciser seule ?). Est-ce que le choix plus précis d'une traduction doit se faire avec son directeur de recherche, ou faut-il déjà en avoir une idée assez déterminée avant de prendre contact avec lui ?

    Bref, je vous serai reconnaissante de m'aider à dissiper un peu le brouillard dans lequel je nage... :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.