Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Bonjour,

Je suis en première année de ma licence lettres modernes néanmoins je suis dans une petite université et je ne supporte rien. Je m'ennuie parce que j'ai l'impression de ne pas suffisament appprendre...
C'est pour cela que j'aimerais poursuivre ma filière par correspondance... car on a toujours tendance de ne pas tout savoir donc vouloir apprendre plus...
J'ai pensé à Bordeaux 3... est-ce une bonne idée ? Aurai-je le niveau pour me présenter au CAPES à l'issue de cette formation ? tant de questions qui demande votre expérience... merci à tous

Réponses

  • Je ne suis pas encore en lettres, donc niveau expérience, je ne suis peut-être pas la mieux placée. Mais je suis à l'université et je sais à peu près comment ça marche.

    Il est normal que tu te sentes un peu perdue parce que, surtout dans les filières littéraires, il y a peu d'heures de cours. Néanmoins, normalement, les licences de lettres, quelles qu'elles soient, préparent au CAPES. Mais ce qui est certain, c'est que tu n'as qu'une base, qu'il faut approfondir à côté. Je pense que, à part si tu as l'impression que ton université est vraiment la dernière des dernières, tu ne devrais pas trop te diversifier. Es-tu sûre qu'une fois avoir revu tes cours, avoir fait des recherches, des lectures complémentaires, avoir repris et complété certains passages vus en fac, il te reste encore le temps de t'ennuyer ? C'est le grand piège des facultés : ce qu'on voit ne doit pas être pris comme ça, tel quel. A part si tu vas en prépa, tu ne trouveras nulle part quelqu'un pour te guider dans ton travail et c'est sûrement apprendre à gérer ta liberté et tes heures qui semblent en trop le principal travail. Il y a certainement une bibliothèque dans ta faculté, il y a sûrement des livres qu'on t'a conseillés de lire en plus... tout ce travail-là ne représente pas deux heures dans une journée mais bien plus !

    Enfin, si tu as l'impression que même en faisant le maximum et en effectuant tout le travail possible et imaginable à côté, il te reste encore du temps... profite-en ! Il y a trop de gens ici qui disent ne pas pouvoir "profiter de leur jeunesse". Si toi tu as le temps de sortir, de voir des amis et ce régulièrement, ne t'en prive pas ! C'est le meilleur moyen de mieux vivre ces années qui peuvent sembler un peu longues parfois ;)
  • Merci pour ton conseil, j'ai decidé de rester à mon université et parrellement j'ai établi un planing pour l'année afin d'enrichir mes cours.... Je pense que je vais trés vite oublier l'ennui... : :D
  • En fait, tout dépend de ta manière de travailler. J'adore les lettres, mais j'ai horreur d'aller en cours parce que j'ai vraiment l'impression de perdre mon temps (D'ailleurs je ne retiens pas grand chose lors des cours), alors que toute seule je travaille très bien, plus rapidement et j'assimile carrément mieux. Ca dépend où est ton problème: si tu trouves qu'il n'y a rien à faire à la fac c'est faux, déjà lis tous les classiques, ou bien autre supposition ,si tu es un peu comme moi,c'est à dire si tu as l'impression de perdre ton temps et que tu as du mal à te concentrer, les études par correspondance sont faites pour toi. (Par contre, je n'ai jamais fait des études par correspondance parce que je culpabilise de ne pas aller en cours). Je ne sais pas si je t'ai aidée, mais je ne savais pas trop dans quelle sens était ta question. Bon courage!
  • Ravie d'avoir pu aider :) Bon courage !
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.