Fiches méthode Bac de français 2020

1246789

Réponses

  • arnolphe pense que agnes s'est fait depucelée
  • JehanJehan Modérateur
    Oui, d'accord... Mais est-ce que c'est vrai ?
    D'autre part, on peut tomber amoureuse sans se faire dépuceler.

    Et puis, est-ce bien au cours de cette scène qu'Agnès découvre l'amour ?
  • nn elle est encore vierge

    alors que mettre en grand 2 ?
    j'ai du mal ceci est mon 1er commentaire
    desole
  • JehanJehan Modérateur
    As-tu parcouru les messages précédents comme je te l'ai conseillé ?
  • Oui j'ai survoler les reponse mais je ne sais pas je sais pas le grand 1 est le quiproquo mais le 2 je ne sais pas comme pour la problematique
  • JehanJehan Modérateur
    Si les messages précédents ne t'ont pas donné d'idées, c'est que tu les as "survolés" trop vite, sans doute...
  • bonjour,

    je viens de lire tout les messages mais j'ai du mal a la formation du plan et de la problematique

    Voici les principales idées je pense pour le plan:
    - La naïveté / innocence d'Agnès
    - Quiproquo
    - Arnolphe questionne Agnès (Interrogatoire déguisé)

    Merci
  • Non, ce n'est pas organisé du tout. Je vais te donner une petite piste.
    Ce que tu peux ici étudier, c'est l'effet de la vérité sur les personnages.
    1° Le miroir de la vérité, c'est Agnès, dans toute son ingénuité.
    2° Cette vérité fait souffrir Arnolphe (souffrance si bien exprimée par l'image de l'enquêteur qui est le seul à souffrir de l'examen alors qu'ordinairement, c'est l'accusé qui souffre de dire cette vérité) et le fait même aller au-delà de ce que dit Agnès (cf toute la fin et la fameuse "équivoque" qui a fait scandale, mais qui n'est évidemment pas à mettre sur le compte du personnage).
    3° Mais les questions d'Arnolphe ont aussi un effet sur Agnès : elles l'amènent à prendre pleinement conscience de son amour, vécu au début comme une agréable rencontre, mais qui va peu à peu parvenir à sa conscience grâce au langage, à mesure qu'elle s'explique devant Arnolphe.
  • les idées sont bonnes ?

    Je ne sais pas faire de plan ni de problématique, je suis perdu
  • JehanJehan Modérateur
    les idées sont bonnes ?
    Jacques t'a répondu :
    Non, ce n'est pas organisé du tout. Je vais te donner une petite piste.
    As-tu lu son message ?
  • oui j'ai lu les massages en intégralité !
  • JehanJehan Modérateur
    Les massages ? Plutôt les messages... ;)
    Et je parlais seulement du dernier message de Jacques, qui t'a donné tout à l'heure une piste.
    Il t'a suggéré que tes axes pourraient être en rapport avec l'effet de la vérité sur les personnages.
  • desole faute de frappe

    oui mais je n'ai pas trop compris ! Pouvez-vous m'expliquer ?
    Faut-il pas que je trouve une problématique avant ?
  • On reprendra cela demain à tête reposée, mais j'aimerais que tu cherches des choses à dire sur le texte, même si ce n'est pas organisé, avant de songer à faire un plan... Laisse cette "problématique" de côté, tu n'arriveras pas à l'établir tant que tu ne te seras pas approprié le texte.
    Je voudrais savoir ce que tu entendais par "double jeu" dans ton premier message.
  • Voici mon plan
    1. La partie comique de la scène :

    A) Comique de répétition :
    B) Comique de caractère :
    C) Le quiproquo

    2. Arnolphe un personnage tragique :

    A) une souffrance secrète :
    B) Quelque signes apparents :
    C) Un personnage confiant en l'ingénuité d'Agnès :

    Qu'en pensez-vous ?
    Pouvez-vous m'aider pour la problématique svp
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.