Différence entre les prépositions à, en et dans

Bonjour,
J'aimerais savoir la différence entre les prépositions en, à et dans.
par exemple les phrases:"lire en page 5" et "lire à la page 5" sont elles toutes correctes? si oui,ont elles le même sens?
est ce qu'on dit "être à ma chambre" ou "être dans ma chambre"?
Merci d'avance pour vos explications.
«13

Réponses

  • La forme la plus correcte est de lire à la page 5 parce que la préposition à indique un mouvement, celui qui fait aller à la page 5 en feuilletant, mais on comprend les deux autres formes
    Par contre si au lieu de lire, on parlait d'écirire, on écrirait plutôt en page 5 parce qu'on ne feuillette pas, on y est et ce qu'on écrit est inclus dans l'espace-temps que désigne la page 5.
    C'est précisément la différence entre l'espace-temps et l'espace tout court qui fait choisir entre "en" et dans". Etre dans la chambre est une indication d'espace. Etre à ma chambre ne convient pas parce qu'il n'y a pas de mouvement. Etre en ma chambre indique le lieu mais aussi une certaine durée, et on l'utilisera pour indiquer que la présence dans la chambre s'accompagne d'un certain conditionnement.
  • MNMN Membre
    C'est hyperintéressant:)
    Pourriez-vous donner plus d'exemples?
  • JehanJehan Modérateur
    Je ne pense pas que la distinction entre "en" et "dans" soit à rechercher de ce côté-là.
    Formellement, d'abord, et sauf par archaïsme, la préposition "en" n'est pas suivie de l'article défini. Par exemple, on ne dira donc pas "en la chambre". ou "en la page".

    "en" serait plus temporel que "dans" et impliquerait en sus une durée ? Là aussi, ça se discute.
    Disons que "en" introduit une notion plus générale et souvent plus abstraite que "dans". On dira que "en" est plus conceptuel...
    "en chambre" est une généralité à valeur adjectivale, pouvant prendre un sens légèrement péjoratif :
    "Il avait joué au justicier en chambre." (DIDEROT)
    "dans ma chambre" concrétise et particularise. C'est la tournure qui convient ici.
    "en ma chambre" serait simplement désuet.

    Le "à", quant à lui, n'implique pas obligatoirement une direction :
    J'habite bien à Paris, à cette adresse.
    "Je suis à la bonne page." (cf. l'expression figurée "être à la page")
    "Les députés siègent à la Chambre."

    Faire un distinguo sémantique entre "en page 5" ou "à la page 5" me semble artificiel.
  • Bonjour,
    Je m’interrogeais sur la différence d’utilisation des propositions « en » et « dans », plus particulièrement sur la raison pour laquelle il semble correct de dire que l’on « s’exprime dans une langue » mais incorrect de dire que l’on « s’exprime dans la langue française ».
    Il me semble que l’on devrait dire que l’on « s’exprime en langue française » mais je vous avoue que je peine à comprendre pourquoi le rajout d’un adjectif pour qualifier le mot langue changerait la nature de la proposition qui le précède.
    Merci.
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir.

    Notons que ces deux mots sont des prépositions (et non "propositions") et qu'ils sont donc de même nature.
    Ils sont aussi de sens et d'emploi très voisin.
    Comme j'avais dit plus haut :
    Disons que "en" introduit une notion plus générale et souvent plus abstraite que "dans". On dira que "en" est plus conceptuel...
    L'adjectif en plus n'est pas ce qui motive son emploi.
    Ce serait même le contraire.
    Plus le nom est qualifié, déterminé, particularisé, plus le "dans" prévaut :

    "s'exprimer dans une langue agréable"
    "s'exprimer dans la langue de Molière"

    Et non : "s'exprimer en langue agréable"
    ou "s'exprimer en langue de Molière."

    D'ailleurs, on dira peu volontiers "s'exprimer en langue française", mais plus simplement et plus généralement "s'exprimer en français".
  • Le changement de préposition est justifié par la présence ou l'absence de déterminant. Non ?
  • Il ne faut pas chercher de différence entre "en" et "dans" quand il n'y a pas de mouvement puisque c'est le mouvement qui fait la différence. Gracq a écrit "En lisant, en écrivant", et aurait pu compléter en lisant dans un livre et en écrivant dans la journée pour indiquer d'une par le mouvement, d'autre part les limites de ce mouvement.

    @MN
    C'est pourquoi il y a une infinité d'exemples. Ce sont les cas où les prépositions entrent en jeu, mais le plus souvent en combinaison avec ce qui indique le mouvement ou l'immobilité. Je vais à Paris en train, placé dans le troisième compartiment. Chaque indication a son mode d'affectation.

    @ Kaizen
    Il n'est pas du tout incorrect de dire qu'on s'exprime dans la langue française. C'est plus lourd que de dire qu'on s'exprime en français, mais non seulement c'est correct, mais rien n'écorche l'oreille.
    L'adjectif n'a rien à voir avec la différence entre "s'exprimer en" et "s'exprimer dans". Il y a du mouvement dans le verbe exprimer indiqué par le préfixe "ex". Si on précise qu'on s'exprime dans, on souligne que ce mouvement est limité par une enveloppe; si on précise qu'on s'exprime en, au contraire, le mouvement est développé par le moyen qui l'anime: "Je m'exprime en parlant dans une salle."
  • JehanJehan Modérateur
    Si vraiment rien n'écorche l'oreille dans "s'exprimer dans la langue française",
    pourquoi dire que c'est plus lourd ? ;)

    La distinction "en = mouvement / dans = pas de mouvement" ne me semble pas plus fondée que la dernière fois. Leur différence : le "en" est plus abstrait et général...

    Dans "Je vais à Paris en train, placé dans le troisième compartiment." le en n'indique pas plus le mouvement que dans; il rend simplement tellement abstraite et générale la notion de lieu que celle-ci tend à s'estomper au profit de celle de moyen.
    C'est d'ailleurs aussi la notion de moyen qui prévaut dans la tournure du gérondif, et elle ne découle pas forcément d'un mouvement :
    "Je m'exprime en parlant dans une salle."
    "Je me repose en m'arrêtant".

    On dit bien : "Je fonce dans le mur". Il y a pourtant un mouvement.
    Mais on ne dit pas "Je fonce en mur". Pas assez concret et trop général.

    "Je voyage en compartiment non fumeur"... Il n'y a pas plus de mouvement qu'avec "dans le troisième compartiment" Là encore, c'est seulement plus abstrait, moins concrètement localisé.
  • Pourquoi dit on je vais en Lozere; dans le Gard, en haute savoie, dans la Creuse, en Corse etc...
  • PutakliPutakli Membre
    Il ne faut pas chercher des raisons à tout. On parle pour se faire comprendre, et quand on a compris ce que signifiait un mot dans la bouche de son interlocuteur, on emploie le même pour désigner la même chose quand on s'adresse à lui. Il suffit de penser à la manière dont un enfant apprend à dire papa, maman. L'usage s'étend en tache d'huile parmi les gens qui se fréquentent C'est seulement quand cet usage devenu langue maternelle se heurte à un autre usage de même nature qu'on se heurte à un nouveau problème, celui de traduire une langue maternelle en une autre, ce qui conduit à faire une nouvelle langue pour éviter d'avoir à traduire.
  • g!lles a écrit:
    Pourquoi dit on je vais en Lozere; dans le Gard, en haute savoie, dans la Creuse, en Corse etc...
    "en" ne semble utilisé que pour les noms féminins singuliers de plus de 2 syllabes et ceux qui correspondent à des régions historiques d'au moins deux syllabe : en Savoie, en Vendée.
  • MurielMuriel Membre
    Bonjour,

    Des développements très intéressants peuvent être lus ici.

    Et voici un lien indiquant les prépositions à utiliser, .

    Muriel
  • Bonjour,
    doit-on dire "prendre un café en terrasse" ou "dans une terrasse" ou..?
    Merci
  • en terrasse ou à la terrasse (alors souvent suivi d'un complément à la terrasse d'un café), mais pas dans une terrasse.
  • JinyingJinying Membre
    Bonjour à toutes et à tous,
    on doit compléter les deux phrases suivantes par une préposition convenable:

    Nous sommes allés dîné_______ un restaurant près des Halles.

    _________ ce restaurant, hier soir, nous avons mangé un délicieux canard à l'ananas.

    Je pense que dans va aussi bien pour la première phrase que pour la deuxième phrase, mais on donne comme réponse à la deuxième phrase la préposition à, pourquoi? et quelle est la différence ici entre dans et à?

    Merci d'avance!
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.