Comment apprendre seul les bases du latin ?

Bonjour,

Comment apprendre seul les bases du latin ?

Merci
«134

Réponses

  • Hé bien, en achetant quelques livres !
    J'ai "le latin pour les nuls" il explique trés bien mais est un peu lourd, l'on y encaisse leçons sur leçons, sans exercices pour... S'exercer.
    Mais tu peux trouver je pense quelques autres livres sympathique dans des librairies
    Bonne chance !


    ( Et un conseil avant de te lancer dans de dures traductions, apprends bien les bases, j'ai fais le mauvais choix de ne rien faire l'an passé en 4e par cobnséquent j'ai perdu mes bases et ne puis plus rien faire, enfin, il y a une solution: tout retravailler...)
  • ana56 a écrit:
    Comment apprendre seul les bases du latin ?
    Difficile, et d'autant plus que vous êtes plus âgé(e). Dites-nous quelle est votre situation et je vous suggérerai différentes approches.
  • Le latin en autodidacte c'est difficile et vous risquez aussi d'acquérir de mauvaises bases, et qui plus est de vous y accrocher mordicus, personne ne pouvant vous aider à réparer vos acquisitions défectueuses ! Peut-être pourriez-vous trouver un étudiant ou un professeur retraité qui vous épaulerait ?

    Il existe un excellent petit livre, Pour comprendre le latin, de l'abbé Moreux, paru il y a une soixantaine d'années chez Doin, mais actuellement introuvable. Je vous le recommande. (L'abbé Moreux, ancien directeur de l'Observatoire de Bourges et célèbre vulgarisateur scientifique d'entre les deux guerres, traîne derrière lui quelques grosses casseroles après la publication de sa célébrissime Science mystérieuse des pharaons, qui a fait l'objet de maintes rééditions et de traductions dans une dizaine de langues... pour s'avérer finalement bien fantaisiste ! Mais tous ses Pour comprendre sont toujours appréciés.)

    Ce livre sert de base à un cours en ligne :

    http://miroir.mrugala.net/Arisitum/adihaf/latin.htm

    qui pourra sans doute vous aider.
  • Initiation à la langue latine et à son système, le livre des hypokhâgneux débutants, me paraît complet et plutôt bien fait.
  • Oui, peut-être un peu trop dense et trop rapide ? Je me demande si tout compte fait le mieux n'est pas une grammaire élémentaire et des textes de première année de latin dans le secondaire.

    Et n'oublions pas qu'il y a aussi l'Assimil latin...
  • Bonjour

    Les grammaires latines ont-elles évolué autant depuis les livres utilisés par les anciens dans les années 40 ?

    J'ai ressorti les vieux livres de latin de mon papa.

    Flo
  • J'ai emprunté une méthode pour latin "grands débutants" à la bibliothèque d'Annette Flobert. Certains d'entre vous l'ont-ils testé?
  • florianna14 a écrit:
    Bonjour

    Les grammaires latines ont-elles évolué autant depuis les livres utilisés par les anciens dans les années 40 ?

    J'ai ressorti les vieux livres de latin de mon papa.

    Flo
    La grammaire "savante" a évolué, mais d'un point de vue pratique on a toujours les mêmes choses à apprendre. Donc, les manuels de Papa et même ceux de Grand-Papa sont encore efficaces. Au plus aurez-vous parfois la surprise d'entendre un ou deux termes techniques que vous ne connaissiez pas, et qui désigneront pompeusement ce que vous connaissez déjà sous un nom plus modeste...
  • Zorah a écrit:
    Et n'oublions pas qu'il y a aussi l'Assimil latin...
    Je ne sais pas ce qui en est pour le latin, mais je me souviens que l'Assimil grec ancien ne vaut rien... On n'apprend pas ce qu'est la déclinaison avant au moins la moitié du livre.
  • nicolasimon a écrit:
    J'ai emprunté une méthode pour latin "grands débutants" à la bibliothèque d'Annette Flobert. Certains d'entre vous l'ont-ils testé?
    Connais pas.
    De mon côté, j'ai trouvé chez Gibert dans la collection "Guides de langue Usborne" (donc traduit... de l'anglais) un manuel "Le latin pour débutants", présenté en tous points comme un manuel de langues vivantes, avec dialogues, BDs etc. =D
    La curiosité m'a poussé à l'acheter. C'est très sympathique, mais on n'apprend pas grand-chose de solide, et il y a des tournures que je trouve suspectes grammaticalement (mais qui s'employaient peut-être à l'oral).
  • Voilà, c'était à peu près ça la méthode Assimil... :roll:
  • Omnino erras, Theophili ! Errorem tuum demonstrabo : les déclinaisons des masculins en -os et féminins en -a/-ê sont données dès la leçon 14 (page 63 sur 680)... sed errare humanum est.
    Soit dit en passant, moi, j'ai plutôt bien appris avec la méthode de grec ancien d'Assimil.
    théo
  • ArthurArthur Membre
    Pour le latin en "immersion", cette méthode me semble la meilleure :

    https://lingualatina.dk/wp/
  • Voilà, c'était à peu près ça la méthode Assimil... :roll:
    Laquelle ? La première méthode était effectivement une méthode de latin contemporain, celle de 2007 est celle d'un latin tout à fait classique.
  • @Arthur
    Amusant... J'aimerais bien voir ça de plus près.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.