Fiches méthode Bac de français 2020

Bonjour à tous !

Je dois rédiger cette question de corpus dont les textes sur lesquels nous devons nous appuyer sont : Odes à Cassandre, "Mignonne allons voir si la rose..." et Sonnets pour Hélène, "Quand vous serez bien vieille..." de Pierre de Ronsard , puis "Si tu t'imagines..." tiré de L'instant fatal de Raymond queneau...
J'ai beaucoup de mal à répondre à cette question. J'ai quand même trouvé quelques idées telles que la poésie versifiée donne du sens au texte grâce aux rythmes, aux sonorités... permet une meilleure mémorisation du sens du texte pour les lecteurs ... Mais j'ai peur que cela ne soit pas suffisant.
J'aimerais beaucoup que quelqu'un m'aide à répondre à cette question s'il vous plaît ! :)

Merci d'avance !
Mots clés :

Réponses

  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Pense également à la rime sémantique et d'une manière générale à toutes les contraintes qui obligent à raffiner le langage comme par exemple les règles du sonnet qui imposent d'aller à l'essentiel, à prévoir une pointe surprenante...
  • Si je comprend bien ce que tu viens de me dire, les règles qu'imposent le sonnet , oblige le poète a aller a l'essentiel, ce qui par conséquent rend plus pertinent le sens du texte, le message . C'est ça ou je me suis trompé .. : )
  • Avant même d'être de la poésie versifiée, les trois morceaux sont des apostrophes. Cela facilite beaucoup la réponse.
  • J'ai peur de pas trop comprendre ce que tu as voulu dire =S
  • Le poète interpelle directement Cassandre, ou Hélène, ou la fillette, je pense que c'est ce que voulait te préciser Putakli.
  • Putakli a écrit:
    Avant même d'être de la poésie versifiée, les trois morceaux sont des apostrophes. Cela facilite beaucoup la réponse.
    Je ne vois pas trop en quoi : l'apostrophe n'est pas réservée à la poésie.
    Mieux vaut se concentrer sur le rythme, les sonorités, les rimes, et la forme du sonnet.
  • La poésie se récite à haute voix.
    Si on veut utiliser la poésie pour montrer la nature, cela ne va pas être commode. Il va falloir commencer par faire une description, puis réciter à haute voix la description. Ce n'est pas le pied. Il serait plus naturel de peindre et de faire un tableau.
    Mais s'il s'agit d'un dialogue ou même seulement d'une partie de dialogue comme une apostrophe ou une réplique, c'est beaucoup moins tordu. La poésie vient naturellement soutenir la parole, elle a sa place toute trouvée. Si on voulait faire la même chose en peignant, c'est alors qu'on serait embêté.
  • Le sujet met l'accent sur "versifiée": il me semble donc qu'il faut se concentrer sur les effets de sens créés par les rapprochements de termes à la rime. C'est un sujet intéressant, mais assez difficile, je trouve. En quelle classe es-tu?
  • Oui effectivement ce sujet est assez compliqué =S Je suis en Première ES !
    Et merci pour vos réponses je vais essayé de m'y retrouver mais je pense que je vais me concentrer plus particulièrement sur les rimes, les sonorités... et aussi parler du fait que comme une poésie est faite pour être récité a voix haute les sonorités sur tel ou tel mot a une grande importance et met justement ce mot en valeur, ce qui par conséquent met le sens du texte en valeur ! Non ?
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir,

    Regarde donc cette fiche du site ici.

    Bien que faite pour être déclamée, la poésie tire un profit certain de sa disposition dans l'espace par les groupements de vers, le retour systématique à la ligne, les majuscules initiales qui permettent par exemple l'acrostiche...
  • Je crois que dans le poème de Queneau les effets sont différents des deux autres. Le rythme en 5 syllabes (si mes souvenirs sont bons) lui donne un aspect léger, un aspect chanson. Il a d'ailleurs été mis en musique. D'autant plus que la rime se fait parfois avec de pures sonorités "xa va xa va xa". Cet aspect amusant contraste avec le contenu au lieu de l'illustrer pour moi, car tout en chantonnant il lui annonce quand même sa décrépitude...
  • Merci a tout le monde pour vos réponses ça m'a beaucoup aidé !
    Bisous*
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.