La lecture d'une autobiographie doit-elle être accompagnée de la lecture d'une biographie ?

Bonjour à tous,

Alors voilà je suis en 1re et j'ai un problème d'argument sur ma dissertation dont le sujet est :
La lecture d'une autobiographie vous paraît-elle devoir être accompagnée de la lecture d'une biographie ?
(pour savoir si l'auteur dit la vérité dans son oeuvre) donc je n'arrive pas à trouver beaucoup d'arguments ; j'espère que vous pourrez m'aider !
À bientôt merci.

Réponses

  • Bonjour Kilik,
    Il te faut avoir travaillé le sujet avant que l'on puisses t'aider nous n'avons pas le droit de te donner les réponses et de te faire ton devoir.
    Peut-être que pour commencer tu peux analyser le sujet mot par mot dictionnaire en main (même si tu sais ce que veulent dire les mots), souligner les mots clefs et voir ensuite les questions que tu peux te poser. C'est un départ pour faire un premier jet d'idée en vrac. Va voir sur le site il y a des fiches sur l'autobiographie et la biographie, cela pourra peut-être t'aider.
    Tu penses que l'auteur ne peut pas dire la vérité dans son autobiographie mais demande toi pourquoi, quelle est la différence avec une biographie?
    Quels sont les textes que tu as rencontré en cour et en quoi peuvent-ils t'aider?
    Commence par des questions toutes simple qui tournent autour du sujet et reformule l'énnoncé cela peut parfois être utilise aussi.
    Reviens avec deux ou trois idées et nous pourrons mieux te guider.
  • kilikkilik Membre
    Eh bien j'ai quelques idées : pour mon plan je pense faire un plan dialectique qui répondra donc dans une première partie que la biographie n'est pas nécessaire puis dans une deuxième partie que celle-ci est utile ! En ce qui concerne les idées : pour la première partie, je pense parler de l'expression des sentiments de l'auteur, du pacte autobiographique mais je n'arrive pas à développer et à trouver d'autres arguments ! pour ma deuxième partie, j'ai juste un argument qui est que la biographie peut corriger les "erreurs" de l'auteur comme dans les Confessions de Rousseau et donner plus de détails ! Voilà qu'en pensez-vous ?
  • Je pense que c'est un plan que j'aurais fait moi-même au lycée, maintenant demande plusieurs avis, concerte toi avec tes amis et tes parents.

    Pour trouver des arguments pour une dissertation il n'y a pas de remèdes miracles il faut lire (peut-être pas le livre entier mais au moins des "échantillons"). Quelles sont les biographies que tu connais, quelles sont les caractéristiques et les différence.

    Analyse le sens et la valeur du "Je" de l'auteur et ce que cela implique. Va voir la tradition de la confession: St Auguste, Rousseau (si je ne me tompe...). Au XIXème siècle il y a quelques biographies à voir, le scenario auctorial que les auteurs ont pu se créer durant cette période et encore aujourd'hui est-il la vérité ou même dans sa biographie peut-il "jouer un rôle, un autre personnage"?

    Pour la biographie, au XIXème siècle (encore!) il y a une genre de critique qui est née et qui s'apelle la "critique biographique", cela consiste à faire la critique d'une oeuvre par rapport à sa biographie (c'est Sainte-Beuve qui fait ça) a-t-on avis est-ce légitime? En effet il créait des biographies en parallèle avec les oeuvres de l'auteur, cette biographie est-elle plus légitime que l'autobiographie romancée de l'auteur?
    Enfin va voir quelque biographies, il y en a des restreintes que l'on trouve en quelques lignes dans les manuels et dans les encyclopédies littéraires, et il y en des plus complètes, des pages et des pages voire des livres. Tu remarquera qu'il peut-y-avoir des différences entre chacunes d'elles, a ton avis pourquoi? Est-ce le recul ou le temps qui sépare qui est trop long?

    Je t'invite avant de faire ton devoir à peser le pour et le contre. Met toi devant une feuille et jette les idées en vrac ce qui te passe par la tête et ensuite après avoir laissé décanté cette matière première réfléchis à nouveau, classe élimine ce qui est bancal et étoffe ce qui est juste. C'est une méthode qui a toujours très bien marché pour moi. C'est un devoir à la maison, tu as le temps de réfléchir, de t'instruire et de trier comme il faut tes arguments.

    J'espère t'avoir aidé pour le moment, et demande confirmation à un autre membre si possible de ce que je viens de dire (ma parole n'est pas celle de l'Evangile et je n'ai pas toujours confiance en moi)
    En attendant confirmation ou rectification commence par lire et jette tes idées, le plan viens lorsque tu as tes arguments pas avant...
    Bonne chance ;)
  • kilikkilik Membre
    Bien, merci, je pense que tu m'as beaucoup aidé ! À bientôt !
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour Kilik,

    Dans ton sujet déjà bien analysé par Méliepuce, je voudrais attirer ton attention sur quelques points préalables :

    Que penses-tu du verbe "devoir" ? Répondrais-tu de la même façon si la question comportait "conviendrait-il" ? "Est-ce utile" ?
    Ensuite cherche quelle est la finalité de la biographie ? Et de l'autobiographie ? La première est un genre historique et vise donc la vérité, la seconde relève plus du récit ou de l'essai ou de l'analyse et cherche plutôt la sincérité…
    Réfléchis en outre à la qualité du regard : extérieur ou intérieur… aux liens entre les deux démarches : si l'autobiographie est un matériau incomparable, mais non exclusif pour le biographe, la proposition inverse ne semble pas se vérifier (sauf lorsqu'un auteur, mécontent de la critique, entend se défendre lui-même).
    Réfléchis aux motivations qui conduisent les uns à écrire l'histoire des autres, et les autres à écrire leur propre histoire… Appuie-toi sur les œuvres étudiées en classe et sur l'éventuel corpus fourni avec le sujet.
    Enfin demande-toi sincèrement si tu as intérêt et plaisir, comme étudiant, à lire des vies de grands auteurs en complément de leurs propres œuvres.

    Tu pourras alors répondre comme il faut au devoir d'accompagner une autobiographie par la lecture d'une biographie.
  • J'ai une dissertation à faire. Le sujet est :
    La lecture d'une autobiographie vous paraît-elle devoir être complétée autant que possible par la lecture d'une biographie ? vous justifierez votre réponse et vous appuierez votre réflexion sur le corpus de texte (un extrait du texte de Jean-Paul Sartre "Les Mots"
    "il n'y a pas... jusqu'à ... voilà tout"
    et un extrait de la biographie de Annie Cohen-Solal sur Sartre 1905 1980 publié en 1985 aux éditions Gallimard)
    je suis en première STG et pas vraiment doué en français je me demande quel plan je pourrais suivre pour ce sujet. je pense à un plan thèse / antithèse
    mais j'ai beaucoup de mal à trouver les arguments pour cette dissertation et j'ai besoin d'aide.
  • kloklo Membre
    Bonjour à tous !

    J'ai une dissertation à faire et je me pose des questions quant à mon plan.
    Le sujet est : "la lecture d'une autobiographie doit-elle être complétée autant que possible par la lecture d'une biographie de l'auteur".
    Mon plan serait en 2 parties. La première traiterait de l'autobiographie, à savoir montrer qu'il s'agit du récit d'une vie, celle de l'auteur, et la seconde traiterait de la biographie, à savoir qu'elle doit complétée une autobiographie, dans la mesure où l'autobio est un écrit très subjectif, et de plus que tous les biographes n'ont pas les mêmes centres d'intérêt pour un auteur : d'où la diversité et la quantité d'informations.

    Que me proposez-vous comme plan ? Le mien me paraît étrange ...
  • Corpus :
    Louis XIV, Mémoires pour servir à l'instruction du Dauphin (1666-1672)
    Eric Orsenna, Portrait d'un homme heureux, André le Nôtre (2000)
    Francois-René de Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe, III 3 (1848)
    Ghislain de Diesbach, Chateaubriand (1995)

    La lecture d'une autobiographie vous paraît-elle devoir être complétée autant que possible par la lecture d'une biographie ? Vous appuierez votre réflexion sur les textes ci-dessous et sur vos lectures personnelles.

    Je bloque complètement sur ce sujet donc toutes les aides sont les bienvenues !!!
  • Bonjour,

    J'ai une dissert à faire avec le meme sujet et n'étant pas vraiment douée en français je voudrais des avis sur mon plan.

    j'ai pensé à faire : I. Les qualités et les limites de l'autobiographie.
    II. Les qualités et les limites de la biographaphie.
    III. Il est nécessaire de lire les 2 pour avoir une vision (+/-) complète de l'auteur.

    merci d'avance.
    ++
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour,

    Ce plan convient.
    Pour le III, j'élargirais la discussion en revenant aux mobiles et à la hiérarchie des besoins qui en découle. Entre connaissance objective et subjective, laquelle est la plus importante pour moi ?
    Dois-je d'abord apprécier et comprendre la personne ? ou discerner comment elle s'inscrit dans son temps ? Suis-je critique littéraire ou historien ?...
  • Bonjour, bonjour !
    Voici mon sujet :
    "Ma vie, elle est dans les livres. Pas dans l'ordre, mais qu'est-ce que ça fait ?", c'est une déclaration que Marguerite Duras a faite en 1988. Dans une dissertation je dois expliquer cette affirmation et voir si la lecture d'une autobiographie plus ou moins romancée doit être complétée par la lecture d'une biographie...

    Je pensais faire un plan en 3 parties :
    I- La vie de Marguerite Duras, et explication de sa citation
    II- Certes la biographie n'est pas necessaire
    II- Mais, elle peut tout de même être utile :s

    j'ai commencé ma première partie :
    Tout d’abord, Marguerite Duras, est née à Gia-Dinh, près de Saïgon en Indochine, en 1914. Ses parents étaient des enseignants partis vivre dans les Colonies françaises. Elle est élevée en pension à Saïgon avant de rentrer en France. Nous pouvons voir un extrait du roman « L’amant » dans le corpus de texte où elle évoque la journée où au retour de vacances passées auprès de sa mère, elle rentre au pensionnat ; elle aura par ailleurs, remporté le prix Goncourt pour ce roman. En 1932, elle se fixe à Paris et entreprend des études de droit, de mathématiques et de Sciences politiques. Son premier roman Les Impudents est publié en 1943.

    D‘après une de ses citations : « Ma vie, elle est dans les livres. Pas dans l’ordre, mais qu’est-ce que ça fait ? » nous pouvons remarquer que l’objectif de Marguerite Duras est que sa vie ne doit pas être lue avec une organisation précise, la disposition des différents évènements dont auxquels elle a pu participer et qu’elle raconte ne doivent pas obligatoirement répondre à un ordre distinct, chronologique.
    Par exemple, dans « l’Amant », qui est une histoire d'amour entre une jeune fille qui vit en Indochine et un jeune chinois issu d'une très riche famille, Marguerite Duras raconte, d’une façon romancée, sa jeunesse. Dans « Un Barrage contre le pacifique », qui a été le premier roman de Marguerite Duras où figure une autobiographie masquée, elle raconte son enfance et son adolescence. Puis, « La vie matérielle » publié en 1987 permet de mieux connaître les pensées de l’auteur et ses démarches intellectuelles. Cette oeuvre est conçue de remarques diverses sur l’existence, la découverte de l’amour, le Mékong, sa mère,… Ici, Marguerite Duras évoque plusieurs moments de sa vie.
    D’après ces exemples, nous pouvons remarquer, que Marguerite Duras n’évoque pas sa vie dans un seul livre contrairement par exemple à Chateaubriand dans « Les Mémoires d‘Outre-Tombe » où il a écrit les Mémoires de sa vie, mais plutôt grâce à une manière plus ou moins romancée, elle tisse ses propres histoires autobiographiques par passage ( son adolescence, son enfance,… ).

    Dans ma deuxième partie je pense parler du pacte autobiographique
    et dans ma dernière partie : la biographie peut corriger 'les fautes' de l'auteur et donner plus de détails

    Je n'ai pas encore vraiment étudié les deux dernières parties mais j'aimerai si possible, qu'on me donne un avis sur ce que j'ai commencé et sur mon plan, si jamais je me trompe complètement...
    Merci beaucoup d'avance !
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour,

    Ta première partie ne montre pas assez que Duras ne cherche pas à écrire une autobiographie. Elle se sert simplement de sa propre existence come matériau romanesque.

    Ta deuxième partie ne répond pas à la question posée. Elle ressemble à une question de cours.

    La troisième partie pourrait convenir.

    Relis ce qui est indiqué plus haut dans la discussion.
  • J'ai enormement besoin d'aide pour un devoir a rendre demain sur l'autobiographie
    la question est :
    La lecture d'une autobiographie vous parait-elle devoir etree complétée autant que possible par la lecture d'une biographie ?
    Si vous avez de quoi m'aider faite le merci !
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.