Bonjour,

J'ai entrepris de lire au moins une œuvre par mouvement littéraire cet été. Je suis partie voir sur ce site les mouvements littéraires et ai déjà fait quelques lectures. Mais pour être bien sûr de réaliser ce projet/plaisir comme il le faut, je viens vous demander quelques conseils sur des oeuvres de chaque mouvement littéraire que vous avez aimé, que vous me conseillez, qui sont indispensables et que je n'ai pas encore lues.

Je fais dessous la liste des œuvres déjà lues par mouvements littéraires, et vous remercie par avance !

Auteurs :

« L’école lyonnaise »
• Louise Labé
La Pléiade
• Joachim du Bellay (Les Regrets)
• Pierre de Ronsard (Les Amours)
Humanisme
• Michel de Montaigne (Les Essais)
• François Rabelais (Gargantua, Pantagruel et le Tiers-Livre)
Classicisme
• Pierre Corneille (Quelques pièces de théâtre comme Le Cid, Horace ou Andromède)
• Jean Racine (Britannicus, Bérénice et Phèdre)
• Molière ( Je ne précise pas ici toutes mes lectures de Molière, mais je suis partie chercher des pièces moins connues comme Le Médecin Volant, Amphytrion ou la Jalousie du Barbouillé)
• La Fontaine (Les Fables)
• Jean de La Bruyère (Les Caractères)
• Madame de La Fayette (La Princesse de Clèves)
Siècle des lumières
• Voltaire (Candide, Zadig, Micromégas)
• C. de Montesquieu (Lettres Persanes)
• J.-J. Rousseau (Emile, Les Confessions)
• Denis Diderot (Jacques le Fataliste)
• Choderlos de Laclos (Les liaisons dangereuses)
• L’Abbé Prévost (Manon Lescault)
• Beaumarchais (Le Barbier de Séville, Le Mariage de Figaro)
Romantisme
• Victor Hugo (J'en ai lu beaucoup, et je me suis attachée à lire d'autres oeuvres de lui comme son épopée par exemple)
• Alfred de Musset (On ne badine pas avec l'amour, Les Caprices de Marianne)
• Chateaubriand (Mémoires d'Outre-Tombe (ouff!) Attila, René)
• Benjamin Constant (Adolphe, Le cahier Rouge, Cécile)
Réalisme, naturalisme et décadentisme
• Honoré de Balzac (La peau de Chagrin, Eugénie Grandet)
• Gustave Flaubert (Trois contes, Mme Bovary, Salammbô)
• Émile Zola (Toute la série des Rougon-Maquart)
• Jules Vallès (La trilogie de l'Enfant)
• Maupassant (Pierre et Jean, Bel Ami, Le Horla)
• Lautréamont (Chants de Maldoror... pas évident !!)
• Villiers de l’Isle-Adam (Contes cruels)

Voilà pour l'instant les mouvements littéraires sur lesquels je souhaite m'arrêter avant de reprendre les autres.
Pour ce qui est du Moyen-Âge, j'ai lu quelques livres essentiels comme Perceval, Le Chevalier à la Charette, La Chanson de Roland, François Villon, mais je préfère lire une anthologie de plusieurs extraits. Néanmoins si dans ce domaine là aussi vous avez des lectures à me conseiller, n'hésitez pas.
Je vous remercie beaucoup.
Mots clés :
«1

Réponses

  • Bonsoir,

    A la rentrée, je serais en seconde et j'aimerais savoir quels sont les livres que vous aviez lu en classe de seconde pour pouvoir m'avancer un peu.
    Merci d'avance pour votre aide.
  • ComateenComateen Modérateur
    En seconde, j'avais étudié Pierre et Jean de Maupassant, W ou le souvenir d'enfance de Perec et L'illusion comique de Corneille ;).
  • Bonsoir !

    Notre programme était assez étrange en seconde, mais nous avons dû lire Le Dernier Jour d'un Condamné d'Hugo, La Grammaire est une Chanson Douce d'Orsenna ainsi qu'Un Coeur Simple de Flaubert...

    Bien cordialement,
    Zadek.
  • À Dalaja : C'est déjà une liste impressionnante! Vous pouvez rajouter, pour le décadentisme, À rebours de Huysmans, considéré comme "la Bible du décadentisme". Il n'est sans doute pas d'une lecture beaucoup plus facile que Lautréamont, mais c'est un livre merveilleux!

    À Emii : En Seconde, j'avais lu Lolita de Nabokov et 1984 de Georges Orwell, que je vous conseille vivement.
  • À Emii : En Seconde, j'avais lu Lolita de Nabokov...
    Je le conseille aussi !
  • A Dalaja : pour le XVIIIe, on peut rajouter les pièces de Marivaux; pour le XIXe, il faudrait rajouter tous les poètes excepté Hugo, donc Verlaine, Rimbaud, Nerval, Baudelaire, Lamartine... et aussi Théophile Gautier (l'une des figures majeures du XIXe, grand prosateur mais aussi poète).

    A Emii : j'avais étudié La Femme au collier de velours de Dumas, Thérèse Raquin de Zola, L'Homme aux cercles bleus de Fred Vargas et L'Ecole des femmes de Molière.
  • ComateenComateen Modérateur
    Dalaja, il existe une anthologie pour les textes du Moyen Age aux éditions GF, très bien faite. C'est en deux volumes : un pour la poésie, l'autre pour le théâtre et les textes en prose, si je me souviens bien...
  • Trialph a écrit:
    À Dalaja : C'est déjà une liste impressionnante! Vous pouvez rajouter, pour le décadentisme, À rebours de Huysmans, considéré comme "la Bible du décadentisme". Il n'est sans doute pas d'une lecture beaucoup plus facile que Lautréamont, mais c'est un livre merveilleux!

    À Emii : En Seconde, j'avais lu Lolita de Nabokov et 1984 de Georges Orwell, que je vous conseille vivement.
    Quelle chance, vous aviez vraiment un programme agréable !
  • beoetvera a écrit:
    Quelle chance, vous aviez vraiment un programme agréable !
    Oui! Même s'il est surprenant vu la tradition de faire étudier des œuvres classiques françaises… Nous avions aussi étudié Les Noces barbares de Quéffelec, et je me souviens avoir fait un exposé sur la comparaison entre le roman et le film adapté pour les trois œuvres : c'est quand même bien agréable de travailler ainsi, avant le tunnel de 1ère sur la méthode de la dissertation et du commentaire…
  • En seconde, j'ai étudié :
    Dr Jekyll et Mr Hyde, Les fleurs bleues de Raymond Queneau, Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes, La vie de Galilée de Brecht et d'autres dont les titres m'échappent pour l'instant :).
  • Merci à tous pour votre aide
  • Pour Dalila : c'est déjà pas mal!!! Même très bien! Je rejoins 76Man (on est souvent d'accord!) ça manque de Marivaux ; Le Jeu de l'amour et du hasard, l'île aux esclaves, et pour les poètes ; Verlaine, Baudelaire, Rimbaud et Mallarmé. Et dis nous, pour le XXe, tu en es où ?
  • Il manque aussi un petit (façon de parler, remarquez !) Stendhal, comme La chartreuse de Parme ou Le rouge et le Noir (Lucien Leuwen est bien aussi, mais est moins "classique" ;) )

    Et puis tous les "symbolistes", quand même, déjà cités :)

    Edit HS: Foedor, ta signature provient d'un traité anglo-saxon sur l'art de la beuverie ? :P
  • Hormis ce qui a déjà été dit, on pourrait citer également Marot, Vigny, Nerval, Sand (déjà évoqué je crois), etc. Peut-être, en ce qui concerne Voltaire, autre chose que ses contes philosophiques...
  • Bonjour,

    Que pouvez-vous me conseiller de Voltaire qui n'est pas un conte philosophique ?

    Merci.
  • Voltaire n'a pas écrit que des contes. On peut aller voir du côté du Siècle de Louis XIV, des Lettres philosophiques, du Dictionnaire philosophique...
  • à Dajala: ça te fait déjà une bonne base.
    il manque quand même beaucoup de poètes romantiques et symbolistes. Pour être un peu plus précise, ce serait pas mal de taper dans des recueils tels que les poèmes saturniens de Verlaine, les chimères et les filles du feu de Nerval (le dernier est un roman épistolaire, et tu peux toujours te contenter de la partie Angélique), les indispensables fleurs du mal de Baudelaire et d'autres déjà cités par 76man. De Théophile Gautier, il y a le roman de la momie et/ou le capitaine Fracasse pour la prose et Emaux et camées, oeuvre majeure de la poésie parnassienne.
    Tu as déjà deux romans de Balzac à ton palmarès, mais dans aucun des deux tu n'as rencontré les grandes figures de la Comédie Humaine : Rastignac, Vautrin, Nucingen, Bianchon, Rubempré, Gobseck, etc, qui apparaissent dans des oeuvres phares telles que le père Goriot, splendeurs et misères des courtisanes ou les illusions perdues.
    Il faut aussi avoir lu des nouvelles de Maupassant : Boule de suif ou la parure en sont les plus emblématiques
    Pour aller un peu plus loin, la nouvelle Héloïse de Rousseau fait partie des oeuvres préromantiques notables, l'art poétique de Boileau se veut le manifeste de la poésie classique, et Tristan et Iseult pour le roman courtois.
    une dernière remarque, il vaut mieux parler du "cycle" des Rougon-Macquart (plutôt que "série"), et Chateaubriand n'a jamais rien écrit sur Attila le hun, je pense que tu voulais parler d'Atala l'indienne ;)
    J'ai fait un peu long, en espérant que tu trouveras ton bonheur ; il ne me reste qu'à te souhaiter d'agréables lectures!
  • Melpomene a écrit:
    Tu as déjà deux romans de Balzac à ton palmarès, mais dans aucun des deux tu n'as rencontré les grandes figures de la Comédie Humaine : Rastignac, Vautrin, Nucingen, Bianchon, Rubempré, Gobseck, etc, qui apparaissent dans des oeuvres phares telles que le père Goriot, splendeurs et misères des courtisanes ou les illusions perdues.
    Elle a tout de même lu La Peau de chagrin où apparaissent Rastignac et Bianchon. Mais il serait bon en effet de lire un autre roman pour les voir réapparaitre.
  • Lucretius a écrit:
    Elle a tout de même lu La Peau de chagrin où apparaissent Rastignac et Bianchon. Mais il serait bon en effet de lire un autre roman pour les voir réapparaitre.
    très juste Lucretius ; en fait, j'ai du mal à ne pas considérer La peau de chagrin -à tort, certainement- comme une oeuvre en marge du grand tourbillon de la comédie humaine que sont les Études de moeurs, à cause de son caractère fantastique.
  • En seconde on a lu Une ardente patience de Skarmeta, Phèdre de Racine, Antigoned'Anouilh, et enfin Paroles de Prévert...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.