Subjonctif imparfait de nos jours

Bonjour

Je suis en train d'écrire un livre de fantasy (c'est mon premier). Mon récit est au passé mais je n'arrive pas à savoir si je dois employer le subjonctif imparfait.

La concordance des temps l'impose. Mais n'est ce pas trop lourd ?
Aussi, en lisant tout ce qui se fait dans le genre (souvent traduit de l'anglais), je ne vois pas de subjonctif imparfait, mais seulement du subjonctif présent.

Réponses

  • Le subjonctif imparfait est aujourd'hui :

    - Rare à l'écrit, un tout petit peu moins à la 3e personne du singulier.
    - Très rare à l'oral.
    - Inexistant dans tout ce qui ne relève pas du langage soutenu, donc y compris le genre littéraire dont vous parlez.
    - Dispensable dans la correspondance administrative des agents de la fonction publique, depuis 1902 déjà !

    Cordialement.
  • Merci. Ca c'est une réponse qui me convient.

    Mais c'est en fait, en lisant un livre pour enfant de 12 ans que j'avais remarqué que les subjonctifs étaient tous accordés au passé ... et je me suis dit que si c'était fait pour les enfants de cet âge, je devais bien le faire aussi même si je ne m'adressais pas à la même tranche d'âge !

    Mais quand vous dites que c'est moins rare à la 3e personne du singulier, vous voulez dire que je peux très bien choisir entre les deux formes, selon les humeurs ? Ou bien y a-t-il de nouvelles règles ?
  • Oui, choisissez. Pas de règle, juste une tolérance très large.

    La 3e personne du singulier est un peu moins rare simplement pour des raisons euphoniques (pas de suffixe -asse-).

    Pour des enfants de 12 ans, cela me paraît bien prématuré... Cela dit, quel que soit l'âge des enfants, ce temps (ainsi que le plus-que-parfait) n'est plus enseigné avant le baccalauréat.
  • Plus avant le bac ! Les bonnes valeurs se perdent ...

    En tout cas, merci pour vos réponses. Je n'ai plus qu'à remettre mes subjonctifs présents en laissant peut être, parfois, quelques subjonctifs imparfaits ...
  • JehanJehan Modérateur
    J'ai un livre de la collection O.R.T.H. niveau 3e (dépôt légal 2006) dans lequel imparfait et plus-que-parfait du subjonctif sont déjà brièvement abordés...
  • N'oubliez pas que, en littérature, en fiction, c'est l'écrivain qui doit décider s'il veut être l'objet ou le sujet des règles. Si l'imparfait du subjonctif ou le passé simple vous plaît, s'il est agréable à votre "doctrine littéraire", pourquoi s'en abstenir?

    Réfléchissez seulement si le langage, le style que vous voulez utiliser est propre à l'image que vous voulez passer à vos lecteurs.
  • Arthur a écrit:
    [...] quel que soit l'âge des enfants, ce temps (ainsi que le plus-que-parfait) n'est plus enseigné avant le baccalauréat.
    Vous plaisantez, jeune homme, j'espère ? Vous pensez que nous faisons quoi, en classe de lycée ? Des genres et des registres ? :/
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.