Exercice de linguistique sur le féminin et le masculin

Merçi pour toute aide concernant cette question qui parait simple et pourtant...

Montrez, à l’aide d’exemples, que « elle » n’est pas toujours le féminin de « il » et
que « il » n’est pas toujours le masculin de « elle ».

Réponses

  • Bonjour,
    Ne dit-on pas "Qu'il me soit permis de dire" ! C'est une expression ; ici "Il", devient abstrait, englobant tous les possibles !
    De même que disons également en parlant des amours <mot masculin> ; "Elles furent belles nous amours évanescentes...Ici c'est la fusion qui fait loi, art poétique ou compréhension chimique ?
    Vous pouvez décliner cela, non pas en ce que ces mots s'opposent, mais en ce qu'ils se complètent ou offrent une autre dimension d'eux-mêmes !
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    Il n'est pas le masculin de elle dans les tournures impersonnelles (c'est alors un pronom de genre neutre) : Il pleut... il semble que... il faut que...

    Pour elle... l'exemple proposé par Cyclopea ne me semble pas vraiment probant, le mot "amour" pouvant être, au pluriel, aussi bien masculin que féminin. C'est une simple histoire de registre de langue.

    En revanche, dans l'expression "Elle est bien bonne", pour dire "Vous plaisantez" , on ne pourrait absolument pas mettre au masculin et dire dans la même intention : "Il est bien bon".
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.