Fiches méthode Bac de français 2020

Bonjour à tous :D
je suis en première S et ma prof de français m'a donné une lecture analytique à faire.
Il faut que je trouve au moins deux axes autour desquels je dois faire l'analyse du texte.
Voici le texte, c'est un extrait de Emile ou de l'Education de Rousseau:
Rien n’est si vain, si mal entendu, que la morale par laquelle on termine la plupart des fables ; comme si cette morale n’était pas ou ne devait pas être étendue dans la fable même, de manière à la rendre sensible au lecteur ! Pourquoi donc, en ajoutant cette morale à la fin, lui ôter le plaisir de la trouver de son chef ? Le talent d’instruire est de faire que le disciple se plaise à l’instruction. Or, pour qu’il s’y plaise, il ne faut pas que son esprit reste tellement passif à tout ce que vous lui dites, qu’il n’ait absolument rien à faire pour vous entendre. Il faut que l’amour-propre du maître laisse toujours quelque prise au sien ; il faut qu’il se puisse dire : Je conçois, je pénètre, j’agis, je m’instruis. Une des choses qui rendent ennuyeux le Pantalon de la comédie italienne, est le soin qu’il prend d’interpréter au parterre des platises qu’on n’entend déjà que trop. Je ne veux point qu’un gouverneur soit Pantalon, encore moins un auteur. Il faut toujours se faire entendre ; mais il ne faut pas toujours tout dire : celui qui dit tout dit peu de choses, car à la fin on ne l’écoute plus. Que signifient ces quatre vers que La Fontaine ajoute à la fable de la grenouille qui s’enfle ? A-t-il peur qu’on ne l’ait pas compris ? A-t-il besoin, ce grand peintre, d’écrire les noms au-dessous des objets qu’il peint ? Loin de généraliser par là sa morale, il la particularise, il la restreint en quelque sorte aux exemples cités, et empêche qu’on ne l’applique à d’autres. Je voudrais qu’avant de mettre les fables de cet auteur inimitable entre les mains d’un jeune homme, on en retranchât toutes ces conclusions par lesquelles il prend la peine d’expliquer ce qu’il vient de dire aussi clairement qu’agréablement. Si votre élève n’entend la fable qu’à l’aide de l’explication, soyez sûr qu’il ne l’entendra pas même ainsi.
Moi comme axe j'ai trouvé: le blâme de la morale.
Mais c'est tout j'arrive pas à trouver autre chose :(
Merci d'avance pour votre aide :D

Réponses

  • Ce blâme est argumenté. C'est l'argumentation qu'il faut examiner. Ne pas le faire tombe directement sous le coup de ce qu'il critique.
  • Je suis d'accord avec Putakli : tu dois étudier l'art de l'argumentation avec tous ces procédés et figures de rhétorique, c'est primordial.
  • Merci Putalki et Ammy ! par exemple, les interrogations dans le texte, ce sont des figures de rhétoriques ? Je me mets à étudier l'argumentation :)
    Mais à part l'argumentation, qu'est-ce qui ressort, qu'est-ce qu'on pourrait noter ?
    encore merci :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.