Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour, je suis toute nouvelle sur le forum, donc si je me suis trompée de rubrique je m'excuse.
J’ai une dissertation de philosophie à rendre pour demain et je bloque sur le sujet. Je suis redoublante et j’ai des grosses lacunes en philosophie. Le sujet de ma dissertation est : Peut-on se connaître soi même ?
J’ai un plan en tête mais je pense qu’il est vraiment trop simple. J’ai quelques idées d’arguments. SI des personnes peuvent m’aider et me confirmer mes idées se serait vraiment très gentil.
Je vous remercie d’avance et attends des réponses

Réponses

  • Je vous mets mes pistes.
    Pour l'intro je pensais définir le terme connaître, ainsi que parler du "moi".
    Mon Plan: I/ ON peut se connaître soi meme.
    II) ON ne peut pas.
    Ce plan est beaucoup trop simple je pense.
    Je pensais utiliser les textes de Descartes, Freud, Hegel...
    Il faut que je parle de l'inconscient, et de la conscience. Mais après je bloque.
    Pouvez vous me dire si ce que j'ai fait pour le moment va ou non !
    Et me donner des pistes. MErci :)
  • Bonsoir,

    Je me souviens avoir eu ce sujet en Terminale et j'avais mis ce plan, il est tout à fait correcte :

    I- Oui je me connais moi même, car "JE" est une seule et même personne, car quand on dit "soi-même" ce n'est pas un autre. On se connaît soi-même car on a un for intérieur, on a des expériences personnelles ..

    II- Non on ne peut pas se connaître soi-même :
    - On va voir des psychologue pour savoir qui on est réellement.
    - On fait des tests
    - On passe sa vie a se chercher ..


    III- On s'imagine tout connaître de soi-même parce qu'on dit "JE" mais en réalité on ne peut pas se connaître réellement dans le fond, car on ignore ce que l'on est..

    J'espère que tu vois un peu le fond du sujet ?
  • NENE Membre
    Mon Plan: I/ ON peut se connaître soi meme.
    II) ON ne peut pas
    Tu penses? Un plan en:

    I Thèse
    II antithèse
    IIIfoutaises

    me semble plus adapté :) .

    Plus sérieusement, je verrais bien:

    I J'ai vécu ma vie: j'ai des informations exhaustives sur mon histoire.
    II Je me perçois mais je ne me connais pas ou de façon incomplète.
    III Dans l'introspection et la pensée, je peux accéder à mon essence.
  • Merci, vos réponses m'ont aidée. :)
  • Salut,
    j'ai un devoir en philo j'ai le plan mais il me manque des sous-parties et je ne sais pas comment rédiger l'intro, aidez moi svp.

    Voici mon plan : (?=> je ne trouve pas)

    I- On peut se connaitre soi-même
    1) Grâce à ses expériences passées
    2) Grâce à son caractère
    3) ?

    II- On ne peut pas se connaître soi-même
    1) On ne veut pas se connaître entièrement
    2) On ne peut pas être juge de nous même
    3) Le futur peut nous faire changer de personnalité donc on ne se connait pas

    III- On peut se connaître soi-même MAIS on a besoin d'autrui
    1) Même si on est les seuls à savoir ce qu'il y a à l'intérieur de nous, nous sommes étranger à nous-mêmes
    2) ?
    3) ?
  • Bonjour, j'ai un dissertation de philosophie a faire, le sujet de ma dissertation est "Peut on se connaitre soi-même?". Pour l'instant je n'ai fait que l'introduction mais je ne suis pas sure qu'elle soit vraiment clair, est ce que vous pouvez m'aider a l'améliorer ou a me donner des conseilles svp.


    La connaissance de soi-même implique la connaissance de nos émotions, de nos goûts, de nos désirs, de nos actes. La connaissance de soi est donc le savoir qu’une personne acquiert sur elle même, en termes psychologiques ou spirituels, au cours de sa vie à l’occasion de ses expériences. Mais la connaissance de soi-même c’est aussi avoir conscience de soi, ce qui de nos jours, nous renvoie à des questionnements liés à l’existentialisme, en effet il faudrait se connaître pour pouvoir se changer ou encore pour savoir de quoi nous sommes capable de faire. Par ailleurs, si l’homme pense se connaître parfaitement, il se peut aussi que dans certaine situation il lui arrive d’être surpris de ses réactions et en vient donc à remettre en question son existence, donc sommes nous tout le temps conscient de nos actes ?

    Nous nous demanderons si nous pouvons savoir ce que nous sommes ou si, bien au contraire, nous n’avons pas accès à ce que nous sommes.
    Nous verrons dans un premier temps que l’homme a conscience de lui-même et de ce qu’il est puis dans un deuxième temps, nous étudierons que l’homme ne peut se connaître lui-même car une partie de lui est étrangère, enfin nous verrons si autrui me permet de me connaître moi-même.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.