Grammaire française Participe passé

Bonjour à tous et à toutes,

Je viens vous demander une référence en matière de rhétorique. Quels sont les livres les plus concis, les plus enrichissants, les plus synthétiques et les plus clairs pour comprendre les formules de rhétorique.
Sur le site, sont proposés :

O. Reboul, Introduction à la rhétorique, P.U.F., 2001.
C. Perelman, L'Empire rhétorique, Vrin, 2000.

Qu'en pensez-vous ? Avez-vous d'autres choix à proposer ?

C'est important car cela va me suivre longtemps... Je veux connaître toutes ces hyperbates, etc... faire la différence entre une métonymie et une synecdoque etc...
Merci d'avance, vraiment :)
«1

Réponses

  • Tu n'as pas consulté la suite de la bibliographie : https://www.etudes-litteraires.com/bibliographie.php
    Si tu ne t'intéresse qu'aux figures de style, le site propose
    G. Molinié, Dictionnaire de rhétorique, Le Livre de Poche.
    Il existe aussi un Librio : Figures de style d'Axelle Beth et Elsa Marpeau.
  • Merci Anne, et votre avis personnel ? :P
  • JehanJehan Modérateur
    Je pense que si Anne donne ces références, elle doit les considérer comme valables... Non ? ;)
  • Oui mais j'aime bien la taquiner :P (j'ai vu aussi qu'il y avait un dictionnaire "poétique" : question bête : on y trouve quoi par rapport à la "rhétorique" ?)
  • La poétique englobe la rhétorique, puisque c'est l'ensemble des procédés et des catégories formelles qui font de la littérature une activité répartie en genres et obéissant à des modes d'écriture distincts. Mais la rhétorique est l'art du discours efficace, alors que la poétique est plus centrée sur le style à proprement parler.
  • Le dictionnaire de rhétorique et de poétique à la Pochothèque est en fait réunis en un tome celui de rhéthorique de Molinié et celui de poétique d'Aquien. On y trouve du coup quelques doublons (oxymore...) et dans celui de poétique des termes qu 'on ne s'attendait pas à y trouver (signifié, signifiant...). Et le volume unique coûte plus cher que les 2 tomes séparés !
  • Vous me conseillez quoi, en définitive ? Car j'entends acheter dès ce soir, merci c'est urgent !
  • Pour découvrir les notions de rhétorique, les dictionnaires de Molinié, le Gradus etc sont très mauvais, car ils ne sont pas faits pour être lus de façon suivie, mais seulement consultés au besoin. De la même façon, si tu voulais apprendre le vocabulaire latin, tu n'utiliserais pas le Gaffiot, je pense...
    Malheureusement, je ne connais pas de bon ouvrage d'initiation.

    En revanche, si tu n'as pas peur de remonter aux sources, il existe un excellent livre de Laurent Pernot sur La rhétorique dans l'antiquité (éd. LLdP). Il contient des appendices énumérant de façon très synthétique les tâches de l'orateur, les parties du discours, les types d'arguments, etc...
  • Bon, j'ai pris le Molinié, je prendrai le reste plus tard, avec La Rhétorique d'Aristote. Merci en tout cas :)
  • Je viens de recevoir le Molinié : impeccable ! Merci à tous, et à Muriel :)
  • Non, c'est Anne qu'il faut que tu remercies ! =D
  • Vous êtes jumelles ! Vous êtes toutes deux délicieuses :P
  • Arrête, je vais rougir !
  • JehanJehan Modérateur
    À quand la comédie musicale ? ;)

    ? "Nous sommes deux jumelles
    Nées sous le signe du Jérémo..." ?
  • Je vais encore passer pour le méchant petit élève mais je viens encore vous demander quelque chose qui ne correspond pas non plus au titre du sujet, hélas.

    En fait, j'aimerais vous demander la "même chose" pour la versification... J'ai tenté de feuilleter les "références" comme le Gouvard chez Puf, mais pas une page sur "l'ode"... Curieux.
    Il y a le "Petit traité de versification française" de de Maurice Grammont qui m'a l'air concis mais, pareil, pas d'ode...
    Curieux, curieux...
    Vous avez des idées (y compris pour la grammaire : des cod en passant par les formes de discours, mais aussi syntaxe, etc ) ? (c'est pour mon agrégation).

    Merci d'avance :) On me boude ?
  • Simplement une absence totale d'expérience sur sujet. Et citer ce qu'on trouve dans les bibliographies de préparation à l'agrég ne t'avancera guère...
    D'ailleurs si j'avais su que pour la réthorique, il s'agissait aussi du concours, je me serais sans doute abstenue...
  • Pour la rhétorique, il ne s'agissait pas du concours :)

    Bien évidemment, Anne, ce n'est pas "que" pour ce concours... Mais pour mon futur. ;)

    A ce propos, je suis très étonné que dans les bibliographies proposées par les profs, jamais, je dis bien "jamais", le grévisse ne soit proposé...

    Si je le demande ici, c'est que vous avez plus d'importance, à mes yeux, que mes profs de fac.

    Ne faites pas de mon estime à votre égard une naïveté ! :/
  • Le Grevisse est sans doute trop cher pour l'étudiant standard !
    Mais on trouve très souvent le "petit Grevisse" pour la préparation du concours d'admission aux école d'orthophoniste.
    Mais, tiens, Riegel a ajouté à l'édition 2009 un chapitre sur le système du vers français, entre phonétique et orthographe, mais une vingtaine de pages seulement.
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour, Jérémy.

    Faute classique... Surtout, écris bien "le Grevisse" sans accent ! ;)
    Pour la grammaire, syntaxe, discours et tout ça... tu pourrais essayer la Riegel-Pellat-Rioul.
    Moins chère que le Grevisse, mais détaillée et fouillée malgré tout.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.