Hypokhâgne après une année sabbatique

Bonsoir,

Adolescente de 16 ans, je ne sais pas réellement dans quelle section mon sujet serait le plus approprié. J'ai un problème concernant la vision des études de mes parents et la mienne. Oh non, ce n'est pas le traditionnel conflit de "je veux arrêter mes études mais mes parents refusent", bien au contraire. Elève en Première Littéraire, je souhaiterais m'inscrire en classe préparatoire Hypokhâgne/Khâgne. Mais mes parents le refusent, car ils désireraient faire un tour du monde une fois que j'aurai passé mon bac, et ainsi que je prenne une année sabbatique. Or, il est IMPOSSIBLE d'accéder à une classe préparatoire si ce n'est juste après le bac. Que puis-je faire, sachant que mon père refuse absolument de m'écouter et que je ne sais vers qui me tourner ?

Bien à vous,


Nina Inch Nails.
«1

Réponses

  • PaigePaige Membre
    Or, il est IMPOSSIBLE d'accéder à une classe préparatoire si ce n'est juste après le bac.
    Impossible, non. Il y a souvent des réorientations d'étudiants qui ont fait un an après le bac et qui se redirige vers l'hypokhagne puisque plus adaptée à ce qu'il souhaite. ( Que ça soit des élèves de classes préparatoires scientifiques ou des élèves qui ont un tout autre parcours )

    Néanmoins, c'est plus complexe donc déconseillé.

    Il faut fournir non seulement les bulletins de premières et terminale mais aussi les notes du bac. Effectuer une lettre de motivation pour l'établissement voulu et avoir un appuie de tes professeurs serait un plus. Il faut, en général, faire sa demande sur admission post-bac mais prendre également un contact direct avec l'établissement dans ce genre de cas particulier.


    Maintenant de façon plus direct : le mieux est de faire ce qu'on aime.

    La meilleure argumentation, le mieux pour toi est qu'après ton baccalauréat tu seras en voie d'être majeur, tu sauras te débrouiller "seule" même si tes parents sont à 1000 km. ( Bon y a toujours les soucis financier, mais tu sais surement être autonome en dehors de cela. ) Deux ans de classe préparatoire ouvrent des portes que cette année sabbatique risque de te fermer.

    Et surtout le meilleur appuie que tu peux avoir : tes professeurs!

    N'hésite pas à en parler avec eux pour demander leur aide dans ce cas. En effet, peut-être que tes parents ne se rendent juste pas compte ce qu'est une " classe préparatoire littéraire". C'est assez obscure quand on est loin du système scolaire.
  • maliamalia Membre
    coucou
    tu as raison d'insiter , et c'est vrai que le meilleur appuie que tu puisses trouver ce sont tes professeurs , des mais de tes parents qui pourraient peut etre les convaincre aprcequ'ils sont passer par là avec leur enfant . Mes parents n'ont pas voulu que j fasse hypocagne , il pensait que c'etaient trop difficile que je n tiendrais pas le coup et surtout que la littérature n avait pas d'avenir .. c'est mon prof de philo qui avait fait passer mon dossier qui a été accepter , j ai toujours regretter de n pas avoir plus insister je me contenter de suivre ...resultat sept ans apres je retourne à mon premier amour la littérature mais par la voie de la fac ... si tu sais ce que tu veux faire fonce !!
  • malia a écrit:
    [...]
    Mis ojos !

    EDIT : je viens de voir que je ne t'aidais pas vraiment pour ton problème '
    En tout cas, je m'étais moi-même renseigné sur les éventuelles possibilités d'intégrer une prépa après une année sabbatique et je confirme les dires de Paige =)
    Donc si tu ne peux vraiment pas éviter cette année, bah fais en sorte d'avoir un dossier tellement bon qu'ils ne pourront pas te refuser ;)
  • Moi je dirai que si tu as la chance de pouvoir faire le tour du monde, tu devrais en profiter !! Du moins si tu es de nature curieuse... Il n'y a pas que les études dans la vie ! :D
  • HildeHilde Membre
    Après un an de fac, c'est vrai qu'il est possible, parfois, de rejoindre la prépa... Mais après une année sabbatique ? :/
    Méfie-toi tout de même. C'est vrai qu'il n'y pas que les études dans la vie. Mais en l'occurrence, ce serait dommage que tu passes à côté de la prépa, qui est une opportunité qui ne se représentera pas plus tard, alors que ton voyage autour du monde, tu as toute une vie pour le faire. Je ne veux pas juger tes parents, mais il me semble que c'est faire preuve d'un peu d'inconscience que d'être prêt à faire manquer à sa fille la possibilité d'aller en prépa... De toute façon, si toi, tu désires y aller, il faut absolument que tu imposes ta volonté. Évidemment, s'il est avéré qu'avec un très bon dossier, tu peux rejoindre la prépa malgré une année sabbatique, l'idée du voyage est à considérer, puisque ce serait une expérience très enrichissante, et que rien ne t'interdit de lire le plus possible tout au long de cette année. Je te conseille de bien te renseigner avant de prendre la moindre décision. Tu n'es qu'en première, tu as donc un peu de temps pour y songer ; le plus important c'est encore que tu fasses tout pour avoir un très bon dossier.
  • Je ne veux pas juger tes parents, mais il me semble que c'est faire preuve d'un peu d'inconscience que d'être prêt à faire manquer à sa fille la possibilité d'aller en prépa...
    J'allais dire la même chose... Assure-toi qu'ils se rendent bien compte qu'ils font passer leur plaisir avant ton avenir étudiant, voire professionnel. :/
    Pour le reste, je rejoins les autres, renseigne-toi et parle-en à tes professeurs.
  • NinaInchNails a écrit:
    Nina Inch Nails.
    Je propose ta nomination à l'oscar du meilleur pseudo de l'année. =)

    Si le tour du monde te "botte", fais-le. Il est toujours possible de reprendre des études ensuite, même en prépa. Certaines pourraient "tiquer" un peu, bien sûr, en voyant sur quel motif tu aurais pris une année sabbatique... Il faudrait peut-être inventer un joli mensonge.

    Sinon, tu peux demander une prépa à internat. Comme cela, tu serais logée, et tes parents pourraient faire leur tour du monde.
  • Jean-Luc Picard a écrit:
    NinaInchNails a écrit:
    Nina Inch Nails.
    Je propose ta nomination à l'oscar du meilleur pseudo de l'année. =)
    Tout à fait d'accord ! :)

    Je trouve aussi que ce serait vraiment dommage de rater l'occasion de faire le tour du monde si ça te tente. Ça doit vraiment être une expérience très très riche à vivre. Aussi riche sans doute que la prépa... Pourquoi pas tester les deux si tu en as la possibilité ? ;)
  • Mais profite de ta jeunesse!
  • Moi dans ma prépa je connaissais quelqu'un qui était parti bosser un an à l'étranger après son bac, et qui a été pris. Après ma prépa n'en était pas une prestigieuse :]
    ça dépendra aussi de ton dossier, de tes notes...

    Le mieux serait peut-être que tu te renseignes auprès de la prépa visée non?
  • je crois que cocorissa a raison mieux vaut se renseigner auprès de la prépa que tu veux si tu ne peux pas l'intégrer après ton année sabbatique tu te renseignes auprès d'autres prépas et moi a ta place je n'échangerai une opportunité d'aller en prépa pour rien au monde t'as toute la vie devant toi pour voyager
  • Si donc tu dois partir, l’année prochaine, demande ton admission en prépa comme si de rien était. A ton retour, il te sera plus facile d’intégrer une prépa où tu auras été admise.

    Ne reste pas un an sans rien faire. Inscris-toi au CNED en première année de licence.

    Bon vent !
  • tassure a écrit:
    moi a ta place je n'échangerai une opportunité d'aller en prépa pour rien au monde t'as toute la vie devant toi pour voyager
    C'est vrai que moi personnellement ça a été ma meilleure période étudiante, tant sur le plan humain qu'au niveau scolaire. Mais après ça dépend où tu vas, et puis de toi aussi, pas tout le monde ne le supporte de la même façon.

    Ce qui serait le mieux (un tour du monde ça doit quand même aussi être mémorable, ça se refuse pas :] ), ce serait de faire ton année ou tes deux années de prépa et partir l'année d'après.

    Ou mieux, pars pendant ton année de terminale en prenant des cours par correspondance et en bossant pour avoir une super mention au bac
    Après je sais pas comment ça se passe au niveau technique , quand on fait le tour du monde...
  • Mwoui enfin la mention au bac ne lui servira pas à grand chose pour son admission en prépa comme ils ne la verront pas =)
  • Ah oui c'est vrai... Et je sais pas comment ça se passe au niveau des notes pour les cours par correspondance!
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.