Point ou virgule après bonjour ?

Bonjour.

Au début d'un message (email par exemple), après le mot "Bonjour", met-on un point ou une virgule?

Merci d'avance.

2azahour
«1

Réponses

  • Bonjour,

    On met une virgule, comme après la formule de politesse :
    ex :
    Cordialement,

    Muriel
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour. ;)

    Dans ce cas précis , je mettrais plutôt un point, ce "Bonjour" initial
    étant un mot-phrase, une phrase complète à lui tout seul.

    Mais je mettrais par exemple une virgule après un "Cher ami" initial...
    Parce que "Cher ami" n'est qu'une apostrophe,
    et ne constitue pas, lui, une phrase entière.

    Donc :

    Bonjour.
    Mais :
    - Cher ami,
    - Bonjour, cher ami.
    - Cher ami, bonjour.

    Cela dit, c'est simplement un avis personnel...
  • Bonjour Jehan,

    J'ai l'impression qu'il faut traiter le « Bonjour » (qui n'est pas une formule d'appel) comme une formule de politesse, comme les salutations d'usage, à savoir :

    - Si elle ne contient pas de verbe, on la fait suivre d'une virgule ;
    - Si elle contient un verbe, on la fait suivre par un point.

    Autrement dit, on écrira « Bonjour, » comme « Cordialement, » ou « Bien à vous, » ; mais s'il prenait fantaisie à quelqu'un d'y introduire un verbe, il écrira « Veuillez prendre joie à mon bonjour. », « Oyez mon chaleureux bonjour. ».

    Dans « Cher ami, bonjour. », il y a une formule d'appel (suivie d'une virgule) plus une formule de politesse (qui devrait, à mon sens, être suivie d'une virgule puisqu'elle ne contient pas de verbe), j'écrirais donc « Cher ami, bonjour, ».

    Par contre, il est possible, suivant l'humeur, de passer de la virgule au point d'exclamation ou aux points de suspension (dans le cadre d'une correspondance décontractée) :
    - Bonjour ! = =) (Je suis toute contente de saluer mon correspondant !)
    - Bonjour... = :/ (On vient de se disputer et je suis un peu "péteuse"...)

    (Personnellement, quand les gens mettent un point après cordialement ou bonjour, j'ai toujours l'impression qu'ils sont en colère ! :P)

    Muriel
  • JehanJehan Modérateur
    Eh bien, vous devez souvent avoir l'impression (fausse) que je suis courroucé ! =)

    Il y a une bonne part de subjectivité dans tout cela.
    Pour ce qui est de ma subjectivité à moi, si je perçois "Bonjour..." et "Bonjour !"
    tout à fait comme vous, je perçois "Bonjour." comme la ponctuation la plus neutre.
    Et je ressens "Bonjour," (avec cette virgule qui presse plutôt de lire la suite)
    comme une formalité machinale qu'il s'agit d'expédier le plus vite possible,
    sans s'attarder sur la prise de contact.
    Je reconnais que c'est discutable...
    Mais pas plus que votre interprétation "point = colère", après tout !

    "Cher ami, bonjour." ne comporte pas de verbe, certes,
    mais un verbe est toujours sous-entendu avant "bonjour" :
    "Cher ami, (je vous dis) bonjour."
    Et c'est en cela que le point après "bonjour" se justifie.
    Une phrase complète ne contient pas forcément de verbe explicite.
    C'est ce qu'on appelle une phrase nominale.

    Je me demande si la comparaison avec la formule "Cordialement," est pertinente.
    Cette formule, en effet, précède uniquement la signature.
    Ce n'est pas un salut inaugural comme "Bonjour".
    L'adverbe ne termine pas la phrase comme le fait "bonjour" dans "Cher ami, bonjour."
    Il introduit une phrase de conclusion avec l'ellipse de "je signe" :

    Cordialement, (je signe) JEHAN.

    Et là, à mon sens, la virgule se justifie beaucoup mieux...

    Mais ce que j'en dis !
  • Je m'interroge à mes heures perdues sur un certain usage epistolaire, dont on peut trouver l'illustration ici, et qui veut que l'on commence la proposition qui suit l'apostrophe par une majuscule :
    Bonjour,

    On met une virgule, comme après la formule de politesse
    Il me semble qu'un décalage typographique n'engendre une majuscule en début de ligne que dans le cas du vers, mais peut-être y a-t-il une autre raison, une petite histoire que je ne soupçonne pas ? Je suis curieux.

    J'ai un professeur qui ne pratique jamais cette majuscule ; c'est peut-être par négligence, mais je trouve pas que ce soit sans charme. Ça donne au début de lettre un petit air de verset. =)
  • Bonjour,

    Je partage l'avis de Muriel.

    Je trouve qu'une virgule après " bonjour", annonce la suite du message. Une sorte d'aimable entrée en matière qu'on ne souhaite pas forcément expédier le plus vite possible.
    Il y a du soleil dans un bonjour suivi d'une virgule, alors que le point indique davantage, en effet, une formule de politesse obligatoire que l'on pourrait peut-être réserver à un courrier plus... glacé.
    Il y a quelque chose de définitif et de tranchant dans ce point.

    À bientôt ( euh, là, je ne sais pas trop...) ;)
  • Je déterre ce fil, sur lequel je suis tombé par hasard, car il répond à une question que je me posais : Point ou virgule ?
    Je suis assez de l’avis de Delisa sur la virgule.
    Une sorte d'aimable entrée en matière qu'on ne souhaite pas forcément expédier le plus vite possible.
    Mais aussi sur le côté "tranchant" du point, bien que j’en accepte, tout à fait la justesse, suivant les explications de Jehan.
    Je vais quand même poser une question subsidiaire :
    Ne pensez-vous pas qu’un "Bonjour", qu’il soit suivi d’une virgule ou d’un point, seul, est un peu cavalier.
    Je sais que Mourousi a mis cette sécheresse à la mode, et que, de nos jours, la politesse n’est plus de mise, mais il me semble qu’un petit plus serait le bienvenu.
    "Bonjour à tous", "Bonjours les amis", etc.
    Allez,
    Salut !
  • Bonsoir,

    Il est de tradition de placer une virgule, et non un point, après Bonjour.

    On peut aussi, plus familièrement, écrire Bonjour !
  • Oui, mais familier pour familier, je préfère carrément : Salut !
  • Moi, je dis Bonjour, Monsieur. Ou Bonjour, Madame. Ou Bonjour, Tartempion.
    Mais je ne l'écris pas.
  • JehanJehan Modérateur
    Ben si, tu viens de l'écrire ! ;)
  • Jehan, tu arrêtes !!!
    Ne fais pas celui qui n'a pas compris. Je voulais dire que lorsque j'écris à quelqu'un dans une lettre, je n'emploie pas ce mot. Je commence par :
    Cher Jean-Pierre,
    Chère Martine,
    Chère Maman,

    Et si je ne connais pas la personne, par :
    Monsieur,
    Madame,

    etc.
  • JehanJehan Modérateur
    Ne fais pas celui qui n'a pas compris
    Ben quoi, si on ne peut plus te taquiner... :P
  • On peut. Mais avec modération. :P
  • ricardo a écrit:
    Oui, mais familier pour familier, je préfère carrément : Salut !

    Ou, encore plus familier* et ainsi que je viens de le lire : "Slt !" Lire : s + l + t + !

    * Même sur un forum, ça frise l'incorrection.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.