Fiches méthode Bac de français 2020

2456719

Réponses

  • Si je pose cette question (qui est classique) j'attends de l'élève qu'il traite du genre "double" de l'apologue, à la fois récit et argumentation. Tu pourrais reformuler la 1ère partie, afin qu'elle corresponde mieux à la question ; il y est question des personnages si je comprends bien, et c'est en effet un élément romanesque important, caractéristique de la dimension narrative, romanesque du texte. On pourrait imaginer :

    I- L'art du récit : un dénouement romanesque
    Cet extrait achève le parcours des personnages, qui ont évolué au cours du conte.
    A- Pangloss
    B- Candide

    Mais ce dénouement apporte également une "morale", il a une dimension argumentative.

    II- Les leçons de l'apologue

    CCL : Ainsi, le récit est bien ici l'instrument de l'argumentation, ce qui correspond au genre de l'apologue
  • GiovaGiova Membre
    Bonjour,
    je voudrais savoir si a l'oral on peut tomber sur un texte inconnu,car ma prof ma certifiée que c'était impossible et que si celà arrivais il fallait aller faire une réclamation au secrétariat du lycée,mais cependant certain ancien élève affirme que l'on peut bel et bien tomber sur un texte non étudié.
  • d'accord merci
    si j'ai bien compris il ne faut jamais s'éloigner de la question.,
    et il ne faut pas hésiter à raccourcir l'explication du prof ?
  • Il est EN THEORIE possible de tomber sur un autre extrait des oeuvres intégrales étudiées ; pas sur un texte totalement inconnu. Dans les faits, cela ne se produit jamais. Si cela se produisait (ce à quoi je ne crois pas : l'examinateur ne voudrait pas que ça arrive à ses propres élèves ; c'est un surcroît de travail ; les présidents de jury dissuadent les examinateurs de le faire ; ce type de dispositif pose des pbs de barème et de notation : quand on interroge 90 élèves en 5 jours, on a autre chose à faire que de s'ajouter des pbs...) pas de panique : l'examinateur vous écouterait avec une immense indulgence et je ne pense pas qu'il pourrait décemment mettre moins que la moyenne (toujours à cause de ces pbs de barème) à diamond dog : oui, c'est la question qui prime. Et normalement, votre prof essaie de balayer le plus largement possible, d'aborder toutes les questions : son explication recouvre donc un champ plus large que la question. Donc oui, il faut sélectionner les éléments pertinents ; et je pense que la lecture analytique de votre prof durerait + de 10 mn...
  • GiovaGiova Membre
    Merci bien,donc si j'ai bien compris ça ne nous désavantage pas du tout,ça me rassure =D
  • J'en profite pour vous demander si on peut ( après que notre question d'étude nous est été posée ) annoter le texte, surligner les citations que l'on utilisera lors de la présentation etc...
    J'ai entendu dire que même durant la présentation nous n'avons pas le droit de " gribouiller " notre texte ( évidement en sachant qu'une copie vierge du texte restera pour l'examinateur ) ?

    Merci d'avance pour vos réponses :)
  • Bien sûr que vous avez le droit d'écrire sur votre texte!!! C'est même le signe d'une "bonne méthode", votre prof ne procède pas autrement quand il prépare son cours!
  • ah !! =D je suis rassurée car je ne m'imaginais pas etudier un texte " sans le toucher " ! =|


    ps : j'ai crée une nouvelle discussion il y à quelques minutes sur les lectures personnelles, pouvez vous, en tant que professeur lire mon message et m'aider !

    merci beaucoup
    aglae34
  • Ce n'est pas vraiment un point de méthode mais ... Ici, on ne photocopie pas nos textes. Alors je ne sais pas comment ça se fait, mais on ne le fait pas. Etrange non ? Est-ce normal ?
  • C'est à dire? Vos textes sont-ils tous extraits du manuel?
  • Je sais que certains professeurs ne donnent pas de photocopies des textes à leurs élèves ( peut-être par raison d'économie de papier ? ) néanmoins, mon professeur m'a explique, que être en la possession des photocopies permet à la fois à l'élève d'être plus au claire lors de son oral
    Je pense aussi que l'examinateur peut avoir une impression d' " organisation" plus favorable.

    Cependant chaque professeur fonctionne différement et l'examinateur ne doit pas vous évaluer sur le choix de votre professeur.
  • aglae34 a écrit:
    ah !! =D je suis rassurée car je ne m'imaginais pas etudier un texte " sans le toucher " ! =|


    ps : j'ai crée une nouvelle discussion il y à quelques minutes sur les lectures personnelles, pouvez vous, en tant que professeur lire mon message et m'aider !

    merci beaucoup
    aglae34
    Je t'ai répondu mais ton message a été déplacé, ce qui rend ma réponse décalée...

    PS- ça y est, ton message est retrouvé!
  • HollyHolly Membre
    Juste un détail:
    A mon oral blanc, on ne m'a pas posé de réelle "question"... La prof m'a juste demandé de faire le commentaire d'un texte, et m'a posé quelques questions à propos du mouvement de l'auteur, et voulait savoir si je connaissais d'autres textes qui parlent de la même chose que celui que j'avais présenté.
    Du coup, je ne me suis jamais reelement entraînée sur la question... Est-elle difficile à traiter?
  • GiovaGiova Membre
    je viens de me rendre compte qu'il y a un détail qui me gène, sur la convocation on a un horaire ex:10h00 et on doit se présenter 30min avant cela veut dire que a 9h30 on doit être en train de s'installer dans la salle ou on doit attendre 10h00,pour demander d'entrer?
  • La "difficulté" est une notion très relative et subjective... Difficile donc de répondre. Conseil : cherche sur le forum des questions sur les textes que tu présentes sur ta liste et essaye de les traiter... Giova, ta convocation m'étonne : normalement les heures de convocation sont 8h ou 14h...
    Quoi qu'il en soit, vous attendez, et c'est l'examinateur qui vous appelle.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.